Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 105
Invisible : 0
Total : 105
13218 membres inscrits

Montréal: 7 mai 03:07:14
Paris: 7 mai 09:07:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: Conversation avec l’invisible Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
339 poèmes Liste
2903 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
7 mai
  Publié: 12 déc 2020 à 03:10
Modifié:  13 déc 2020 à 06:23 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Conversation avec l’invisible


Je sens l’urgence de communiquer avec vous, d’entendre vos mots glisser sur mes lignes...

Le souffle de vos idées illumine mes textes (s’enrichissent).
Comme le soleil éclaire la fraîcheur matinale, comme le haut d’une montagne transperce l’horizon...

Je ne puis me résoudre à être seul, sans croiser vos regards éphémères !
Je me doute bien que vous êtes de passage, je le suis aussi (d’ailleurs...).

Il me faudrait traverser la rive plus souvent, sortir des mes dérives, sentir vos brises caressantes,
Celles de nos conversations télépathiques, improvisées par vos mondes inconnus.

Ma part est importante !

Si je veux ouvrir les portes de la connaissance, me libérer de mes préoccupations, des mes envoûtements, qui me font tourner en bourrique (j’avance avec des carottes aux pesticides...).

Prendre conscience de l’absurdité de ce monde actuel, dans sa déchéance nauséabonde !
Purulente terre infestée d’humains arrivistes, amorçant l’apocalypse de leurs affaires catastrophiques...

Je veux entrer en contact avec l’au-delà, que ma sagesse grandisse, que mon sang bouillonne d’énergie, à éradiquer l’ignominie dévastatrice qui nous submerge un peu plus chaque heure qui passe, et je ne veux pas trépasser en jouant les aveugles, les : Je savais pas ma faute...

Faut quand même se rappeler que nous sommes des êtres pensants, aimants, vivants avec une conscience ! Celle qui nous remet sur le droit chemin de l’amour...

Mais alors, que se passe-t-il ?
Comment est-ce possible tout ça ?
Vous voyez bien ce que je veux dire non !
Aurai-je une réponse à mes interrogations ?
Toujours est-il, que je réédite ma demande !

« Je veux entrer en communication avec vous, chers esprits flamboyants, vous les virtuoses de l’élévation spirituelle... ».

Merci de vous manifester encore plus significativement, plus fréquemment, je souhaite être votre soldat de la bienveillance !!!

marchepascal dans l’attente de vos révélations !

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
512 poèmes Liste
10323 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
7 mai
  Publié: 12 déc 2020 à 03:37 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Tu es bien inspiré de bon samedi matin, on dirait.
S'''ils'' ne t'entendent pas, toi et cette prière... alors quoi . Seul devant ce grand fatras/fracas.
Mais si, ''ils'' vont l'entendre cette petite voix qui ne demande qu'à être guidée.


 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
737 poèmes Liste
15748 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
2 mai
  Publié: 12 déc 2020 à 05:58 Citer     Aller en bas de page

Cher Marché, frére dans les mots, je l'entends ta voix, forte et claire
Je n'ai aucun pouvoir pour illuminer une voie, il me suffit écouter et et perseverer...

Je relis ces jours Cohelo.et son chemin de Compostelle ( une de mes obsessions). Je n'aime pas beaucoup son exploration de l'occulte ou autre chose qui laisse perturbée ou juste indifferente, mais j'aime le "chemin" l'attention aux details de la vie sans les contraintes d'un quotidien qui nous met en cage.



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
330 poèmes Liste
6001 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
4 mai
  Publié: 12 déc 2020 à 11:47 Citer     Aller en bas de page

Pascal

Je suis Dieu

"La nuit primitive de l’ancien chaos arrive
L’heure puissante, qui va tout plonger dans le sommeil
Est proche ; couvrira la terre des ombres de la nuit."

Voici ma dernière recommandation

Ne pense plus, bouffe la vie pendant qu'il encore temps, tu n'es que poussière devant l'éternité....

J'ai bien aimé ton texte

Yvon

  YD
Bernylys


"L'écriture déploie ses ailes là où l'âme prend son envol" Bernadette Edelweiss
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
4329 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
2 mai
  Publié: 13 déc 2020 à 03:15 Citer     Aller en bas de page

J’aime ces conversations moi aussi.
Beau texte. Merci.

  Mes deux recueils : "Aux tréfonds de mon âme" et "Sérénade à la vie" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
433 poèmes Liste
4887 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
29 avril
  Publié: 14 déc 2020 à 02:07 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Marchepascal,
un appel, comme une prière, qui sort du cœur. Espérons qu'il soit entendu !
Amicalement
Pierre

  Pichardin
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 418
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0207] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.