Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 19
Invisible : 0
Total : 22
· Plume d'amour · Avraham · Lou Malou
13678 membres inscrits

Montréal: 28 oct 01:53:55
Paris: 28 oct 07:53:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le rêveur / Rimer avec Artaud Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
291 poèmes Liste
6507 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
27 octobre
  Publié: 8 sept à 13:39
Modifié:  9 sept à 02:51 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

 
Le rêveur

Enfant, j’aurais voulu laver
Le ciel d’un rêve héréditaire,
Et dans la mélopée stellaire
De ses astres me prélasser.

Puis, dans l’oubli, porter au vent
Toute cette vie furieuse
Comme un fétu de paille creuse,
Vivre un songe déconcertant.

Je sais ce qui peut troubler l’âme.
Les émotions font banquet,
Déchirent le repos trompé,
Et ce ne sont qu’amies infâmes.

Éveillé, je paresse au lit,
Les yeux au plafond de la chambre.
Un livre aimé dessus la table
Laisse s’envoler mon esprit.

Dachstein, le 8 septembre 2021


 

  La vie commence à chaque instant.
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
1119 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 8 sept à 16:00 Citer     Aller en bas de page

C'est fou comme, avec les mêmes mots, on peut créer des ambiances aussi différentes, les uns et les autres.
Tu as choisi le rêve, ça me plaît beaucoup.

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
13095 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
27 octobre
  Publié: 9 sept à 02:52 Citer     Aller en bas de page

Je rejoins MP, changement d'ambiance par ici

Belle lecture aussi, merci à toi !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
17155 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
27 octobre
  Publié: 9 sept à 12:12 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup
aimé

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
SHElene


Il y a un phoque dans ma piscine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
1962 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 9 sept à 15:58 Citer     Aller en bas de page

J'aime les rêves éveillés, même adulte
Tu me prêtes un recueil d'Artaud en cas d'insomnie?

  SHElene
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
346 poèmes Liste
6261 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
27 octobre
  Publié: 10 sept à 10:17 Citer     Aller en bas de page

Belle réussite sur le thème

Amitiés

Yvon

  YD
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
134 poèmes Liste
6070 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 10 sept à 16:04 Citer     Aller en bas de page

Un bien joli programme que celui de rêver.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
291 poèmes Liste
6507 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
27 octobre
  Publié: 11 sept à 09:16 Citer     Aller en bas de page

Citation de AllantVers
C'est fou comme, avec les mêmes mots, on peut créer des ambiances aussi différentes, les uns et les autres.
Tu as choisi le rêve, ça me plaît beaucoup.



Je suis un rêveur impénitent et un petit faiseur.

Citation de Maschoune
Je rejoins MP, changement d'ambiance par ici

Belle lecture aussi, merci à toi !



Heureusement que nous ne partons pas toutes et tous sur les mêmes pistes. C'est l'intérêt de ce jeu "Rimer avec..." .

Citation de mido ben
J'ai beaucoup
aimé



J'aime que tu aimes.

Merci pour vos commentaires,

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
291 poèmes Liste
6507 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
27 octobre
  Publié: 11 sept à 09:18 Citer     Aller en bas de page

Citation de SHElene
J'aime les rêves éveillés, même adulte
Tu me prêtes un recueil d'Artaud en cas d'insomnie?



Va falloir que je parte en plongée profonde dans mes cartons... ou alors je te donne des leçons d'insomnie.

Citation de Y.D
Belle réussite sur le thème

Amitiés

Yvon



J'aime ton appréciation.


Citation de Lacase
Un bien joli programme que celui de rêver.



Joli programme qui ne passe pas à la TV, alors je fais sans.

Merci pour vos commentaires,

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Filiquier
Impossible d'afficher l'image
Que vois-tu encore dans le sombre recul abyssal du temps ? Shakespeare, La Tempête
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
475 commentaires
Membre depuis
3 octobre 2019
Dernière connexion
27 octobre
  Publié: 21 sept à 10:57 Citer     Aller en bas de page


" Ô temps, suspends ton vol ! "
Qu'est-ce, cette léthargie rivée au plafond des rêves éveillés ?
Une musique de mots suspendus ? Quelque chose de mystérieux, de mystique ?
Une sorte de "degré zéro de l'écriture" ?
Un état second, en dehors de soi, un "envol" hors du temps ?
Je ne sais pas exactement mais j'aime particulièrement cette poésie-là, cette langue authentiquement poétique.
Ah! c'est peut-être l'expression parfaite du silence qui précède toujours, qui accompagne aussi, la parole d' "arrière-pays"...
Merci Jean-Baptiste.
Filiquier

  TF
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
3895 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 21 sept à 13:09
Modifié:  21 sept à 15:46 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Salut frérot...En dehors du petit exercice que tu as proposé sur Antonin Artaud (un hommes à milles facettes et un grand travailleur qui alliait écriture, cinéma, théâtre, etc... sans souffler). Ses nuits vouées aux rêves comme le tien, éveillé étaient tout sauf inactives.

Le Rêveur que tu es lui rend justice avec ton écrit. Un beau livre ouvert sur le rêve et la richesse qu'il nous apporte. Quand s'évade l'esprit, c'est tout un monde qu'il construit...N'en deviens pas marteau pour autant ^^ (j'aime bien ton avatar, totalement surréaliste dans ce parc au gazon vert pomme avec un parapluie rose sous le soleil. Tu es de plain-pied dans cet univers de "rêves-party"...)
(Et puisque le 4 septembre est une date oubliée concernant "Mômô", c'est comme une sorte de cadeau)...Spassibo.

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
291 poèmes Liste
6507 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
27 octobre
  Publié: 22 sept à 11:16 Citer     Aller en bas de page

Citation de Filiquier

" Ô temps, suspends ton vol ! "
Qu'est-ce, cette léthargie rivée au plafond des rêves éveillés ?
Une musique de mots suspendus ? Quelque chose de mystérieux, de mystique ?
Une sorte de "degré zéro de l'écriture" ?
Un état second, en dehors de soi, un "envol" hors du temps ?
Je ne sais pas exactement mais j'aime particulièrement cette poésie-là, cette langue authentiquement poétique.
Ah! c'est peut-être l'expression parfaite du silence qui précède toujours, qui accompagne aussi, la parole d' "arrière-pays"...
Merci Jean-Baptiste.
Filiquier



Le monde onirique, le vrai de vrai, du sommeil, ne m’est hélas pas accessible. Je ne me souviens que très rarement d’un rêve et encore, ce ne sont qu’impressions fugaces.

Mes rêves en effet sont éveillés. Je les aime car ils donnent un autre goût au temps, surtout à celui qui file sans autre raison que se sentir vraiment sur le fil du présent, qui seul est la vraie éternité.

Quant à mon écriture, eh bien je témoigne humblement qu’elle reste à ma conscience un grand mystère. Ou peut-être est-elle les yeux de mes rêves ?

Citation de RiagalenArtem
Salut frérot...En dehors du petit exercice que tu as proposé sur Antonin Artaud (un hommes à milles facettes et un grand travailleur qui alliait écriture, cinéma, théâtre, etc... sans souffler). Ses nuits vouées aux rêves comme le tien, éveillé étaient tout sauf inactives.

Le Rêveur que tu es lui rend justice avec ton écrit. Un beau livre ouvert sur le rêve et la richesse qu'il nous apporte. Quand s'évade l'esprit, c'est tout un monde qu'il construit...N'en deviens pas marteau pour autant ^^ (j'aime bien ton avatar, totalement surréaliste dans ce parc au gazon vert pomme avec un parapluie rose sous le soleil. Tu es de plain-pied dans cet univers de "rêves-party"...)
(Et puisque le 4 septembre est une date oubliée concernant "Mômô", c'est comme une sorte de cadeau)...Spassibo.



Artaud m’a un peu saigné à blanc pendant mon adolescence, puis je me suis doucement éloigné de lui. Cependant le poème support du jeu continue d’irriguer le sens de ma poésie.

L’esprit qui s’envole est un grand bienfait, et on ne devrait jamais le retenir. Les livres, car j’en ai toujours plusieurs en cours, sont une parfaite rampe de lancement pour de beaux rêves éveillés sur les entrelacs de leurs flots.

Merci à vous deux pour ces bons commentaires qui me sont chers.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Dominique Bouy

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
594 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2013
Dernière connexion
11 octobre
  Publié: 22 sept à 17:24 Citer     Aller en bas de page

Artaud était inventeur de concept et laissez s’envoler son esprit. Amitié Merci

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
291 poèmes Liste
6507 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
27 octobre
  Publié: 22 sept à 17:46 Citer     Aller en bas de page

Citation de Dominique Bouy
Artaud était inventeur de concept et laissez s’envoler son esprit. Amitié Merci



Dominique, je ne comprends pas le sens de ton commentaire.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 212
Réponses: 13
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0313] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.