Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 20
Invisible : 0
Total : 22
· samamuse
Équipe de gestion
· Maschoune
13323 membres inscrits

Montréal: 14 mai 02:27:59
Paris: 14 mai 08:27:59
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: Le rouge-gorge est en danger Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
722 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
12 mai
  Publié: 3 nov 2020 à 19:36
Modifié:  4 nov 2020 à 02:10 par Nitrox
Citer     Aller en bas de page

Vous ne respectez pas la nature. A cause des insecticides néonicotinoïdes de vos géants pharmaceutiques, les abeilles sont déboussolées, les reines deviennent infécondes, les ruches se vident, les bourdons se féminisent. Les fleurs hybrides éclosent sans étamines. Les fruits ont perdu leur saveur, les raisins leurs pépins. Les jus n’ont plus de vitamines. Sans les fruits, les insectes n’auront plus leur nectar et ne fabriqueront plus le miel. Sans insectes, il n’y a pas de pollinisation. Les plantes à fleur risquent de disparaître, alors que leur règne sur les plantes à graines et les conifères coïncide avec l’émergence des mammifères, il y a soixante-cinq millions d’années.

Que vont devenir les oiseaux ? Le rouge-gorge est menacé car il est insectivore. Il se nourrit aussi de fruits tels que les baies de genièvre. Ce petit oiseau, qui se laisse approcher, n’occasionne aucun dégât dans les jardins, au contraire il apporte la joie par ses chants mélodieux. Pourquoi l’avoir exposé au glyphosate ? Vous êtes dans votre logique de rendement : produire plus, pour gaspiller plus. Dans un monde fini, la croissance économique ne peut pas être infinie sans nuire gravement à l’écosystème. Vous financez le développement à outrance, vous êtes donc responsables de ses dérives

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
513 poèmes Liste
10345 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
14 mai
  Publié: 4 nov 2020 à 01:22 Citer     Aller en bas de page

Mbote nao !

Tu les nommes pas, on les connaît tous. Quelle désolation !

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
737 poèmes Liste
15763 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
11 mai
  Publié: 4 nov 2020 à 03:54 Citer     Aller en bas de page

Dans un monde fini, la croissance économique ne peut pas être infinie sans nuire gravement à l’écosystème.

Aujourd'hui il y a le risque de confirmer un des acteurs qui veut produire plus, n'importe quoi


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1150 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 4 nov 2020 à 05:12 Citer     Aller en bas de page


Un réquisitoire contre l'industrie chimique et ses profits néfastes au détriment des tous les êtres vivants, de la nature elle-même.
Un plaidoyer concis sur la destruction de la faune et de la flore et de ses conséquences à court ou moyen terme sur les écosystèmes et par-delà sur la continuité de la vie des mammifères que nous sommes et dont nous avons semble-t-il oublié les origines.

Merci Joker de nous rappeler que la Terre est notre mère nourricière et que c'est d'elle que nous sommes issus.

Amicalement.
JMJ

 
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
722 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
12 mai
  Publié: 4 nov 2020 à 08:27 Citer     Aller en bas de page

Mbote Mama Cath.

Merci Lilia pour ton passage.

Merci JMJ pour ton commentaire

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
568 poèmes Liste
24933 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 5 nov 2020 à 07:23 Citer     Aller en bas de page

Tu penses bien que je ne suis pas la dernière à me révolter contre ces assassins, le mot n'est pas trop fort.
Quantités de gens meurent de cancers et les animaux, insectes et oiseaux compris, des victimes de leur "science", ça rapporte tellement à ces firmes industrielles, à l'état même, qu' ils ne se rendent pas compte que eux aussi seront un jour touchés. En attendant des jours meilleurs, je n'y crois pas trop, il faut lutter avec le peu de moyens que nous avons chacun et chacune à notre portée.
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
722 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
12 mai
  Publié: 7 nov 2020 à 12:10 Citer     Aller en bas de page

Merci Ode pour ton cri du cœur.

J

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
datura.✿


Existe car il parait que tu existes
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
201 poèmes Liste
670 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 5 déc 2020 à 04:52 Citer     Aller en bas de page

Rouge-gorge : statut de conservation : en augmentation

Les chauve-souris sont moins mignonnes

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 324
Réponses: 7
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0210] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.