Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 31
· Jean-Claude · James
Équipe de gestion
· Catwoman
13346 membres inscrits

Montréal: 16 mai 13:54:36
Paris: 16 mai 19:54:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Lettres ouvertes :: « Accepter la solitude » Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
PierreCell


Coeur Orphelin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
56 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
12 mai
  Publié: 2 déc 2020 à 03:12 Citer     Aller en bas de page

« Accepter la solitude »


Il y a des choses que l'on écrit et qui parfois reviennent nous visiter pour nous rappeler qui on est.

J'ai écrit ce texte il y a quelques années, et je l'avais presqu'oublié.

Citation de PierreCell

« Accepter la solitude »


Des mots que j’ai longtemps voulu fuir, croyant que j’ai le contrôle total de ma destiné… ce qui n’est pas entièrement faux. Toutefois, le destin existe, une légende compose chaque vie, reste à nous de la reconnaître et de la réaliser… c’est ce qu’une petite voix à l’intérieur de moi me dit.

Mais si tout ce en quoi je crois n’était que pure folie, pure fiction ?

Je m’en remets donc à la foi, cette sensation inexplicable de savoir quelque chose, sans preuve nécessairement tangible, ni visible.

Ma solitude à une raison. Le fait que je n’ai pas encore fait le choix d’aimer les quelques femmes qui se sont intéressées à moi… « a un sens »… et je me dois de l’accepter, même si je ne comprends pas « tout » ce qu’il y a à comprendre à tout ça.

Je me prépare à faire un choix, « ne plus rien mettre en pause » : réaliser tout ce qui est en moi et croyais trop extrême, trop fou, voir inutile, impossible, irréalisable…je vais « réellement » aller jusqu’au bout de ma folie.

Je vais accepter ce temps, mon célibat, et ne plus voir en lui un ennemi, mais plutôt un compagnon pour réaliser quelque chose de Grand.

Il y a quelque chose qui est en moi qui ressemble à une douce mélodie, c’est comme un appel et il m’apaise… m’énergise. C’est une forme d’inspiration, un guide vers une mission à accomplir, une certitude que je ne dois plus taire et ultimement accepter de laisser « être ».

Je ne rechercherai plus la compréhension des autres, je vais tout faire pour « MOI »… et ma légende personnelle.


Pierre T.
6 octobre 2004




Aujourd'hui je me relis, et je comprends mieux ce qui n'était qu'une esquisse à l'époque. Tout sert.
C'est pour mieux s'offrir qu'on doit se construire. J'avais une idée de qui j'étais à l'époque, mais aujourd'hui, « Je sais ».


2 septembre 2011
23h05

  Open your eyes and you will see... love is love is everything to me.
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
323 poèmes Liste
10277 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 5 févr à 02:46 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci PIERRE.
Aujourd'hui je me relis,
et je comprends mieux
ce qui n'était qu'une esquisse à l'époque.
Tout sert.
C'est pour mieux s'offrir qu'on doit se construire.
J'avais une idée de qui j'étais à l'époque,
mais aujourd'hui, « Je sais ».
tu en as de la chance.
de ta multiunitude. (l'opposé de solitude; seul en lit ude)
de SAM

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 301
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0162] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.