Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 68
Invisible : 0
Total : 73
· Morteüs · Xuyozi · zouzou31 · AllantVers
Équipe de gestion
· Ashimati
13738 membres inscrits

Montréal: 29 juil 17:49:21
Paris: 29 juil 23:49:21
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Automne Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tartignole

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
100 commentaires
Membre depuis
3 février 2020
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 10 oct 2020 à 10:56 Citer     Aller en bas de page

Etrange Automne


Si j’étais un oiseau
Avec mes plumes de perdreau
Je pourrais me percher
Sur le tapis doré
A la cime des marronniers

Je baignerais dans l’or et la pourpre des feuilles
Comme un cardinal dans l’apparat de son cercueil
Mais je ne suis qu’une mortelle
Qui va sur le bitume
Et mon seul véhicule
Est un vélo, couleur de brume

Alors je demande à la brume
De lui donner des ailes
Comme en ont les libellules à tête folle
Et voilà que je m’envole
Je pédale sur la cime
Des arbres de l’automne
Baignant dans les couleurs sublimes
D’un soleil qui carillonne

J’ai laissé plus bas
La rue aux passants las
De marcher tristement
Sur des trottoirs gluants

Moi, légère et de bleu vêtue
Suivant la canopée
De la rue Galilée
Je perche comme une pie goulue
Tout en haut des marronniers
Je souris à l’azur
Et aux balcons de pierres dures
Je pédale sur mon engin magique
Dans l’or et la pourpre tragique
Des feuilles de cet automne étrange
Où les vélos ont des ailes d’anges










 
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
85 poèmes Liste
418 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
28 juillet
  Publié: 10 oct 2020 à 11:24 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Tartignole, plein de fantaisie et de légèreté votre poème qui se laisse aller à dérailler, défiant la logique et se moquant de la routine. Cela rappelle des chansons un peu loufoques de Trenet.
J'aime beaucoup ce genre de poème simple et naïf,

m.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
576 poèmes Liste
25614 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
29 juillet
  Publié: 10 oct 2020 à 11:31 Citer     Aller en bas de page

Moi aussi j'ai trouvé ce poème fort intéressant, plein d'imagination.
Cigogne je suis et je t'accompagne comme l'oiseau que tu décris si bien.
L'automne doit se réjouir de ta participation bien originale à son passage.
Merci TARTIGNOLE.
ODE 31 - 17

  OM
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
339 poèmes Liste
6149 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 10 oct 2020 à 12:09 Citer     Aller en bas de page

C'est original - j'ai apprécié ma lecture

Yvon

  YD
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
17066 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
29 juillet
  Publié: 10 oct 2020 à 12:25 Citer     Aller en bas de page

Très plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Tartignole

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
100 commentaires
Membre depuis
3 février 2020
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 10 oct 2020 à 13:28 Citer     Aller en bas de page


Merci à chacun de vous, un peu de fantaisie fait du bien... Enfourchons tous notre petit vélo et nous verrons qu'il lui pousse... des ailes d'ange

 
LALIA

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
38 commentaires
Membre depuis
17 août 2020
Dernière connexion
15 mars
  Publié: 10 oct 2020 à 14:55 Citer     Aller en bas de page

Très joli poème avec de belles images poétiques et de la fantaisie.
Le rêve est permis, il permet de s'échapper un peu de la grisaille des jours .
J'aime beaucoup.
Amitiés

LALIA

 
Tartignole

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
100 commentaires
Membre depuis
3 février 2020
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 10 oct 2020 à 16:58 Citer     Aller en bas de page


bonsoir Lalia
merci de votre commentaire, faites de beaux rêves

 
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
907 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
24 juillet
  Publié: 11 oct 2020 à 02:06 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce partage, c'est extra terrestre et cela m'évoque E.T qui s'envole sur un vélo, belle imagination.

 
Tartignole

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
100 commentaires
Membre depuis
3 février 2020
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 11 oct 2020 à 02:37 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Fried et merci de votre commentaire

 
Tartignole

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
100 commentaires
Membre depuis
3 février 2020
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 11 oct 2020 à 14:24 Citer     Aller en bas de page

C est une position très confortable pour apprécier les situations

 
Tartignole

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
100 commentaires
Membre depuis
3 février 2020
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 12 oct 2020 à 11:14 Citer     Aller en bas de page


Bonjour Errant

bien lu votre message, alors merci.
Toute fantaisie nous déstresse. Soyons légers

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
25 décembre 2020
  Publié: 13 oct 2020 à 09:46 Citer     Aller en bas de page

Bravo!! les mots ont l'avantage de nous nous faire voyager et de donner un peu de la couleur à notre vie merci du partage...

Mes amitiés Yvon

 
Tartignole

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
100 commentaires
Membre depuis
3 février 2020
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 13 oct 2020 à 14:23 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Yvon
C'est la raison sans doute, pour laquelle nous aimons la poésie.
Bonne soirée

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
169 poèmes Liste
4999 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
27 juillet
  Publié: 17 oct 2020 à 13:19 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,

J'aime votre poésie qui a le regard doux et la grâce de l'insouciance.

Cordialement
jlouis

  Poésie, la vie entière
Tartignole

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
100 commentaires
Membre depuis
3 février 2020
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 14 mars à 12:07 Citer     Aller en bas de page

bonjour J.louis

Je red"couvre votre message et vous en remercie. Mieux vaut tard que jamais, n'est-ce pas?

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 323
Réponses: 15
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0352] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.