Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 226
Invisible : 0
Total : 230
· Cyrille · roger tibbart · C.j.Kiin
Équipe de gestion
· Catwoman
13353 membres inscrits

Montréal: 24 sept 14:10:50
Paris: 24 sept 20:10:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La Rose Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
LALIA

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
38 commentaires
Membre depuis
17 août 2020
Dernière connexion
15 mars
  Publié: 17 août 2020 à 12:30
Modifié:  18 août 2020 à 02:08 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Le voile humide et léger du matin
Flotte encore discret sur le petit jardin.
Mes pas feutrés et mon regard émerveillé
L'ont surprise à peine éveillée.

Je l'ai vue, vêtue de sombre velours,
Ourler ses pétales pourpres et lourds.
La rosée a piqué en son coeur
Des perles d'eau glissant sur son habit de couleur.


Le soleil, de son rayon d'or ,
Illumine la belle qui rêve encor !
La caresse du vent doucement la balance,
Sur un rythme léger, elle entre dans la danse.

La chaleur naissante du jour l'invite au plaisir,
Ses pétales lustrés soudain s'étirent,
Elle étale les plis de sa robe un à un,
Pour en laisser s'échapper le parfum.

Les gouttes de rosée ont alors glissé,
Comme des larmes que le chagrin aurait laissées.
Dans sa parure majestueuse et royale,
Au coeur de ce jardin, elle s'installe.

Telle m'est apparue, en ce matin,
La rose cachée au fond du jardin,
Précieux bijou ciselé par la nature,
Elle l'irradie de sa lumière pure.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
6474 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 17 août 2020 à 13:06 Citer     Aller en bas de page

J’aime la précision de ce poème qui me dit que tu connais bien les roses.

Bienvenue sur LPDP !

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
1486 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
30 juillet
  Publié: 19 août 2020 à 03:45 Citer     Aller en bas de page

Un poème qui me donne envie d'aller marcher dans la rosée du jardin.
Superbe
Merci du partage et bienvenue sur le site

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Loïc Lacam
Impossible d'afficher l'image
Le poète a carressé la plume de l'oiseau et l'oiseau a fait de même.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
65 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2020
Dernière connexion
23 avril
  Publié: 20 août 2020 à 06:20 Citer     Aller en bas de page


La lumière pure d’une rose que ton texte prolonge...

Très agréable à lire
Merci

  La poésie n’est pas une façon de parler de la vie, mais son synonyme.
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
169 poèmes Liste
5012 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
28 août
  Publié: 21 août 2020 à 08:35 Citer     Aller en bas de page

Bonjour et bienvenue Lalia,

Très joli poème où la rose lève les yeux vers vous.

Cordialement
jlouis

  Poésie, la vie entière
LALIA

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
38 commentaires
Membre depuis
17 août 2020
Dernière connexion
15 mars
  Publié: 21 août 2020 à 10:01 Citer     Aller en bas de page

Merci pour les commentaires reçus pour mon poème"LA ROSE"....fleur incontestablement honorée par les poètes d'hier et d'aujourd'hui .
J'ai voulu que ce petit jardin soit illuminé par une rose , bien discrètement cachée et qui va illuminer de sa beauté ce modeste jardin où effectivement, il fait bon s'y promener ....dès l'aube Merci pour vos appréciations .

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
340 poèmes Liste
10830 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 22 août 2020 à 06:08 Citer     Aller en bas de page

bonjour et sois la bienvenue LALIA dans cette fourmilière de rêveries que rassemble LPDP.
- j'ai sauvegardé moi aussi des textes que j'ai envoyé sur les roses.
- moi, je devrais plutôt dire nous, (SAM, MUSE, ETRE de LUMIERES, MENTAL, sous l'égide d' AME, soit nous 5 en 1 seule présence) mieux que les dites saintes écritures.
- les ROSES dont nous faisons des éloges, sont des condamnées à mort, à cause des sécateurs des égoïstes, qui se les réservent, en les ôtant du rosier, et ainsi en les ôtant de leurs anciens vivres ensembles et de leurs vraies nourritures.
- Moi je préfère, les PENSEES, dites britanniques (et non anglaises) avec des pétales de la taille d'une pièce de 2 euros, violettes de préférences, aspect velouté, et misent sous rosée matinale, dans une terre légère, en pot d'argile, extérieur cuit, verni au four, et comme les humains, avec un trou d'évacuation dans le fondement (du pot bien sûr).
- aimeras-tu mes formulations décalées, pas toujours facile à décortiquer, il me semble que ce sois aussi l'avis des autres regards.
- ton texte est comme le brouillard en guise de rosée, que nous avons chez nous en 44800.
de nous 5 en 1, à notre confidente sur LPDP, comme nous l'espérons.

 
Sysy


Carpe Diem / Ton rêve est dans la réalité...va le chercher Valérie VALÈRE
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
515 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2016
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 24 août 2020 à 15:50 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir LALIA,
merci pour ce lumineux partage !
le titre m’a attiré....
c’est beau comme tout !



Merci à toi

Sysy

  🌻 Se tourner toujours du côté du Soleil
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
594 poèmes Liste
26056 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 28 août 2020 à 11:09 Citer     Aller en bas de page

Une rose superbement magnifiée, ne surtout pas la cueillir, elle mérite de mourir sur son arbre et non dans un pot de fleurs.
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
LALIA

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
38 commentaires
Membre depuis
17 août 2020
Dernière connexion
15 mars
  Publié: 13 sept 2020 à 16:44 Citer     Aller en bas de page

Merci pour vos commentaires ;Il est vrai que la rose reste le thème favori des poètes...Sa beauté les inspire et sa fragilité aussi .Il faut la protéger ( voir "Le petit prince"), la regarder, la laisser s'épanouir sur son rosier et s'enivrer de son parfum.

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
1925 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
30 août
  Publié: 10 oct 2020 à 13:03
Modifié:  10 oct 2020 à 13:03 par Flora Lynn
Citer     Aller en bas de page

LALIA,
Bienvenue sur LPDP !
Une description tout en délicatesse de la rose, qui émeut et sensibilise à ses attraits.J'aime beaucoup votre poème.J'en ai aussi écrit un sur ce thème mais je ne l'ai pas encore publié.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
LALIA

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
38 commentaires
Membre depuis
17 août 2020
Dernière connexion
15 mars
  Publié: 10 oct 2020 à 14:50 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup FLORA LYN.
La rose, thème préféré de beaucoup de poètes...Si belle et si fragile!
J'espère que vous publierez votre poème bientôt et que j'aurai plaisir à le lire.
Amitiés.

LALIA

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 438
Réponses: 11
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0287] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.