Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 29
· ode3117 · zouzou31 · Xuyozi
13741 membres inscrits

Montréal: 3 août 10:01:01
Paris: 3 août 16:01:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: Prends ma main (pour Pierre-yves, de la part de Martine) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 13 juin 2010 à 02:50
Modifié:  13 juin 2010 à 03:05 par Corwin
Citer     Aller en bas de page






Juin... 5h10 ou 15... Voici l'instant que je préfère. L'heure où le rêve replie ses ailes d'infini précieux... L'heure aux mille chants de liberté plumes...



Cher ami Pyc,

Tu es un homme délicat, hypersensible, toujours à l'écoute des autres... Tes mots, si durs envers toi-même, ne sont que tendresse et douceur pour autrui. Tu m'as tant donné qu'à mon tour je désirais te gâter un peu. Mais comment? Ma Muse n'en fait qu'à sa tête depuis plusieurs mois.... Incapable de sortir un poème qui me satisfasse, ton dernier commentaire m'a tendu une clef. Tu as émis ce vœu: " J'aimerais te suivre pour que tu me fasses visiter ce beau jardin qui éveille de si jolis mots en toi!" Alors... prends ma main pour une visite guidée très privée...

Écoute... le silence appartient aux merles. Ils le poinçonnent de notes cristallines, joyeuses ou impérieuses. Vois, à l'ourlet du chéneau, le mien n'est pas en reste. Petit et vindicatif, il garde son territoire, se grandit de trilles à faire pâlir d'envie un ténor Italien! Concerts flûtes, sifflets et claquements de bec, saluent la naissance du jour. L'aube assouplit ses harmonies, glissant du bleu de Prusse au céladon... nacre La Montagne Noire d'un timide rosé.... pâlit et abandonne aux premières flèches soleil les courbes de l'Alaric.

Respire, Pierre-Yves... lentement....profondément. Nourris-toi du parler des fleurs ( écharpe mousseline d'invisible séduction). Délecte-toi du poivré des œillets. Printemps, prodigue en pluies cette année, a gonflé leur exubérance. Mignardises et Chabots (1) se pressent, coussins fragiles et musqués, au pied des iris. Ah mes iris! Mes bijoux! Aux quatre coins de mon "royaume", une vingtaine de variétés dressent leurs lames, puis leurs arabesques sophistiquées de Mars à début Juin. Approche-toi de celui-ci. Admire sa carnation virginale ceinte de lumière. Hume le surprenant chocolaté de sa barbe rosat. Remarque cette tête jumelle quêtant notre attention. Frère du précédent, ce Germanica incline sa jalousie rose fumé, exhibe sans pudeur une gorge neigeuse, à l'ensorcelant arôme mandarine. Ça tourne un peu la tête, hein? Faut dire, qu'en passant, nous avons effleuré le vert argenté des sauges officinales. Leurs fragrances piquantes, aux vertus médicinales, s'imposent, obsédantes, enivrantes... Leurs épis bleu-parme attireront les papillons tout à l'heure lorsque l'air tremblera de chaleur. Cela ne gêne guère le zèle industrieux du gros bourdon. Ce " Rapetou" (2) est toujours un des premiers à s'inviter au banquet. Attention! Regarde où tu poses tes pieds cher poète. Le laisser-aller de la pelouse est trompeur. Plusieurs orchidées indigènes, précieusement chouchoutées, la colonisent, petit à petit, de leur mystère. Tu découvres là mon petit côté sauvage... Rapproche-toi encore un peu que je te présente quelqu'un de très farouche. Voici " Pattes en Croix", araignée, fileuse de son état. Entre lilas et folle-avoine, d'un doigt léger, l'aurore trahit l'ogresse; diamante l'indécelable attente, soierie délicatement mortelle. En témoignent ces deux ou trois momies solidement engluées.... Brrrrrr! Bien qu'utile, elle me fait froid dans le dos. L'horloge du village égrène six coups au delà de mon mur diffus d'arbousiers, cyprès, lauriers et autres forsythias... Il va être temps de se quitter. Un dernier coup d'œil à cet éclat corail que j'aperçois près des euphorbes... Ohhhhh Quel joyau! C'est une petite "Bête à bon dieu". Une coccinelle rouge d'émotion d'être surprise agrippée au parfum lavandin. Le soleil pianissimo... escalade la haie, platine la floraison olivier, lustre le frileux d'un lézard, réveille l'épicé curry de l'hélichrysum...et tant d'autres encore.... arbustes, pétales, minuscules habitants dont je n'ai pas eu le temps de parler...

Martinets et hirondelles, escadrilles prolixes, s'emparent de l'azuréen, dessinent le destin de mille vies moustiques.... Cher Pierre-Yves, c'est sous leur joyeux tapage que je te rends ta main. Emporte avec toi l'euphorie simple et merveilleuse qu'offre la Nature. Mon amitié t'accompagne....

Martine Madelaine-Richard

(1) Mignardises et Chabot: variétés d'œillets au parfum très puissant.
(2) Rapetou: héros de dessins animés du monde Walt Disney: des gangsters, membres d'une même famille, dont l'idée fixe est de voler l'argent de l'Oncle Picsou.




Photo personnelle de l'auteur.

NB: Ce texte parait sous mon pseudo pour des raisons pratiques, mais il est bien de Martine, on ne peut s'y tromper. Toutefois je m'associe à ce signe d'amitié pour Pyc.

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 13 juin 2010 à 02:55 Citer     Aller en bas de page

Merci Cher Corwin pour ton aide. Sans toi...

Bon dimanche

Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4192 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 13 juin 2010 à 03:52 Citer     Aller en bas de page

je n'ose rien dire ,tellement que c'est beau et surtout très émouvant

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Emelle
Impossible d'afficher l'image
courage à tous ceux qui souffre, accrochez-vous à ce que vous pouvez, il y a des gens qui se battent
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
251 poèmes Liste
542 commentaires
Membre depuis
20 mars 2010
Dernière connexion
21 juin 2016
  Publié: 13 juin 2010 à 04:08 Citer     Aller en bas de page

C'est extraordinairement beau.

A bientôt.

  Emelle
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 13 juin 2010 à 05:11 Citer     Aller en bas de page

Martine et / Corwin

Quel jardin extraordinaire où Pierre-Yves pourra y respirer toutes ces fragrances...

MAGNIFIQUE

J'ai lu j'ai bu toutes ces couleurs et ces parfums...

Sélénaé

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15598 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
3 août
  Publié: 13 juin 2010 à 05:14 Citer     Aller en bas de page

C'est magnifique...merci à vous deux pour lui....

Alex

 
Titane
Impossible d'afficher l'image
Il y a de la beaute dans tout, mais pas tout le monde la voit. (Confucius)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
411 commentaires
Membre depuis
30 mars 2009
Dernière connexion
1er mars 2013
  Publié: 13 juin 2010 à 07:04 Citer     Aller en bas de page

Une promenade tranquille a l'aurore, au moment ou la nature se réveille, ou les couleurs sont les plus belles avant qu'elles ne soient fanées par les rayons du soleil, ou les parfums ne tournent pas encore la tête. Merci pour ce magnifique partage Martine!!! Pyc va sûrement aimer.
Bravo!!!!

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
25 juillet
  Publié: 13 juin 2010 à 11:56 Citer     Aller en bas de page

bonjour à toi, arabesques...

Grâce à ta gentillesse et à ton inspiration devant ce magnifique jardin, j'ai fait un magnifique voyage sur les terres de la beauté et de l'amitié...tu m'offres un superbe cadeau, par ces descriptions fines et qui enrichissent l'esprit !
Vraiment, je te remercie pour cette prose plus qu'agréable !
merci aussi à corwin qui a publié cette merveille !
amitiés sincères et chaleureuses à toi.
pyc.

 
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 13 juin 2010 à 13:52 Citer     Aller en bas de page

Ladysatin: Merci pour tes mots, tu es si gentille

Marie-Line: Merci pour tes mots, à bientôt

Sélénaé La Louve: C'est un jardin de surtout de Printemps: De février à mi-juin. Bientôt la chaleur va l'accabler comme beaucoup de jardins du Sud. Mais tous les ans, je rajoute une plante résistante au sec... Je ne désespère pas de de préserver sa beauté toute l'année. Mais ce manque d'eau!!!!
Merci pour tes mots sélénaé

Alphonse Blaise: Merci Alex., et tu ty connais en matière de jardin .. il le mérite

Titane: Merci ma complice. toi aussi tu as un beau jardin

Pyc:

Bonsoir Pyc,

Je suis heureuse que cette visite te plaise. J'ai voulu te faire partager ces instants de "riche" solitude", au petit jour, en compagnie de tous ces oiseaux!! Ces instants là sont précieux, la sensation d'y laver mon âme...
Tu as été surpris de trouver mon texte chez Corwin . Suis pas douée pour les subtilités informatiques. Mon texte était trop long et s'est évaporé plusieurs fois. Corwin m'a fait une petite place chez lui. Il est adorable! Cher Corwin!

Belle soirée à toi Pierre-Yves e


Amitiés
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 13 juin 2010 à 18:28 Citer     Aller en bas de page

Mes amitiés à tous les lecteurs et bises à Martine, qui est chez elle ici...Provisoirement

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 15 juin 2010 à 10:52 Citer     Aller en bas de page

Ce texte a résonné aux quatre coins de mon coeur tellement il est beau.
Merci Martine et merci Corwin pour ce beau cadeau que vous faites à notre ami poète et merci pour ce régal de lecture.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 19 juin 2010 à 23:41 Citer     Aller en bas de page

Libellule Métallique: Saluuuuuut

Quel enthousiasme! Merci Libellule, cela me touche beaucoup.
Bisous

Corwin:

Rousselaure: Pyc est poète adorable, toujours un mot recherché pour tout le monde. j'ai voulu le remercier à ma façon. Je suis heureuse que la visite te plaise aussi. Merci pour tes mots Laurence

Valvalou38: J'adore mon jardin où j'aime me ressourcer. La ponctuation, oui... d'une grande importance. Merci pour tes mots sur mes lignes .

Au plaisir sur d'autres partages!!
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
744 poèmes Liste
15874 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
2 août
  Publié: 24 juin 2010 à 04:47 Citer     Aller en bas de page

Cette lettre est un exemple magnifique de partage et d'amitié entre plusieurs âmes sensibles....
Je l'aime pour l'attention délicate qu'on montre - justement -pour notre cher Pyc et pour la belle synergie entre notre
Martine qui poetise à coups des pinceaux et doux vers et à Corwin le maître formatteur au coeur de poète...
Merci à vous tous!!



galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Naig


On est tous égaux devant la douleur..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 août 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 21 juil 2010 à 03:21 Citer     Aller en bas de page

c'est magnifique..
Amitiés corwin arabesque pyc

  En route vers Miaou Land... le courage c'est savoir dire stop a certains moments de sa vie... la lacheté ce n'est pas renoncer, simplement laisser faire. une prise de décision est toujours une forme de courage...
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 27 juil 2010 à 15:27 Citer     Aller en bas de page

Merci pour tes mots chère Galatea... Ce fût un moment très agréable à vivre, oui, entre deux poètes que j'apprécie beaucoup.
A bientôt sur tes lignes chère poète

Naig: Une visite dans mon jardin au Printemps... c'est magique.
Merci pour tes mots Naig Une bulle de douceur où tu es toujours la bienvenue...

A bientôt
Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2794
Réponses: 14
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0391] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.