Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 107
Invisible : 0
Total : 107
13551 membres inscrits

Montréal: 20 juin 23:09:12
Paris: 21 juin 05:09:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Manque d'p'eau Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1773 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 2 nov 2015 à 16:24
Modifié:  3 nov 2015 à 00:54 par Jean-Claude Glissant
Citer     Aller en bas de page

Tu voulais, Aubépine
prendre un bain de mer
Une balade sous marine
et ainsi changer d'air

Mais la mer est trop loin
ma chère Eglantine
qu'il vaut mieux, c'est certain
préférer la piscine

Fermeture assassine
Tu ne nageras ce soir
Ne gout'ras d'eau saline
que dans l'bain d'ta baignoire

Problème chez ta voisine
De canalisation
Res' que l'eau d'une bassine
pour de p'tites ablutions

A cause de la bibine
t'as manqué d'trébucher
Maladroite Bécassine
Plus d'eau pour l'bain de pied

Ma pauvre Capucine
Va donc sous ta couche
Car l'eau fait sa radine
t'as droit qu'au bain de bouche.

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
522 poèmes Liste
10466 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 3 nov 2015 à 02:50 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Hé bien, je pensais qu'il y avait dans l'humour en lisant le début du texte. Il n'en est rien. J'ai encore la chaire de poule, pauvre Eglantine !

Catherine

 
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1773 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 3 nov 2015 à 06:34 Citer     Aller en bas de page

Zut ! J'avais bien une impression d'inachevé. Je sais maintenant : il manquait le bain de larmes. Merci Venusia, de ton passage sous ce texte. A bientôt !

Tous comptes faits, Catherine, j'ai bien fait de terminer ce texte tel quel : bain de larmes, ça aurait fait trop mélodrame. Ça reste comme ça un loufoque... triste. A bientôt !

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
562 poèmes Liste
25181 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 3 nov 2015 à 10:54 Citer     Aller en bas de page

Manque le bain de minuit et Bécassine pourra aller se coucher...
Merci pour le rire
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1773 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 5 nov 2015 à 04:28 Citer     Aller en bas de page

Mais la mer est trop loin, Ode. A minuit si tu veux, mais pour un bain de bouche, ou de larmes. Merci de ta visite, Ode. A bientôt !

Merci Lilania, pour avoir apprécié ces mots. A bientôt !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1129
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0181] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.