Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos publications
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 58
Invisible : 0
Total : 61
· mido ben · JYL · Alphonse BLAISE.
13345 membres inscrits

Montréal: 21 avr 15:59:55
Paris: 21 avr 21:59:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Le moi en mouvement Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rachid
Impossible d'afficher l'image
C'est dans le berceau du cerveau que se contemple toute la beauté du flambeau.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
73 commentaires
Membre depuis
16 octobre 2010
Dernière connexion
1er mars
  Publié: 28 févr à 16:14
Modifié:  28 févr à 16:36 par Rachid
Citer     Aller en bas de page



Moi le soleil, moi la lumière, moi l’incandescence, moi l’éminence, moi le jour, moi la transparence, moi l’éclat, moi la clarté, moi la splendeur, moi l’éclairage, moi l’illumination, moi l’explication, moi la solution, moi l’équation grise, moi le rayonnement, moi la diffusion cérébrale, moi la civilisation, moi le salut, moi le secours, moi le cours, moi le recours, moi la rigueur en expression, moi la délivrance, moi l’abri, moi la résidence, moi l’immunisation, moi la distinction, moi la hauteur en excellence je m’appelle la science, je m’appelle le savoir

Moi la sagesse, moi la tolérance, moi la clémence, moi le pardon, moi l’indulgence, moi la générosité, moi l’hospitalité, moi la modestie, moi l’assurance, moi l’instruction, moi l’éducation de l’âme, moi la probité, moi la fidélité, moi l’honnêteté, moi la sincérité, moi l’intégrité, moi la cohabitation, moi l’objectivité, moi la justice, moi la résistance, moi la continuité, moi l’espoir, moi l’optimisme, moi la loi de l’immatériel, moi le vecteur directeur de la science, moi la conservation de l’homogénéité je m’appelle la vertu, je m’appelle la morale.

Moi l’ordre, moi l’organisation, moi la relation, moi la communication, moi l’intelligence saturée en imagination, moi la musique composée par les courbes, moi la poésie écrite par les nombres, moi l’exploration de l’univers abstrait, moi l’exploitation de l’énergie grise, moi le potentiel opérationnel, moi l’information en équation, moi le langage universel de la science, moi l’hypothèse énoncée pour lever la divergence, moi la postulation proposée pour accéder à la convergence, moi l’exploit neuronal en compréhension, moi l’explication et l’expression de l’infiniment compliqué, moi le raisonnement mettant en application la méthode et la rigueur, moi l’expression de la réalité abstraite, moi la compréhension dérivée de l’exploit neuronal en émergence, en ascendance et en transcendance, j’ai choisi l’équation comme expression, pour dénoncer l’inconnu, pour quantifier le continu, pour expliquer le compliqué et pour communiquer avec l’infini, je m’appelle la mathématique, je m’appelle la symphonie neuronale, je m’appelle la fertilité grise.

  C'est dans le berceau du cerveau que se contemple toute la beauté du flambeau.
Rachid
Impossible d'afficher l'image
C'est dans le berceau du cerveau que se contemple toute la beauté du flambeau.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
73 commentaires
Membre depuis
16 octobre 2010
Dernière connexion
1er mars
  Publié: 28 févr à 16:34 Citer     Aller en bas de page

C'est un poème extrait de mon ouvrage "la révélation en citation" Edilivre

  C'est dans le berceau du cerveau que se contemple toute la beauté du flambeau.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 170
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0150] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.