Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 38
Invisible : 0
Total : 42
· Chlamys · cro · Scelta
Équipe de gestion
· Nitrox
13374 membres inscrits

Montréal: 15 mai 10:19:08
Paris: 15 mai 16:19:08
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Au soir venu (repost) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 10 févr 2011 à 04:43
Modifié:  10 févr 2011 à 06:53 par Corwin
Citer     Aller en bas de page






Au soir venu

Nous avons cheminé ensemble
Nous mêlions nos jours et nos nuits
C'était Avril et c'est Septembre
Mais l'amour encore nous unit

Nous mêlions nos jours et nos nuits
C'est magique, c'est presqu'un rêve
Mais l'amour encore nous unit
Vie si pleine mais si brève

C'est magique, c'est presqu'un rêve
Les jours coulaient doucement pour nous
Vie si pleine mais si brève
Source glissant sur des cailloux

Les jours coulaient doucement pour nous
Mais c'est bientôt le crépuscule
Source glissant sur des cailloux
Nos enfants sont notre pécule

Mais c'est bientôt le crépuscule
Un long hiver nous est promis
Nos enfants sont notre pécule
La tendresse alors suffit

Un long hiver nous est promis
Nous le vivrons comme bon nous semble
La tendresse alors suffit
Nous avons cheminé ensemble.


Corwin 08/09 Photo Flikr (licence CC)

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
568 poèmes Liste
24941 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 10 févr 2011 à 05:37 Citer     Aller en bas de page

Il me semble que c'est un pantoum , je peux me tromper , en tout cas c'est un merveilleux poème que j'ai eu du mal à déchiffrer parce que écrit en bleu .
Superbe
Merci Corwin , j'ai apprécié cela
ODE 3117 Amitiés
Deux pigeons s'aimaient d'amour tendre....

  OM
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 10 févr 2011 à 05:54 Citer     Aller en bas de page

C'est un bel écrit !
Tendresse et amour....

amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 10 févr 2011 à 05:56 Citer     Aller en bas de page

Mon Mètre Étalon

Parfait, un très beau style, excellent pantoum, une très bonne idée que ce repost, j'aime beaucoup cette belle tendresse sur la vie qui passe inexorablement ...avec cette petite pointe de tristesse

Merci pour ce très beau moment

Sélénaé Amitié cher Corwin

 
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
157 poèmes Liste
4606 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
10 février
  Publié: 10 févr 2011 à 06:00 Citer     Aller en bas de page

Que de tendresse et d'amour....J'aime beaucoup, merci

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 10 févr 2011 à 07:03 Citer     Aller en bas de page

Ode Je suis désolé que tu éprouves des difficultés à lire. Pourquoi le bleu foncé que j'ai utilisé ne passe pas chez toi, c'est pour moi un mystère,, Depuis longtemps les cartes graphiques affichent 16 millions de couleurs, à moins que tu ne visionne pas sur PC ? Bref j'ai supprimé la balise couleur.

Oui c'est un pantoum, ravi que cela te plaise.

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Nitrox

Modératrice

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
7512 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 10 févr 2011 à 07:07 Citer     Aller en bas de page

J aime beaucoup les pantoums pour l effet inexorable reproduit dans les mots qui reviennent... Celui ci ne déroge pas.. Il est de plus , tout en douceur et tendresse..
Merci.
Amitiés

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 10 févr 2011 à 10:34 Citer     Aller en bas de page

Pierre, merci de t'être arrêté sur la tendresse des mes mots après être passé par la case amour.

Amicalement

-----

Chère Louve Vi vi un repost!

Si tu compares les versions tu constateras que je m'améliore (Si, c'est possible,MDR!)

-----
"
Anna on peut le voir comme une réponse aux pessimistes qui disent que " l'amour ne dure pas toujours "



----

Vénusia

Tes mots valent autant qu'une longue dissertation. Je les prends comme un beau compliment. Merci



---

FeudeBelt

Moi aussi je trouve un charme particulier au pantoum. Les répétitions produisent une sorte d'effet hypnotique qui conduisent à le transe comme les incantations du chamane.

Merci,

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 11 févr 2011 à 05:59 Citer     Aller en bas de page

Les chemins sinueux et delicats de l'amour prennent toute leur dimension avec ce pantoum


Mystic

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 11 févr 2011 à 08:38 Citer     Aller en bas de page

Mystic, c'est vrai il y a tant de voies à explorer, et le pantoum permet bien des écritures différentes.

Ça me fait souvent penser au Bourgeois Gentilhomme:

"Mourir, vos beaux yeux, Belle Marquise, d'amour rme font"

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16774 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
10 mai
  Publié: 19 mars 2011 à 04:14 Citer     Aller en bas de page

la technique à elle seule pourrait me laisser conquis, mais présentement, réduire ton poème à ce simple aspect serait inadapté, car tes mots, tes vers sont vraiment beaux...et ça se lit tout seul !
pour le très bon moment passé ici, je te remercie chaleureusement !
amitiés sincères.
pyc.

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 19 mars 2011 à 10:37 Citer     Aller en bas de page

Pierre Yves , je suis content de te plaire avec ce poème. Le pantoum est un bel exemple de ce que permettent certaines formes, apporter un plus aux mots.
Mes amitiés

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 11 août 2011 à 23:58 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Corwin,

pantoum ou pas , j'ai bien aimé cette tendresse, cette douceur argentée...
Merci pour ce joli partage
Bisous
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1674
Réponses: 12
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0276] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.