Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 27
Invisible : 0
Total : 31
· Ph. Mellouet · In Poésie · cro
Équipe de gestion
· Ashimati
13676 membres inscrits

Montréal: 27 oct 07:15:56
Paris: 27 oct 13:15:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Ecris...... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 3 févr 2010 à 20:04
Modifié:  4 févr 2010 à 00:18 par Galaad
Citer     Aller en bas de page


Ici nous sommes… Juste de passage,
Pour un plaisir clandestin, un clivage,
Le tout du tout … Le vent de l’éphémère,
Les visages que l’on croise… Imaginaires…

Ecris, écris….

Ici on livre, un peu de son fardeau,
Aux lettres apposées, chante les maux,
Sur le temps, un rêve d’amour désuni,
Libère la plume, souffle le coeur d' une vie.

Ecris, écris

Ici j’aurais été un de ces poètes maudits,
Si j’avais eu vingt ans cet après midi,
J’aurais crevé Mozart et baisé l’hiver,
Un fou qui s’agenouille devant Baudelaire.

Ecris, écris

Ici je couche mes peines, mon idéal,
Au creux d’un poème, toujours bancal
Je t’aime, retiens, les rides qui creusent,
Cheveux blanc…Accuse… Mes années tueuses.

Ecris, écris

Ici tu n’me dois rien, j’ ne suis personne,
Livre ton âme, au cœur qui déraisonne,
Nous sommes tous fous alors écris toi,
L' Âme qui abdique… Serre mon désarroi.

Ecris, écris

Avant de mourir sur tes rimes si lisses,
Pour le temps qui terre et suce l' abysse,
Mon imparfait chérit l’ode de ton encrage,
Un ticket gratuit d' un cœur en voyage…



Ps: A tous les amoureux des mots... mm si le voyage peut parfois etre bancal...

 
M-J

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
54 commentaires
Membre depuis
17 juillet 2004
Dernière connexion
22 juin 2011
  Publié: 3 févr 2010 à 21:48 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup ton poème. Merci pour cette belle lecture.

 
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 3 févr 2010 à 21:56 Citer     Aller en bas de page

Merci pour tes mots et ta lecture
A bientot

Tristan

 
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9828 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 3 févr 2010 à 22:02 Citer     Aller en bas de page

Galaad


Des vers transporteurs vers le rêve

"écris écris écris toi"

Rien que c'est petits mots sont un poème alors, je ne te parle pas du reste

Magnifique, excellentissime

Dans mes favoris

Sélénaé Amitié

 
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 3 févr 2010 à 22:24 Citer     Aller en bas de page

La lionne c est moi qui rugit oups qui rougit lol miaou......

merci amitié

Tristan

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
751 poèmes Liste
15975 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
26 octobre
  Publié: 4 févr 2010 à 02:11 Citer     Aller en bas de page

nous sommes… Juste de passage,
Pour un plaisir clandestin, un clivage,
Le tout du tout … Le vent de l’éphémère,
Les visages que l’on croise… Imaginaires…

Ecris, écris….

Ici on livre, un peu de son fardeau,
Aux lettres apposées, chante les maux,
Sur le temps, un rêve d’amour désuni,
Libère la plume, souffle le coeur d' une vie.


Bonjour Galaad, avec ce poème tu confirmes ma raison d'être sur ce site, juste comme j'ai fait après ma première lecture.



Amitiés, Galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
25 décembre 2020
  Publié: 4 févr 2010 à 02:17
Modifié:  4 févr 2010 à 07:15 par LE PASSANT
Citer     Aller en bas de page

Ton poème cher ami est un frisson , une émotion et je peux te dire qu'ils m'ont parcourus et pénétrés le cœur...Tes poèmes sont magnifiques, mais celui la..., Je revendrai pour mieux le savourer...

C'est un coup de cœur merci mon ami merci...

Toute mon amitié Yvon

 
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 4 févr 2010 à 02:55 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé cet écrit. C'est un peu pour ça aussi que j'écris.
Merci Galaad pour ce partage.
J'ai aimé le petit clin d'oeil à Baudelaire.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
saby

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1167 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2009
Dernière connexion
3 avril 2019
  Publié: 4 févr 2010 à 03:01
Modifié:  4 févr 2010 à 03:03 par saby
Citer     Aller en bas de page

Citation de galaad
Ecris, écris

Ici tu n’me dois rien, j’ ne suis personne,
Livre ton âme, au cœur qui déraisonne,
Nous sommes tous fous alors écris toi,
L' Âme qui abdique… Serre mon désarroi.



Il m'a touché ton poème, Avec tant de sincérité, tu nous invites à écrire sans arrière pensée
Merci

 
Narcissange


emia t ej tnat seniev sem snad sap semusnoc et en ut ùo ruoj nu sap tse n lI
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
2182 commentaires
Membre depuis
23 novembre 2008
Dernière connexion
18 septembre 2016
  Publié: 4 févr 2010 à 06:37
Modifié:  4 févr 2010 à 06:40 par Narcissange
Citer     Aller en bas de page

j'aime la violence subtile de ces vers... emplis à la fois d'une liberté désinvolte et d'une angoissante pesanteur... ainsi est le coeur du poète... c'est pour cela qu'il écrit; d'ailleurs au delà de coucher ses peines il fige ses états d'âmes et ses mots les rendent intemporels... ces vers sont tellement sublimes qu'ils vont droit dans mes favoris... merci pour cette poésie dont je me suis délectée...


"Ici j’aurais été un de ces poètes maudits,
Si j’avais eu vingt ans cet après midi,
J’aurais crevé Mozart et baisé l’hiver,
Un fou qui s’agenouille devant Baudelaire."

faut pas crever Mozard j'aime son requiem moi... faut pas baiser l'hiver sinon il va encore neiger
Baudelaire c'est le maître évidemment alors quelque soit l'âge on peut s'agenouiller autant qu'on veut sans risquer de se choper une crampe

amitiés à toi

Ma

  ma971
Clair Obscur


Je suis une âme, à la recherche d'une lumière, J'erre dans le clair obscur de mes vers ...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
78 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2010
Dernière connexion
21 décembre 2010
  Publié: 4 févr 2010 à 08:28 Citer     Aller en bas de page

je suis partante pour cette magnifique invitation à l'encre mélancolique ! j'ai vraiment adoré m'abandonner dans tes vers

  @ textes protégés
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 4 févr 2010 à 09:07 Citer     Aller en bas de page

Merci Kiona, c est vrai que les mots st parfois liberateurs

Amitié

--------------------------------------------------------------------------------

Merci Libellule il ne faut jamais freiner les mots, l écriture automatique est souvent une explosion d émotion...

Amitié

--------------------------------------------------------------------------------

Merci Galatea pour tes mots et pour avoir posé tes bagages sur ce site.

Amitié

----------------------------------------------------------------------------
Merci Mon ami ce st tes mots qui me touchent car procurer une emotion a travers mes ecrits est pour moi le plus beau des compliments

Amitié

----------------------------------------------------------------------------

Merci Rousselaure c est tjrs une richesse de savoir retranscrire ses émotions à travers un écrit... Pour Baudelaire mm à 80 ans je m agenouillerai devant lui bon j aurai peut etre besoin d une aide pour me relever apres.lol

Amitié

----------------------------------------------------------------------------
Merci Saby c est une invitation au voyage que chacun ns donne en ecrivant.

Amitié
----------------------------------------------------------------------------

Merci Stephan, je ne sais pas si ce monde existe, la sincérité et l honneté ne côtoie que trop rarement l'humain....
Continue d ecrire , un jour ta plume aura une autre couleur,

Amitié

----------------------------------------------------------------------------


Merci Samira, et avec ton talent tu rends un tres bel hommage à la poésie ne cesse jamais de t y évader...

Amitié

----------------------------------------------------------------------------

Merci M-a971 j aime bc ta définition du poète "il fige ses états d'âmes et ses mots les rendent intemporels... "

Pour Mozart je ne sais pas ce qu il m a fait le pauvre en plus il avait rien demandé lol Et pas plus que l hiver lol en plus manquerait plus qu il en redemande apres on va dire que c est de ma faute si il s incruste lol

Et pour Baudelaire j ai du m agenouiller devant lui qd j etais ado et depuis je ne me suis jamais relevé...

Amitié

 
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 4 févr 2010 à 09:10 Citer     Aller en bas de page

Merci Clair Obscur d avoir apprecié ce voyage aux couleurs de ma plume

Amitié

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15605 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
26 octobre
  Publié: 4 févr 2010 à 09:49 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup cher Galaad, la forme et le rythme de ton poème...alors oui, écris, écrivons, exorcisons nos peines et nos amours, nos joies et nos émois...ce monde imaginaire permet à l'âme d'exister dans un monde ou l'amour se meurt au profit des valeurs éphémères, égoïstes et intéressées.Alex

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 4 févr 2010 à 13:53 Citer     Aller en bas de page

bien vu Galaad pour cette façon de voir les choses

ton poème est magnifique !

mes amitiés James

  Membre de la Société des poètes Français.
Naig


On est tous égaux devant la douleur..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 août 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 7 févr 2010 à 04:17 Citer     Aller en bas de page

j'aime beaucoup ce que tu écris il est très beau ton poème
Amitiés

  En route vers Miaou Land... le courage c'est savoir dire stop a certains moments de sa vie... la lacheté ce n'est pas renoncer, simplement laisser faire. une prise de décision est toujours une forme de courage...
Semeur d'Amour


En amour, il y a les jardiniers et les fleuristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
2241 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
20 novembre 2016
  Publié: 8 févr 2010 à 08:38 Citer     Aller en bas de page

Un poème que j'ai aimé lire et relire, pour y découvrir en partie tes subtilités de langage, ta sensibilité, la finesse de ces maux et de ces pensées... c'est réellement un très beau poème, pas si bancal que cela puisqu'il semble faire l'unanimité un poème qui fait mal et du bien à la fois ??? bizarre comme sensation
Bravo
Amicalement,
J'M

 
Ashimati

Administrateur

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
349 poèmes Liste
7618 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
27 octobre
  Publié: 8 févr 2010 à 19:46
Modifié:  8 févr 2010 à 19:46 par Ashimati
Citer     Aller en bas de page


"Ici j’aurais été un de ces poètes maudits,
Si j’avais eu vingt ans cet après midi,
J’aurais crevé Mozart et baisé l’hiver,
Un fou qui s’agenouille devant Baudelaire."

Salut l'ami
Un petit coup de cœur pour cette strophe, ou j'ai la vague impression de me retrouver.
Joli texte, j'aime ce style
Amitiés
Thierry




 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
134 poèmes Liste
6070 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 10 févr 2010 à 15:37 Citer     Aller en bas de page

Bravo Galaad,
Tu as le nez fin puisque pour moi " à la fin de l'envoi..."
Tu touches
Merci

L'oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 10 févr 2010 à 16:07 Citer     Aller en bas de page

Merci Alex, tu as raison c est un monde d equilibre pour moi cet imaginaire, un monde solitaire puisqu on est souvent seul face à sa plume et pourtant de partage...

Amitié

--------------------------------------------------------------------------------

Merci Tselano pour ton appreciation et ton passage

Amitié


--------------------------------------------------------------------------------

Merci Lilania je pense que ns avons deux visages celui que l on veut bien montrer en societé et celui qui s invite lorsque ns sommes seul face a ns mm, je pense (et cela n engage que moi ) que c est le deuxieme que l on livre lorsque ns ecrivons.... Alors oui biensur il faut oser car se mentir à soi mm est pire que tout....

Merci de votre passage

Amitié

----------------------------------------------------------------------------

Merci Venusia je suis entièrement d accord avec toi

Amitié

----------------------------------------------------------------------------

Merci James je sais que tu connais comme bc ici la vraie valeur des mots

Amitié

----------------------------------------------------------------------------

Merci Loranne pour tes mots et aussi pour ce poeme que je ne connaissais pas mais ds lequel je me suis reconnu... Je l emporte avec moi ds mon profil...

Amitié

----------------------------------------------------------------------------

Merci Angitia le compliment t est retourné

Amitié

----------------------------------------------------------------------------

Merci Semeur je comprends cette sensation qd tu dis qu il fait mal et bien à la fois... Peut etre parce que c est une richesse que ns avons de pouvoir ecrire, mais c est aussi bien dommage que l on n ose pas montrer l autre coté de ns dans la vie de tous les jours ... Combien de personnes qui ns st cheres savent que ns ecrivons, à combien avons ns osé montrer nos ecris, et surtout qd ns l avons fait combien n y ont rien compris... Enfin... Ecris Ecris

Amitié

----------------------------------------------------------------------------

Merci Thierry, je me demande parfois ou est passée la hargne la revolte de ma jeunesse... Le tps m a sans doute désabusé mm si je sais qu elles sommeillent tjrs qq part en moi...

Merci L ami
Amitié

----------------------------------------------------------------------------

Merci Démone, tes mots me font penser que seuls ceux qui ecrivent savent lire et ressentir les mots...

Amitié

Le pêcheur de biscuit

----------------------------------------------------------------------------

 
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 10 févr 2010 à 16:15 Citer     Aller en bas de page

Merci Lacasse, finalement ce poeme est un gd merci à tous ceux qui ont cette sensibilité à fleur de mot, dont toi et dont bc ici font partie... Car vous offrez un voyage bc plus profond que toute ces poignées de mains que l on serre dans notre vie, ces tapes ds le dos dénuer de sincérité que l on ns donne sur le tps qui passe....

Amitié


--------------------------------------------------------------------------------

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4897
Réponses: 37
Réponses uniques: 24
Listes: 7 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Yann de Kérangal (Poèmes par thèmes)
Auteur : Ashimati
J'ai vu pleurer les hommes (Autres)
Auteur : Ashimati
Dans les abysses de l'esprit... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Brocéliande (Autres)
Auteur : Galaad

 

 
Cette page a été générée en [0,0386] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.