Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 23
Invisible : 0
Total : 25
· mido ben
Équipe de gestion
· Ashimati
13358 membres inscrits

Montréal: 26 sept 12:34:36
Paris: 26 sept 18:34:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : 2020_DevoirVacances,Noëlenfoli :: J'ai faim Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
4015 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 30 déc 2020 à 07:06 Citer     Aller en bas de page

Veuillez excuser mon retard,
mais il n'y a aucun mystère,
Confinée dans un cluster
J'arrive du Péloponnèse.
Midi sonnant à la cantine
Je rêvais de quelques merguez
accompagnées de mirabelles.
J'ai cru, je l'avoue, à l'oracle
qui m'avait prédit un miracle.
Je n'ai eu que des brocolis,
Abris de quelques asticots.
Le tout offert à la poubelle.

L'anxiété m'avait gâtée
d'un début d'alopécie,
Si je mettais une rustine ?
N'importe quoi. Mais tais-toi.
Ne regarde pas en arrière,
Sous peine d'un torticolis.
Quand dans les ruines d'Olympie
Autour du temple d'Apollon,
J'ai cueilli, dans le crépuscule,
Une brassée de renoncules,
et de modestes coquelicots,
Je n'ai rien regretté, je le jure,
Je peux vous conter l'aventure,
L'histoire de mes péripéties.



Sidonie .....30 décembre 2020




  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
13082 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 30 déc 2020 à 08:36 Citer     Aller en bas de page

Voilà encore une version tout à fait honorable !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
594 poèmes Liste
26073 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 30 déc 2020 à 10:13 Citer     Aller en bas de page

Des péripéties, ça c'est bien vrai comme aurait dit la mère Denis.
Merci SIDONIE, il faut rire.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
AIMA


Ne vous inquiétez donc pas du lendemain car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
65 commentaires
Membre depuis
22 juin 2020
Dernière connexion
26 avril
  Publié: 30 déc 2020 à 22:54
Modifié:  30 déc 2020 à 22:55 par AIMA
Citer     Aller en bas de page

Quand l'appétit va, tout va. Pourquoi le brocoli a-t-il une si mauvaise réputation? (rires)

Mes amitiés

 
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
436 poèmes Liste
4936 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 31 déc 2020 à 01:35 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Sidonie,
tu es toute excusée de ton retard, ça valait le coup d'attendre car ton texte m'a bien fait sourire.
Amicalement
Pierre

  Pichardin
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
1999 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 2 jan à 04:30 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Sidonie,
Merci pour la bonne humeur, et bien sur je te souhaite une bonne année
Amicalement

  Critiques acceptées
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
134 poèmes Liste
6070 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 2 jan à 22:20
Modifié:  2 jan à 22:21 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

Quel joie de te relire.
Voilà un exercice parfaitement mené
et oui pour le retard tu es toute excusée

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
7563 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 3 jan à 02:55 Citer     Aller en bas de page

Finalement le Péloponnèse c’est surfait on y trouve que des chauves et des brocolis !!!
Mais merci pour cette dernière image florale sur fond de temple grec.
Bien mené l’exercice des figures imposées merci d’avoir joué le jeu

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
4015 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 4 jan à 03:11 Citer     Aller en bas de page


Merci à tous pour vos commentaires.
Je vous souhaite le meilleur pour 2021

Oui, Feu, le Péloponnèse c'est surfait, je confirme.... Il y a beaucoup, beaucoup de ruines !

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 29 avr à 14:31 Citer     Aller en bas de page

Des péripéties au gout de Grèce, qui se laissent parcourir avec un réel plaisir.
Tu fais partie de ces auteurs avec qui il existe une histoire, et en ce sens, te lire revêt un vrai symbole.
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 406
Réponses: 9
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0373] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.