Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 13
Invisible : 0
Total : 13
13464 membres inscrits

Montréal: 16 juin 23:04:51
Paris: 17 juin 05:04:51
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: 28 novembre 1915. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
1428 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
8 juin
  Publié: 12 févr à 06:54 Citer     Aller en bas de page

28 novembre 1915.

Le 28 novembre sonne très fort dans ma mémoire.
Un rappel, un souffle, un soleil de notre histoire
Eveille ton visage, ton doux regard, ton sourire.
Ton étoile guide notre vie, le chemin à venir.

Tu aurais très mal vécu ce temps irrespirable,
Ce climat de folie guidé par l'irresponsable.
Ton esprit d'équité aurait sombré dans le doute,
Ta sage conscience, figée ou rompue à toute écoute.

L'avenir du monde te laissait bien soucieux, déçu,
Tu disais que la vie est un cycle en continu,
Que la mondialisation figeait le rôle du passé,
De ses leçons, de nos pauvres anciens sacrifiés.

Ton regard sombre de tes derniers jours m'anéantissait,
Je pressentais l'abîme de ton absence et ses effets.
L'âme profonde de notre famille se perdra au fil du temps,
Ou attendra au fond d'un tiroir la main d'un enfant.

ALWEG.

"Le disparu, si l'on vénère sa mémoire, est plus précieux et plus puissant que le vivant." Saint-Exupéry


  alweg
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
741 poèmes Liste
15802 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 12 févr à 10:33 Citer     Aller en bas de page



Oui, cher Robert les anciens doivent rester dans la memoire d'une famille et ,qui aime le faire, doit les honorer chaque jour .
Mon père est mort, jeune, il y a 41 ans...j'essaye de me rappeler de ses mots et de son example dans ma vie. Toujours.

Merci pour ce partage sensible.
lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
1428 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
8 juin
  Publié: 12 févr à 14:25 Citer     Aller en bas de page

Lilia, oui les souvenirs nous marquent et sont nécessaires.
Merci beaucoup pour tes mots.
Amitiés
Robert

  alweg
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
10440 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 28 févr à 05:36 Citer     Aller en bas de page

bonjour ALWEG (pourquoi ce choix et que veut-il dire pour toi)
je me joins à LILIA de SAM

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
562 poèmes Liste
25140 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 6 mars à 13:15 Citer     Aller en bas de page

Avec du retard je lis ce poème très touchant.
Bien sûr que nos anciens méritent de rester dans nos mémoires, même si nous n'avons pu les connaître, je suis toujours très émue par des récits qu'ils on laissé par des lettres, ou autres.
Dans ma famille, il avait 20 ans, il est tombé le jour de l'armistice.
Paix à leur âme.
Merci pour eux, ceux que l'on a pu inhumer dans leur village et ceux qui sont restés sur une terre inconnue
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
1428 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
8 juin
  Publié: 7 mars à 03:10 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Samamuse, pardon pour ma réponse tardive. C'est un choix qui me tient et qui m'accompagne. Mon Père, était un homme exceptionnel de bonté et de grande sagesse, il m'a donné tout et en particulier une éducation basé sur le respect et la réflexion.
Merci beaucoup de ton amicale visite.
Amitiés.

  alweg
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
1428 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
8 juin
  Publié: 7 mars à 03:18 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode, merci pour tes mots sensibles, profonds. Ton émotion me touche, me rassure sur l'importance du message transmis par nos aïeux. La transmission de l'amour et de la sagesse est un socle de la vie pour nous tous.
Avec toute mon Amitié.
Bises.

  alweg
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15016 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 19 avr à 18:13 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Alweg,

Magnifiquement émouvant !
Honorons les anciens toujours !
J'ai perdu mon père en 2009, aussi, ton poème me touche vraiment !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
1428 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
8 juin
  Publié: 24 avr à 02:43 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Sybilla.
Je m'excuse pour le retard de ma réponse.
Je suis repus de tout, et je manque d'assiduité sur le site.
Merci pour ta visite, tes mots, ta sensibilité.
Avec toute mon amitié,

Robert.

  alweg
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 219
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0241] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.