Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 11
Invisible : 0
Total : 14
· JYL · Balzak · Dukes
13230 membres inscrits

Montréal: 4 févr 07:39:15
Paris: 4 févr 13:39:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La solitaire vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1853 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
30 janvier
  Publié: 15 déc 2020 à 15:27
Modifié:  17 déc 2020 à 14:34 par Pieds-enVERS
Citer vertical_align_bottom

Solitaire, elle allait de par ce vaste monde
Parfois les yeux fermés, tourbillonnant en ronde.
S'enivrant de parfum sur la route des âmes,
Alors que sur son corps un vent jouait ses gammes.

Elle est la solitaire, ne trouvant le sésame
Pour cueillir un éclair dans le flux d'une lame
Qui la refoulerait vers de nouveaux rivages.
Là où peut être attend un amour sans nuage.

Et c'est dans son iris où gemme l'azur pâle
qu'on lit sa solitude au bord de l'aube opale.
Ses lèvres brillantées, rougissaient impudentes
Alors qu'elle marchait pieds nus et insolente



Elle allait et passait comme un oiseau de flamme
Mettant sans le savoir le feu dans plus d'une âme
Et dans les yeux fixés sur tous ses pas charmants
Jetant de toute part des éblouissements
N'osant approcher d'Elle
Car le baril de poudre a peur de l'étincelle .


dernier quatrain de V. Hugo)

Mone 15 /12 /2020

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17612 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
3 février
  Publié: 16 déc 2020 à 11:14 Citer vertical_align_bottom

Très beau poème

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
5160 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 16 déc 2020 à 13:25 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir,

Juliette Drouet et Victor Hugo t'ont joliment inspiré. Cette solitaire, rencontrera-t-elle " un amour sans nuage" ?
Je retrouve, dans ce poème, ta griffe, et espère que ce retour sera plein de promesses.

Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
453 poèmes Liste
5138 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
4 février
  Publié: 17 déc 2020 à 06:54 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Pieds-enVERS,
une très belle inspiration pour cette âme solitaire qui, imperturbable et décidée, poursuit sa route à la recherche du grand amour.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1853 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
30 janvier
  Publié: 17 déc 2020 à 14:35 Citer vertical_align_bottom

Citation de mido ben
Très beau poème




Merci mido pour ton passage

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1853 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
30 janvier
  Publié: 17 déc 2020 à 14:42
Modifié:  17 déc 2020 à 16:52 par Pieds-enVERS
Citer vertical_align_bottom

Citation de Jean-Louis
Bonsoir,

Juliette Drouet et Victor Hugo t'ont joliment inspiré. Cette solitaire, rencontrera-t-elle " un amour sans nuage" ?
Je retrouve, dans ce poème, ta griffe, et espère que ce retour sera plein de promesses.

Amitiés
jlouis



Bonsoir J L
En ce moment je fais bcp de photos et l’inspiration est venue
d’une feuille de vigne seule sur le chemin ! Comme quoi ..les mots prennent souvent des chemins de traverse.
Merci pour ton passage
Amicalement

Citation de Pichardin
Bonjour Pieds-enVERS,
une très belle inspiration pour cette âme solitaire qui, imperturbable et décidée, poursuit sa route à la recherche du grand amour.
Amicalement
Pichardin



Bonsoir Pichardin
J' ai expliqué à JL d'où était partie l'inspiration ....et venant de relire Hugo j'ai trouvé que ce morceau de texte faisait finalement une belle suite à " ma " solitaire !
Merci et bonne soirée

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
6124 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
19 août 2022
  Publié: 18 déc 2020 à 05:31
Modifié:  18 déc 2020 à 05:32 par Lacase
Citer vertical_align_bottom

J'aime beaucoup cette solitaire, l'image est très parlante.
Avec Hugo en conclusion
"Car le baril de poudre a peur de l'étincelle "
La suite est aussi parfaite.
Et j'ai vu se dessiner cette femme.

Tout est parti d'une feuille de vigne...
De toute façon, tout part souvent toujours de là

Merci pour ce beau partage

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1853 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
30 janvier
  Publié: 19 déc 2020 à 13:48 Citer vertical_align_bottom

Citation de Lacase
J'aime beaucoup cette solitaire, l'image est très parlante.
Avec Hugo en conclusion
"Car le baril de poudre a peur de l'étincelle "
La suite est aussi parfaite.
Et j'ai vu se dessiner cette femme.

Tout est parti d'une feuille de vigne...
De toute façon, tout part souvent toujours de là

Merci pour ce beau partage



Bonsoir Lacaze

Bien vu pour le trait humoristique sur la feuille de vigne
Hugo s’est bien marié avec mon texte...et le vers que tu as relevé montre bien l’explosion qui peut s’ensuivre, ça me fait plaisir de lire que tu peux imaginer cette femme

 
Dominique Bouy Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
1129 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2013
Dernière connexion
2 février
  Publié: 21 déc 2020 à 15:56 Citer vertical_align_bottom

J'aime la solitaire aux pieds nues et libre !

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1853 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
30 janvier
  Publié: 1er jan 2021 à 17:10 Citer vertical_align_bottom

Citation de Dominique Bouy
J'aime la solitaire aux pieds nues et libre !



Merci pour votre passage et meilleurs vœux pour 2021

 
Sol_M


« Le poème - cette hésitation prolongée entre le son et le sens ». Paul Valéry
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
598 commentaires
Membre depuis
29 août 2019
Dernière connexion
30 juin 2022
  Publié: 30 nov 2021 à 00:41 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Mone,
et si la feuille de vigne est symbole de pudeur, il faut quand même laisser parler la poudre !
Au Plaisir de se croiser ici...

Bises de Leo

  Leo du 85
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1853 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
30 janvier
  Publié: 1er déc 2021 à 16:17 Citer vertical_align_bottom

Citation de Sol_M
Bonjour Mone,
et si la feuille de vigne est symbole de pudeur, il faut quand même laisser parler la poudre !
Au Plaisir de se croiser ici...

Bises de Leo


Coucou Toi ......
Ou de se croiser ailleurs.....ici je me fais rare!
Bises ...

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 730
Réponses: 11
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0277] secondes.
 © 2000 - 2023 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.