Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 65
Invisible : 0
Total : 65
13183 membres inscrits

Montréal: 3 déc 18:10:14
Paris: 4 déc 00:10:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon été 21 : Sem 7 - Pourquoi ? :: Une réponse, vite ! Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1126 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 10 août à 12:32 Citer     Aller en bas de page



Assises côte à côte dans un bus, une femme d'une trentaine d'années et sa fille de quatre ans.
En face de la fillette un jeune homme noir lui sourit, tandis qu'elle le dévisage longuement, très intriguée...
Puis elle se tourne vers sa mère :

- Maman, pourquoi il est noir, le monsieur ?

Subitement le jeune homme se dépare de son sourire et ne quitte plus des yeux la mère, inquiet de sa réponse.
La maman réfléchit alors aussi vite qu'elle le peut : il faut dire la vérité, elle ne veut pas mentir à son enfant, il faut aussi que cette vérité soit accessible à une fillette de quatre ans, et puis le monsieur a besoin d'être rassuré, sans tarder.

- Parce que son papa et sa maman sont noirs.

La petite fille, convaincue par cette évidence, ne pose aucune autre question.
Quant au jeune homme il est aux anges, soulagé tout comme la mère, plein de gratitude il a retrouvé son sourire.

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
Jean-Baptiste Cilio Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
296 poèmes Liste
6581 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 10 août à 12:41 Citer     Aller en bas de page

Chouette réponse à une question naturelle de la part d’un enfant.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
254 poèmes Liste
4747 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 10 août à 13:34 Citer     Aller en bas de page

En fait son arrière grand-père blanc avait eu un enfant noir (son grand-père) qui lui a eu un enfant blanc(son père)

La génétique lui avait joué un petit tour

J’ai donné naissance à un enfant noir

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
349 poèmes Liste
6331 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 11 août à 10:35 Citer     Aller en bas de page

réponse simple et naturellement évidente

Amitiés
Yvon

  YD
SHElene


Il y a un phoque dans ma piscine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
214 poèmes Liste
2002 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 11 août à 15:48 Citer     Aller en bas de page

L'âge des "Pourquoi?" a des charmes inexplicables parfois Chouette illustration du thème
Bibiz Marie-Paule

  SHElene
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Pourrait-on rêver mieux comme ultime lecture Que le livre infini de tes lèvres qui tremblent ? (@Chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
304 poèmes Liste
19137 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 12 août à 15:37 Citer     Aller en bas de page

Quelle sagesse cette réponse, clinquante évidence

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1126 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 12 août à 16:20 Citer     Aller en bas de page

JB, QUOiQOUIJE, Yvon, Hélène, Vinie
Pour le coup, la seule réponse évidente est : merci !

Bibises à tous
MariePaule

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 293
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0240] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.