Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 22
Invisible : 0
Total : 24
· Lilium · cro
13678 membres inscrits

Montréal: 28 oct 00:43:08
Paris: 28 oct 06:43:08
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon été 21 : Sem 8 - Rien :: 9 courts poèmes belges sur tout et rien en particulier Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
OlivVerh
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
80 commentaires
Membre depuis
28 novembre 2019
Dernière connexion
17 août
  Publié: 17 août à 02:49 Citer     Aller en bas de page


9 courts poèmes belges sur tout et rien en particulier.


Il y avait un morceau de papier froissé.
Il était assis dans le coin d'une pièce
C'était mardi.

Une rime sur les fromages.
Brie, Brie, je t'aime.
S'il te plaît, ne me rentre pas dedans
Camembert, comté et tranches de fromage artisanal.
Ce dernier n'est pas le plus beau.

A 4 heures chaque jour, il courait.
Sauf les jours où il ne courait pas.
Ces jours-là, il faisait d'autres choses.

Il s'est réveillé en sursaut.
Sa vision était encore brouillée par sa nuit de sommeil.
L'aube s'est levée
Au bout de son lit, il y avait une silhouette
Aussi noire que la coke
Murmurant les mots qu'il redoutait:
"Réveille-toi, c'est l'heure de travailler !"

Une voiture est passée.
Elle s'est arrêtée au feu.
Le feu est devenu vert.
La voiture a tourné à droite.

Il y a de l'eau sur le sol.
Je devrais probablement l'éponger
Mais faire ça c'est ennuyeux
Alors tant pis, je vais la laisser.

C'est l'heure du thé.
J'allais faire du saumon
Mais je n'en ai pas.
Alors je vais faire du saumon.

Sentiment de perte,
Remords,
Il est mort,
À la fin de l’hiver inerte.
Ses batteries se sont finalement vidées;
Je vais devoir appeler le SAV.

Il y avait un chat qui était assis sur un tapis
Au milieu du mois de septembre;
Le chat s'éloignait paresseusement du tapis
C'était encore septembre.

Allumé
Éteint
Couleur
Blanc
Haut
Bas
Clair
Foncé
Nuit
Jour
Jean Philippe,
Arrête de jouer avec cet interrupteur !
Tu vas faire sauter un fusible !

Olivier

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
751 poèmes Liste
15975 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
27 octobre
  Publié: 17 août à 10:10 Citer     Aller en bas de page



Je peux lire une liste lumineuse.

Wunderbar !


Galatea aussi belga.

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
134 poèmes Liste
6070 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 18 août à 05:56 Citer     Aller en bas de page

Entre sourires et décalages pas de doute la vie est belge !
Merci pour tous ces petits riens

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 205
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0200] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.