Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 31
Invisible : 0
Total : 34
· pluriels · Avraham
Équipe de gestion
· Ashimati
13357 membres inscrits

Montréal: 19 oct 11:36:12
Paris: 19 oct 17:36:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Trois petites branches de houx... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ramon78

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
22 commentaires
Membre depuis
5 décembre 2020
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 26 jan à 09:41
Modifié:  26 jan à 15:30 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

Trois branches de houx
Agrémentent la table
D’un air de fête agréable
Un luxe un charme fou


La grande nappe blanche
Arbore même la semaine
Des airs de dimanche
Une belle tenue sereine


Ces bijoux de joailliers
Prélevés aux halliers
Fragiles végétaux
Font la pige aux minéraux


Ils ont l’éclat vif
Du vivant vermeil
Du vert dense expressif
Union sans pareille


Les feuilles épineuses
Petites malicieuses
Incitent la main
A les caresser
Par un examen
Qui peut la blesser


Les petits fruits rouges
Peuvent exhiber leur ardeur
Rien ne bouge
Aucun prédateur
N’ose braver les porteuses d’épines
Acérées comme des aubépines


Trois branches de houx
Agrémentent la table
D’un air de fête agréable

RAYMOND 03 01 2019

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
600 poèmes Liste
26144 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 26 jan à 11:13 Citer     Aller en bas de page

Moi je trouve ça délicieux, du houx j'en ai dans mon jardin, mais ce poème le met à l'honneur, c'est drôlement joli.
Une table de fête naturelle.
Merci pour les images
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Mémé Passtèke
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23 commentaires
Membre depuis
22 mars 2020
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 26 jan à 11:50 Citer     Aller en bas de page

J'adore votre poème,
Mais je reste sur ma réserve pour pas me piquer...

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Pourrait-on rêver mieux comme ultime lecture Que le livre infini de tes lèvres qui tremblent ? (@Chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
19088 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 28 jan à 15:38 Citer     Aller en bas de page

Un texte nature morte mais si vivante à la lecture

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Dominique Bouy

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
594 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2013
Dernière connexion
11 octobre
  Publié: 29 jan à 07:45 Citer     Aller en bas de page

Un texte riche et vivant. Merci.

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
341 poèmes Liste
10965 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 13 févr à 04:25 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci RAMON
j'ai beaucoup aimé la construction de ton texte.
je constate que je ne suis pas le seul
alors bonne continuité RAMON de SAM

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 211
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0194] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.