Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 16
Invisibles : 2
Total : 19
· Luciole321
13346 membres inscrits

Montréal: 20 jan 18:16:04
Paris: 21 jan 00:16:04
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Bock Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
A.D(sl)
Impossible d'afficher l'image
Comment qu'c'est qu'on devient membre, chef?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
147 poèmes Liste
193 commentaires
Membre depuis
12 novembre 2007
Dernière connexion
24 janvier 2021
  Publié: 24 jan 2021 à 13:38
Modifié:  5 févr 2021 à 04:18 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Il y a l’autre qui cause
Face à la Loire indolente
De la fin du monde
D’un complot ourdi en secret
En bouffant son hamburger à pleines dents
Sous les halogènes d’un gastos
Non gastro où la bière coule à flots…
Ce n’est pas Amsterdam
Les marins d’ici ont des ancres aux pieds
Leurs dames sont normées
Par les regards qui lèchent leurs courbes
Et ce bras d’eau n’accueille plus de bateaux…
Les ivresses aux hangars !
Les mouettes au grand large !
Les badauds à leurs bocks !
Tout est en chantier à refaire en somme
Pour y coller une dose d’humanité
Jusque dans les veines de cet Éléphant
Faudrait fermer les yeux pour crier
Le meilleur moyen de se vider la tête
C’est d’y faire un trou dedans…

  Mon Saigneur il est l’Or la maison est au café !
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
621 poèmes Liste
26752 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 24 jan 2021 à 14:27 Citer     Aller en bas de page

Il y a un côté de Jacques Brel dans ce poème, un mélange de "ces gens là" et "Dans l'port d'Amsterdam".
Quelque chose de bien maritime qui me plaît
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1097 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
16 décembre 2021
  Publié: 25 jan 2021 à 05:58 Citer     Aller en bas de page

Même réponse que Ode
J'ai ressenti Brel tout de suite
Bien aimé !

  ODH MAD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 227
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0199] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.