Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 341
Invisible : 0
Total : 341
13186 membres inscrits

Montréal: 5 déc 22:08:42
Paris: 6 déc 04:08:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Lettres ouvertes :: Triste ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
349 poèmes Liste
2965 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 29 juin à 03:27
Modifié:  29 juin à 16:48 par marchepascal
Citer     Aller en bas de page

Triste !

Triste de quoi ?

D'avoir des émotions qui défilent,
D'être dans l'attente,
Ressentir d'immenses satisfactions, autant que de déceptions ...
De si nombreux moments grisants, en si peu de temps,
Exploser de joie, comme de tristesse...
Oh que non, je ne suis pas triste !
" Plutôt heureux d'être vivant en 2021..."
En plein coeur du débat, je suis !
Et pas seulement un spectateur,
Non ! Je suis les joueurs, le ballon, je suis la France unie :
Contre l'adversité, les coups du sort, d'improbables interventions,
Ce que représente l'équipe nationale et bien plus qu'un match de foot !
Une autre dimension dans mon quotidien, ma routine, mes tracas !
L'instant transcendé, puissance héroïque, invincible, éternel, indestructible...
Nos exploits en direct courant après l'impossible, l'irréel, l'inimaginable !
Non ! Non ! Je ne suis pas triste que les bleus aient perdu !
Qu'ils soient vénérés d'être ce qu'ils sont :
Des faiseurs de vies intenses aux extraordinaires exploits partagés, tous les Français en communion avec eux...
Bravo ! Bravo !
Vaillants guerriers aux innombrables sources où nous pouvons nous désaltérer...


    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
349 poèmes Liste
6335 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 29 juin à 10:56 Citer     Aller en bas de page

Moi aussi je les aime bien, mais j'avais deviné l'échéance, le petit plus c'est les quelques minutes quand ils ont marqué les deux buts, c'était insuffisant, toutes les équipes se valent et la bagarre est farouche, la moindre faiblesse se paye dans l'instant.

Amitiés
Yvon

  YD
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
349 poèmes Liste
2965 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 7 juil à 02:13 Citer     Aller en bas de page

Merci Yvon

Oui exactement, nous la sentions la défaite !
Elle était encrée au fond de nous, phénomène de ressenti national, au plus profond de chaque français

Bon la page est tournée, vive l'Italie ( pour moi )


Et surtout le football aux multiples souvenirs depuis tout petit

Bon mercredi ami poète

marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
344 poèmes Liste
11085 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 27 sept à 04:33 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci marchepascal
que de courage et épuisements assis dans les tribunes ou devant la télé.
sans nous les artistes joueurs, ne seraient rien, surtout au niveau de leurs salaires.
de sam

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 278
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0173] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.