Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 34
Invisible : 0
Total : 36
· Colin Escot · Meruem
13633 membres inscrits

Montréal: 28 jan 17:26:30
Paris: 28 jan 23:26:30
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Ma vie en une semaine Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
manusaran
Impossible d'afficher l'image
Je pense autant que je respire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
255 commentaires
Membre depuis
8 octobre 2014
Dernière connexion
10 octobre 2021
  Publié: 5 févr 2015 à 14:24
Modifié:  5 févr 2015 à 14:25 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Ma vie en une semaine


Lundi jour de ma naissance
Mardi jour de mes premiers pas
Mercredi je fais le plein d'essence
Jeudi je ne mangerai pas
Vendredi je suis en carence
Samedi je réalise que j'étais papa
Dimanche je rejoins l'au delà

  Le rêve et la pensée sont les moteurs de l'humain.
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
269 poèmes Liste
3820 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 5 févr 2015 à 14:34 Citer     Aller en bas de page

Quelque chose m'a plu dans cet écrit.

La Brune Colombe

 
manusaran
Impossible d'afficher l'image
Je pense autant que je respire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
255 commentaires
Membre depuis
8 octobre 2014
Dernière connexion
10 octobre 2021
  Publié: 5 févr 2015 à 15:56 Citer     Aller en bas de page

C'est déjà ça

  Le rêve et la pensée sont les moteurs de l'humain.
Sybilla
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15027 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
3 janvier
  Publié: 5 févr 2015 à 17:02 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir manusaran,

Ohhhhhhhh, c'est une vie aussi courte et éphémère que celle des papillons, mais bien remplie d'après la description sous ta plume...
Merci de ce partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
255 poèmes Liste
4774 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 5 févr 2015 à 19:03 Citer     Aller en bas de page

Une bien brève histoire
Un bref conte
Tu vis à plus de cent à l'heure

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
622 poèmes Liste
26792 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 janvier
  Publié: 6 févr 2015 à 08:55 Citer     Aller en bas de page

Il te faudrait écrire ta vie seconde par seconde, ce serait plus long et personnellement cela pourrait apporter un peu plus de vécu. Chaque seconde apporte son lot de surprises.
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
manusaran
Impossible d'afficher l'image
Je pense autant que je respire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
255 commentaires
Membre depuis
8 octobre 2014
Dernière connexion
10 octobre 2021
  Publié: 10 févr 2015 à 12:59 Citer     Aller en bas de page

Je ne sais point quelle planète, il fait juste très froid

  Le rêve et la pensée sont les moteurs de l'humain.
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
6117 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 14 févr 2015 à 11:08 Citer     Aller en bas de page

Ce serait dommage de ne pas revenir en deuxième semaine.
J'ai aimé ma lecture.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
manusaran
Impossible d'afficher l'image
Je pense autant que je respire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
255 commentaires
Membre depuis
8 octobre 2014
Dernière connexion
10 octobre 2021
  Publié: 21 févr 2015 à 07:05 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé mon inspiration , merci la montagne

  Le rêve et la pensée sont les moteurs de l'humain.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1137
Réponses: 8
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0285] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.