Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 8
Invisible : 0
Total : 8
13202 membres inscrits

Montréal: 21 sept 22:32:18
Paris: 22 sept 04:32:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Peinture virale Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
AIMA


Ne vous inquiétez donc pas du lendemain car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
65 commentaires
Membre depuis
22 juin 2020
Dernière connexion
26 avril
  Publié: 2 juil 2020 à 00:33
Modifié:  8 juil 2020 à 00:11 par Ishtar
Citer     Aller en bas de page

Il y a, dans les couleurs, autant de songes que d’espérance,
Si l’on se peint avec nuance, dans nos nuits, bien des lueurs.
Au beau matin, si l’herbe, les fruits, ont un parfum pour les rêveurs,
Et qu’à Saint-Côme on remercie tous ceux qui soignent,
Les fronts levés, de tous les pagnes, bien des clameurs.

Aux miracles des poings serrés,

Des nouveaux-nés dans nos campagnes.
Si suave d’idées, sans doute lovés au cou des femmes,
Dans leurs esquisses, comme des oracles,
Dans leurs alcôves, leurs futurs calques,
Des rêves, prémices, que le monde fane.

Il y aura alors dans leurs tableaux, dans leurs récits,

Des champs de lys, de coquelicots,
Des bleus métisses au noir corbeau,
Des améthystes et des sureaux,
De leur candeur, plus rien n'est sale,
De doux artistes, des anges sans rixe, que des gens beaux,

De leurs victoires, de celles qu’on gagne,

Des jours sans risques, des cuirs qu’on tanne,
Et des désirs, tout juste teints, tout juste éclos.
Pastels aux cœurs, plus rien en friche,
Que des échos d'un monde meilleur, aux portes planes,
Aux sèves pastiches, de coraux de grands récifs, des cohortes, que des syllabes!

Aima

 
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 9 juil 2020 à 04:00 Citer     Aller en bas de page

Une belle écriture qui donne envie de lire et de se plonger dans l'âme poétique qui la porte....



  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
AIMA


Ne vous inquiétez donc pas du lendemain car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
65 commentaires
Membre depuis
22 juin 2020
Dernière connexion
26 avril
  Publié: 9 juil 2020 à 22:20
Modifié:  9 juil 2020 à 22:22 par AIMA
Citer     Aller en bas de page

Un âme poétique un peu torturé, comme d'autre, mais portant autant de noirceur que de couleurs. Aux plaisirs ballandine, merci.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 260
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0190] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.