Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 20
Invisible : 0
Total : 25
· Agapē · Plume d'amour · Hubix-Jeee · Jean-Claude · wippi
13679 membres inscrits

Montréal: 28 oct 06:19:30
Paris: 28 oct 12:19:30
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Désir Bohémien... (repost d'un de mes poèmes) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2356 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 8 sept 2010 à 14:14
Modifié:  16 août 2017 à 19:31 par saldday
Citer     Aller en bas de page

Désir Bohémien


Mes années sont noyés à l'eau de ton puits
Mes pleurs sèchent et les feuilles ondulent
Viens à mon côté gitan au bocages de mes nuits
Le printemps est fou, les carreaux brûlent

Faunes poursuivent l'odeur des épices, de safran
Le ciel accroche soupirs aux branches de tes bras
La nuit s' habille bohémienne soudainement et
Les nuages brodent dentelles de la mie de pain

Dans les ruelles ferment les fenêtres qui vigilent
Quand la lune se reflète à la croupe d'un cheval
L'aube, annonce la fin d'arc-en-ciel des amants
Et la nuit noire se déchire d'un écho triomphal !

Saldday


















  Nous sommes le temps qui nous reste.
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 8 sept 2010 à 15:51 Citer     Aller en bas de page

Waouawwwwwww j'adore ta verve fougueuse

Mystic

 
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4194 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
2 octobre
  Publié: 8 sept 2010 à 17:08 Citer     Aller en bas de page

un grand plaisir de lecture merci pour ce beau poème

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
ovnissimo


L’amour, c'est sentir votre coeur battre dans la paume des mains divines de Dieu. Ovni
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
3135 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2008
Dernière connexion
12 février 2013
  Publié: 8 sept 2010 à 18:14 Citer     Aller en bas de page

Des vers colorés et parfumés pleins d'émotion.



  amour et poésie malgré tout
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2356 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 8 sept 2010 à 20:39 Citer     Aller en bas de page

Mystic..

Ah que veux tu...il y a de jours...
merci de ton waouawww...

d'une waouaw- à 1 autre..

Saldday



ladysatin

Le plaisir est tout pour moi de
te lire. 1 tout en satin pour te

Saldday




ovnissimo
mon ami, contente de te lire
sur mes mots boémiens


Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2356 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 8 sept 2010 à 21:13 Citer     Aller en bas de page

Nomade
un pour passer
sur mon chant gitan
Amitié Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9828 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 8 sept 2010 à 21:30 Citer     Aller en bas de page

Saldday

C'est un poème excellent et doux souvenirs pour moi

Merci de me le faire partager ..

Sélénaé

 
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2356 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 8 sept 2010 à 21:39 Citer     Aller en bas de page

Sélénaé La lionne

Il n y a qu'une lionne pour sentir
l'appel de ces mots....
Ravie de te les avoir fait partager



Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Sihläryn


"Mon cher Chair ! — Mon bon Bone !"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
814 commentaires
Membre depuis
18 octobre 2006
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 9 sept 2010 à 10:38
Modifié:  9 sept 2010 à 10:39 par Sihläryn
Citer     Aller en bas de page

Fiou, déjà que le titre m'avait beaucoup inspiré

C'est magnifiquement écrit, les odeurs ocres ? douces amères, sont très bien servies par le tempérament de tes mots

  Arilyn Rhapsody, Zephirah...
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2356 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 13 sept 2010 à 14:22 Citer     Aller en bas de page

Arilyn Rhapsody
Merci de te voir sur ma "cuisine" des odeurs douces amères
et enchantée qu'elle te plaise

Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 5 août 2013 à 06:29 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Saldday
Une lecture appréciée par la teneur des mots et des images
À très bientôt

Amitiés
James

  Membre de la Société des poètes Français.
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2356 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 5 août 2013 à 19:05 Citer     Aller en bas de page

Coucou James:
Merci beaucoup par tes mots!
quel plaisir de te lire!

à bientôt mon ami!

Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
JVK

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
1503 commentaires
Membre depuis
25 avril 2013
Dernière connexion
4 juillet 2020
  Publié: 26 oct 2013 à 20:47 Citer     Aller en bas de page

Je reste sans mot, je le mets dans mon petit panier où je le réchaufferais.
Chaque mot est résonance de l'amour puissant, merci de me l'offrir en cette nuit qui s'éveille.

JVK

 
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2356 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 11 nov 2013 à 09:24 Citer     Aller en bas de page

JVK

Merci de passer me lire et d'aimer
cet nuit ...
Ravie que il soit au chaud
dans ton petit panier

Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2079
Réponses: 13
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Au soleil, je nourris les pigeons (Amour)
Auteur : Fleur de jasmin
Papier divin d'écrivain . (Autres)
Auteur : ladysatin
Au vent des souvenirs... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
En exil de Toi (Amour)
Auteur : Guid'Ô
L’amour de la poésie ou la vie d’un poète (Amitié)
Auteur : bruce55
Tenue de Voyage . (Autres)
Auteur : ladysatin

 

 
Cette page a été générée en [0,0277] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.