Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 11
Invisible : 0
Total : 12
· Xuyozi
13381 membres inscrits

Montréal: 15 juin 00:19:42
Paris: 15 juin 06:19:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Rencontre au bal masqué Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 3 sept 2011 à 11:36
Modifié:  4 sept 2011 à 04:49 par Loup8084
Citer     Aller en bas de page

Ce soir nous sommes invités au bal
Sortons nos parures de cristal
Sous le soleil déclinant, les gemmes s'irisent
On se croirait vraiment au carnaval de Venise

Des plumes de toutes les couleurs
Côtoient des couronnes de fleurs
Les femmes ont sorti leurs longues traînes
Espérant toutes de ce jour être la Reine
Quant à eux les hommes ont d'autres projets :
Courtiser tous ses visages de craie

Ils tentent en vain d'éblouir
Ces masques qui ne cessent de luire
Ils désireraient voir ce qui dessous se cache
Mais n'oseront jamais pour cause d'être trop lâches

Une tête de paon
Des traits chatoyants
Dissimulent vraiment
La belle aux bois dormants

Un masque fait de fanions
Aux merveilleux tons
Appartient à la jolie Cendrillon

Dans un coin s'agite un homme à la tête de cygne
C'est un prince qui attend qu'on lui fasse un signe
Sauf que sa dulcinée s'en moque comme d'une guigne
Et s'affiche avec son bandeau doré acheté en Chine

C'est pourquoi, devant tant de gens prétentieux
J'ai décidé de m'en aller de cette soirée
Les autres se moquaient des noeuds dans mes cheveux
Pour cette occasion j'avais mis une heure à me coiffer
Ils n'imaginaient pas le mal que je m'étais donné

Très énervée, j'ai arraché ce qui me couvrait les yeux
Le bel objet de satin a roulé jusqu'au danseurs talentueux
Un homme richement vêtu l'a délicatement ramassé
Et sans se préoccuper des autres, s'est hâté de me rattraper

Il m'a tendu le masque, mais je l'ai refusé
Alors il m'a enlaçée, m'a offert un baiser
En me disant qu'il aimait ma simplicité

Depuis, à chaque fête j'attends de le retrouver
Pour un jour, ne plus jamais le quitter
Il lui faudrait déjà, à ses parents me présenter
Et je doute qu'ils acceptent une union non arrangée

Je me demande chaque fois comment je peux lui plaire
Car ce charmant prince m'a avoué qu'il était milliardaire
Mais moi de son argent, je n'en ai rien à faire
Il n'y a que son amour qui me soit cher

Alors si on veut vous traîner à un bal masqué
Vous ne serez pas déçus, vous allez adorer !
Car même si vous ne trouvez pas de cavalier
Il restera toujours l'espoir de trouver l'être aimé
Et tous les beaux atours dont seront parés les invités
Ne manqueront pas de vous faire rêver
Mais voilà que le rideau tombe soudain
Mesdames et Messieurs, c'est triste mais...c'est la fin !

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 4 sept 2011 à 04:12 Citer     Aller en bas de page

Lorsque le rideau tombe, restent les souvenirs.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 4 sept 2011 à 04:40 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ces mots et pour avoir pris le temps de me lire
Amities

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 17 sept 2011 à 12:49 Citer     Aller en bas de page

En effet !
Merci d'avoir pris le temps de me lire
Amities

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
mon ange


On ne peut hair que là où on a aimé et où en dépit de toutes dénégations on aime toujours
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
647 commentaires
Membre depuis
12 août 2011
Dernière connexion
23 août 2012
  Publié: 18 sept 2011 à 07:07 Citer     Aller en bas de page

Le rideau se baisse et la fin est annoncée. La vie n'est pas un grand théâtre, tout est possible...

  Respecter toujours autrui si vous voulez qu'il en soit ainsi pour vous aussi
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 18 sept 2011 à 07:13 Citer     Aller en bas de page

Oui, mais il vaut mieux que la vie soit une comédie qu'une tragédie...
Merci de m'avoir lu !
Bisous

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 881
Réponses: 5
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0240] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.