Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 62
Invisible : 0
Total : 67
· Vieille Cabane · M@ry Re@d · Syrille · CIELBLEU69 · Dukes
13230 membres inscrits

Montréal: 30 jan 09:30:18
Paris: 30 jan 15:30:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Faire connaître sa science vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
452 poèmes Liste
5134 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
30 janvier
  Publié: 23 mai 2014 à 04:53 Citer vertical_align_bottom

Faire connaître sa science

J’avais attendu cet instant avec impatience
Pour enfin faire connaître ma science
Il arrive toujours un moment dans la vie
Ou quelqu’un vous demande votre avis

Alors on se sent fier comme Artaban
Devant l’idée d’épater pas mal de gens
On joue l’érudit et on devient important
En bombant le torse pour l’événement

Un jour donc lors d’une réunion de travail
Nous étions tous venus avec notre attirail
Pour débattre sur un thème un peu sensible
Qui nécessitait toutes les forces disponibles

Mon supérieur me demandait mon opinion
Sur un sujet qui suscitait quelques réactions
“Quelles étaient les actions essentielles
pour tenir les salariés toujours en éveil ?“

Sa demande était quelque peu inattendue
Et pouvait même me prendre au dépourvu
Mais très sûr de moi je me levais aussitôt
Pour aller d’un pas assuré vers le tableau

Je me raclais discrètement la gorge
Digne tel un forgeron devant sa forge
La vérité allait sortir de ma bouche
Nette et sans en rajouter une couche

Je pris le maker et débutais mon analyse
Devant une assemblée qui serait conquise
J’expliquais et je justifiais croquis à l’appui
Tel un orateur qui n’éveille jamais l’ennui

Après cette grande et brillante démonstration
Je me retournais avec une réelle satisfaction
Afin de vérifier quelle impression j’avais fait
Et…Oh stupeur…Tout le monde dormait !

Pichardin

  Pichardin
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 janvier 2022
  Publié: 23 mai 2014 à 05:19 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Pichardin,

Ahhh la chute ! Bravo

Mes amitiés

James

  Membre de la Société des poètes Français.
Shaim


Prends soin de toi et de ta plume, et accouche sur papier tes envies, tes joies et ton amertume....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2013
Dernière connexion
2 septembre 2022
  Publié: 23 mai 2014 à 06:48 Citer vertical_align_bottom

Pauvre érudit. Tout son savoir pour conduire le monde vers Morphée .
Super

Sincèrement,

  Celui qui se se crée dans cette succession de moments donnés
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
284 poèmes Liste
5048 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 23 mai 2014 à 12:46 Citer vertical_align_bottom

Voilà ce que c'est de faire des réunions d'info en salle de repos
C'est bien connu, le travail ça mène aux pauses

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
716 poèmes Liste
28971 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 23 mai 2014 à 14:44
Modifié:  23 mai 2014 à 14:46 par ode3117
Citer vertical_align_bottom

Chouette, j'ai bien apprécié, t'es sûr que tu ne leur avais pas chanté une berceuse ?
Il ne fallait pas leur tourner le dos tiens pardi !
Bises amicales ODE 31 - 17
Et comme le dit l'expression, personne n'a ramené sa science, donc pas intéressés, les copains

  OM
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15027 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
3 janvier 2022
  Publié: 23 mai 2014 à 16:02 Citer vertical_align_bottom



Bonsoir Pichardin,

J'ai lu dans la journée ton poème et le relis ce soir avec le même plaisir et sourire
Avoir tant démontré par A+B une opinion pour que les collègues s'endorment...
Ils avaient dû prendre un somnifère avant...
Merci de cet excellent partage et loufoque !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Klafooty
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
201 poèmes Liste
502 commentaires
Membre depuis
21 avril 2014
Dernière connexion
3 août 2022
  Publié: 24 mai 2014 à 13:24
Modifié:  24 mai 2014 à 13:25 par Klafooty
Citer vertical_align_bottom

Rassurez-vous, cela prouve que vous avez autant de talent qu'un politicien.

 
Maman Luciole


Tout but est un leurre, seul le voyage est véritable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1603 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2012
Dernière connexion
14 octobre 2022
  Publié: 24 mai 2014 à 14:10 Citer vertical_align_bottom

!

Mais tu as du mal lire le sujet de la réunion et comprendre "sommeil" à la place d'éveil !

En tout cas j'ai bien rigolé !
Pauvre Pichardin...
Allez, tout le monde au lit pour la peine

Amitiés !
Maman Luciole

 
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
452 poèmes Liste
5134 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
30 janvier
  Publié: 27 mai 2014 à 12:53 Citer vertical_align_bottom

Bonjour James,
parfois les chutes font mal...mais chut !
Amicalement
Pichardin

Bonjour LANDE,
Le sentiment de solitude on l'a tous connu un jour je pense. On voudrait être ailleurs, loin de cette situation embarrassante.
Mais d'un autre côté, ça forge le caractère non ?
Amicalement
Pichardin

Bonjour Ilizia
oui, il aurait été mieux inspiré de faire des conférences sur "Comment retrouver le sommeil". Succès garanti !
Amicalement
Pichardin

Bonjour QUOIQOUIJE,
bien trouvé ton commentaire, mais j'en attendais pas moins de toi...
Amicalement
Pichardin

Bonjour Ode,
c'est dur dur d'intéresser les gens aujourd'hui ! Heureusement qu'il y a les poèmes
Amicalement
Pichardin

Bonjour Sybilla,
les collègues sont parfois ingrats. Ils auraient pu faire un effort en prenant des tonnes de café avant.
Amicalement
Pichardin

Bonjour Klafooty,
moi que j'endorme mes collègues, à la limite, c'est pas trop grave. Mais que les politiciens nous endorment, là c'est bien plus gênant !
Amicalement
Pichardin

Bonjour Maman Luciole,
en ce moment il y a le salon du bien être au travail. J'espère que la sieste est au programme ...
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1937
Réponses: 8
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Poème à l'aube de l'été (Autres)
Auteur : Celle qui rêve
La belle aventureuse (Loufoques)
Auteur : josette
Étalonnage Momentané (Loufoques)
Auteur : La Brune Colombe
La fin... mais Toi, es tu mon ailleurs? (Tristes)
Auteur : Sybilla
Mauvaise rencontre. ( Fantaisie sur réflexions animalière,1) (Loufoques)
Auteur : josette
La Cigale et la Fourmi…et le Corbeau…et le Renard (Loufoques)
Auteur : Klafooty
Rhum et eau (Loufoques)
Auteur : Adamantine
On a marché sur la dune (Loufoques)
Auteur : Pichardin
Ode à Cloane (Amour)
Auteur : ma-propre-galaxie
violent orage (Autres)
Auteur : josette
Mon premier poème... (Tristes)
Auteur : Starlight Poet
Les coeurs du Nord (Amitié)
Auteur : Origami
Une absence, des silences ! (Amitié)
Auteur : Lullaby
Petite Reine (Loufoques)
Auteur : josette
L'ange de mes nuits (Amitié)
Auteur : Lullaby

 

 
Cette page a été générée en [0,0285] secondes.
 © 2000 - 2023 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.