Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 83
Invisible : 0
Total : 87
· Jean-Claude · zouzou31 · Avraham
Équipe de gestion
· Ashimati
13218 membres inscrits

Montréal: 6 déc 06:36:36
Paris: 6 déc 12:36:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Ça fait un drôle de son la nuit Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ozner

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
469 commentaires
Membre depuis
18 juin 2008
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 4 déc 2020 à 10:54
Modifié:  5 déc 2020 à 07:44 par ozner
Citer     Aller en bas de page

Tu l'entends ce son - la nuit ?
comme une pupille qui se dilate
lentement
se dilate
lente
et semble frémir comme un coeur noir.
Ce son la nuit
qui colle au dent
et t'envahit jusque sous les ongles
celui qui te fait courir
le vent dans les narines
- c'est toi qui fais tourner le monde
plus vite encore
et ça fait battre ton sang jusqu'aux tempes des étoiles.
Tu l'entends ce son - la nuit ?
le réverbère qui courbe son faisceau
le chat qui dort paisible sur la route -
c'est lui qui fait tourner le monde avec ses rêves
qui boit le lait tiède aux mamelles de la lune
et dessine avec sa langue
des éclairs couleur sable dans le ciel plein.
Tu l'entends ce son - la nuit ?
ça fait danser la tôle de peur
frissonner les trains qui restent
et ils sont tous restés
ils n'attendent plus
ils écoutent le son la nuit
celui qui fait un drôle de son - la nuit
un drôle de son
comme une pupille qui se dilate
lentement
se dilate
lente
et tremble infiniment
jusqu'à demain au moins

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
819 poèmes Liste
23005 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 4 déc 2020 à 15:25 Citer     Aller en bas de page

étrange et beau

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
3895 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 5 déc 2020 à 01:30 Citer     Aller en bas de page

Oui, je l'entends car ici tout y ressemble...Je me retrouve dans ces lignes bizarrement familières. Une écriture que j'aime et découvre avec plaisir.
Merci...

Riagal....

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
datura
Impossible d'afficher l'image
Existe car il paraît que tu existes
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
688 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 5 déc 2020 à 04:46 Citer     Aller en bas de page

boaf

 
ozner

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
469 commentaires
Membre depuis
18 juin 2008
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 5 déc 2020 à 07:22 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous quatre.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 326
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0171] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.