Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 9
13262 membres inscrits

Montréal: 18 jan 20:45:15
Paris: 19 jan 02:45:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Ton ombre Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Lepoètedéchu


L'enfer, c'est l'absence éternelle. .:Victor Hugo:.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
170 commentaires
Membre depuis
10 février 2010
Dernière connexion
1er juin 2014
  Publié: 10 mars 2010 à 09:48
Modifié:  10 mars 2010 à 11:50 par Mencita Monoï Angel
Citer     Aller en bas de page

A chacun de mes pas...
Je cherche ton ombre derrière moi,
Ta présence, ta main sur mon épaule.
Seul, j'en ai si peur que la mort me frôle...
S'il est vrai que ta flamme s'étiole,
Alors j'attiserai les cendres,
Je réanimerai ton coeur dans l'antre
Du mien, je mettrai ton parfum dans une fiole,
Pour m'en étourdir jusqu'à m'arrêter de respirer...
C'est vrai, je vois, tu n'es plus la même
Quelque chose dans ton regard a changé...
Tu n'essuies plus tes larmes, ce n'est pas la peine,
Elles couleront encore, torrents,
Tu y mêleras des larmes de sang.
Il coulera encore longtemps,
De ton bras pâle giclant,
Sur mon visage horrifié.
Et je te regarderais sombrer,
Mon radeau qui se meurt,
Étouffant dans l'onde, j'ai peur...

  Tristan
Lepoètedéchu


L'enfer, c'est l'absence éternelle. .:Victor Hugo:.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
170 commentaires
Membre depuis
10 février 2010
Dernière connexion
1er juin 2014
  Publié: 10 mars 2010 à 11:35 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Stephan

  Tristan
Lepoètedéchu


L'enfer, c'est l'absence éternelle. .:Victor Hugo:.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
170 commentaires
Membre depuis
10 février 2010
Dernière connexion
1er juin 2014
  Publié: 10 mars 2010 à 12:00 Citer     Aller en bas de page

Merci ririe001 !
C'est le but !!

  Tristan
mandarine
Impossible d'afficher l'image
"il faut mieu mobiliser son intelligence sur des bétises ,que mobiliser sa bétise sur des choses int
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
51 commentaires
Membre depuis
11 février 2010
Dernière connexion
3 novembre 2010
  Publié: 10 mars 2010 à 14:24 Citer     Aller en bas de page

oui je l'aime bien .....
il faut dire qu'il est un peu vrai .

 
Lepoètedéchu


L'enfer, c'est l'absence éternelle. .:Victor Hugo:.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
170 commentaires
Membre depuis
10 février 2010
Dernière connexion
1er juin 2014
  Publié: 11 mars 2010 à 11:44 Citer     Aller en bas de page

Merci...

  Tristan
Voracity


Le noircissement de l'âme est un concept intéressant... Quelqu'un a de la peinture ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
47 commentaires
Membre depuis
14 février 2010
Dernière connexion
1er décembre 2020
  Publié: 25 avr 2010 à 06:03 Citer     Aller en bas de page

Tout simplement... SUBLIME !!!!! ça te prend aux tripes et au coeur ! Tellement simple et tellement riche !
Que dire de plus ?

"Dans une tombe,
mon enfance s'est envolée ...
A cet instant, ma joie de vivre s'est stoppée ....
Et tous les jours, je tombe.... "


Bon, j'arrête cet horriiiible squattage de page !
A+ !!

  Dans une tombe, mon enfance s'est envolée ... A cet instant, ma joie de vivre s'est stoppée .... Et tous les jours, je tombe ....
Lepoètedéchu


L'enfer, c'est l'absence éternelle. .:Victor Hugo:.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
170 commentaires
Membre depuis
10 février 2010
Dernière connexion
1er juin 2014
  Publié: 25 avr 2010 à 08:54 Citer     Aller en bas de page

Merci bcp "Voracity" !
Ça faisait longtemps qu'on ne t'avais pas vue !

  Tristan
Voracity


Le noircissement de l'âme est un concept intéressant... Quelqu'un a de la peinture ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
47 commentaires
Membre depuis
14 février 2010
Dernière connexion
1er décembre 2020
  Publié: 26 avr 2010 à 10:10 Citer     Aller en bas de page

De rien "lepoètedéchu" !
Tu connais les cours ?! Nan, j'rigole, j'suis sur un autre site et je publie des histoires, plus mon style !

  Dans une tombe, mon enfance s'est envolée ... A cet instant, ma joie de vivre s'est stoppée .... Et tous les jours, je tombe ....
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1066
Réponses: 7
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0252] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.