Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 28
13358 membres inscrits

Montréal: 19 oct 05:07:36
Paris: 19 oct 11:07:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Tempus fugit Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
979 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 23 jan à 18:23
Modifié:  25 jan à 15:33 par Miette
Citer     Aller en bas de page

Au pâle soleil de mars, mes pas hantent le cimetière
J'apporte à mon grand père quelques fleurs printanières

***

La nature se renouvelle
en une ronde éternelle
passe l'été ou la mousson
mais toujours reviennent les saisons

Comme cet appel nous ensorcelle !
Mais nous humains, pauvres mortels,
n'avons au mieux que 4 saisons
pour parcourir notre horizon

Et moi je suis entre deux âges
Beauté fuit lentement mon visage
ma peau s'affine et à l'usage
je me résous au maquillage

Papier de soie suis le froissage
le temps outrage mon plumage
de deux saisons la transition

Fraîcheur s'ennuie sur mes rivages
Automne sillonne mes paysages
où reste un peu de belle saison

Le temps des fleurs a bien passé
l'été même se fait discret
quelques fruits pour l'arrière-saison
été indien de mes passions

Et si le temps nous porte ombrage
rien ne sert de rentrer en rage
mieux vaut du temps faire bon usage
nous qui ne sommes que de passage

***

J'apporte à mon grand père quelques fleurs printanières
Au pâle soleil de mars, mes pas hantent le cimetière

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
13092 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 24 jan à 06:49 Citer     Aller en bas de page

Citation de Miette
...

Et si le temps nous fait ombrage
rien ne sert de rentrer en rage
mieux vaut du temps faire bon usage
nous qui ne sommes que de passage
...



Tu es pleine de bon sens Miette... Comme je l'envie ce bon sens

Amicales pensées

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
SHElene


Il y a un phoque dans ma piscine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
210 poèmes Liste
1960 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 24 jan à 13:53 Citer     Aller en bas de page

Coucou Miette
Le tout c'est de ne pas laisser l'hiver s'attarder dans ton esprit

  SHElene
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
979 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 25 jan à 15:46 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Isabelle Et merci beaucoup, je suis bien contente que vous ayez eu la gentillesse de laisser un mot sous mon poème ^^ J'ai un peu changé la strophe mais enfin l'idée reste la même oui... Ne sommes ns pas tous conscient de ce temps qui file à vive allure ? Il faut bien essayer de faire au mieux
Je vous embrasse amicalement et vous dit à bientot,

Ho SHElene je suis ravie de vous croiser ! Je ne connais pas encore l'hiver, cela viendra peut-être si Dieu me prête vie, mais en attendant j'entre en mon automne et ne puis parler au delà ^^ Merci de votre délicate pensée, j’espère que vous allez bien, vous dis à plus tard et excellent soirée...

Personne oui... C'est en effet le tableau que je cherchais à peindre, une introspection solitaire dans le silence du cimetière... Merci d'être sensible à mon texte, et merci d'avoir partagé les vôtres, Au plaisir,

 
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
436 poèmes Liste
4955 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
4 octobre
  Publié: 26 jan à 02:30 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Miette,
un joli poème sur le thème de la nostalgie du temps qui passe.
Vivons au jour le jour en pensant que dans notre tête nous avons toujours 20 ans.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
600 poèmes Liste
26144 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 26 jan à 13:20 Citer     Aller en bas de page

Merci MIETTE, même les oiseaux un beau jour ne pourront plus voler car le temps lui fragilisera ses ailes.
Le beau plumage ne dure pas.
Profitons de pouvoir encore vivre ce que ce temps imperturbable nous offre de meilleur.
Un écrit profond.
Une tendre pensée à ton grand père.
Bises MIETTE
ODE 31 - 17

  OM
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
3209 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 28 jan à 16:37
Modifié:  16 févr à 16:00 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

J'aime bien l'âme et la profondeur de ce texte. Ainsi que sa petite musique ... intérieure. Un beau texte donc... Merci Miette.
Cidnos

 
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
979 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 31 jan à 14:52 Citer     Aller en bas de page

Pichardin je suis vraiment contente de vous croiser ! Merci de votre commentaire et aussi de votre gentillesse à me laisser un mot... la vie file oui, à vive allure... jouissons du temps qui passe ^^ Au plaisir de vs croiser, à bientôt et merci ☺️

Ode vs avez bien raison, quoi de plus éphémère qu’un beau plumage? D’où l’intérêt de dépasser cela oui Merci de votre comme à votre habitude, sage passage à bientôt j’espère et je vs souhaite une très bonne soirée :-))

Merci Cidnos, je suis bien sensible à votre commentaire sur la petite musique qui émane parfois de mes mots... Merci a vous pour vos mots, que j’apprecie d’autant plus qu’ils viennent de vous et votre belle et inspirante plume! J’espère à bientôt, sous les votres ^^ je vs souhaite une excellente soirée À bientôt !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 349
Réponses: 7
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0223] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.