Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 56
Invisible : 1
Total : 59
· M@ry Re@d · Dukes
13217 membres inscrits

Montréal: 2 déc 15:56:19
Paris: 2 déc 21:56:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Cela m'a fait si mal (à ma voisine) vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 2 août 2010 à 14:16
Modifié:  20 mai 2011 à 19:41 par lastexit
Citer vertical_align_bottom





          Cela m'a fait si mal que vous m'ayez prêté,
          Ici, pareils loisirs, autres que ceux d'avoir
          L'écoute et l'attention d'une femme nouvelle,
          Puisque votre amitié ne m'était point acquise.

          Après que la mesure en ait été remplie,
          Je ne puis plus avant être dépositaire
          De ces sentiments-là, au demeurant plaisants.
          Madame, assurément, ce ne sont pas les miens…

          Rien de si difficile en amour que d'écrire
          Ce qu'on ne ressent pas, ce qu'on ne ressent plus :
          Mon Amour est bien morte, il y a vingt ans de çà.

          Je vous aime pourtant, autrement qu'une femme,
          Sûrement comme telle, et plus encore humaine.
          Je vous aime beaucoup, vous en veux tout autant…





Sonnet épistolaire, épître en vers blancs,

in "Fragments sauvés des ruines de mon esprit"

Eric Andrieu
Montpellier, le 22 juin 2000




© ® L’auteur



  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
Tilou8897 Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
678 poèmes Liste
18729 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 2 août 2010 à 15:35 Citer vertical_align_bottom

Le ton est badin... et pourtant...

C'est très plaisant et soigné...

Un jolie lecture assurément...

Merci

Amicalement

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 6 août 2010 à 20:01 Citer vertical_align_bottom

Merci, Tilou !


Ce ton léger et si plaisant du badinage fut un temps, il y a loin, je l’avoue, la marque de fabrique de quelques uns de mes écrits, autant dans le jeu de la séduction que pour s’en défendre.

« Et pourtant... ». Le sérieux et la sincérité sont là !


Amicalement, éric !


  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
ecrinf
Impossible d'afficher l'image
Je me retourne encore et d'un regard d'envie Je contemple ces mots que je n'ai pas écrits
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
14 février 2011
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 14 juin 2011 à 03:46 Citer vertical_align_bottom

Eric je suis entrain de lire quelques un de tes sonnets et chaque fois j'adore.
ça me prendra du temps mais je les lirai tous.

Patrick

 
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 14 juin 2011 à 11:02 Citer vertical_align_bottom


Merci, ecrinf !

Je suis en train de lire tes poèmes d'amour et de tristesse,
y jetant un regard, disons, exhaustif.

Il me faudra quelques jours pour pleinement apprécier
mais déjà j'aime bien l'esprit qui s'en dégage :

« un peu désabusé mais toujours bonhomme ».

Je devrai donc y être de quelques commentaires.

éric

  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 7 août 2011 à 17:15 Citer vertical_align_bottom

Me voici donc sur ta route avec le plus grand bonheur...

Loup

  http://papemich.free.fr/
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 9 août 2011 à 16:09 Citer vertical_align_bottom


Merci, Loup !



Sur ma route ?!!!    



BiZ, éric



  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2001
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0313] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.