Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 24
Invisible : 0
Total : 24
13361 membres inscrits

Montréal: 27 sept 06:23:27
Paris: 27 sept 12:23:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Les mots bateaux Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Le chat noir

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
46 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2014
Dernière connexion
6 août
  Publié: 12 mai 2020 à 07:39
Modifié:  14 mai 2020 à 02:51 par Le chat noir
Citer     Aller en bas de page

Les mots bateaux

Ces mots bateaux qui nous transportent
Sur l'immense étendue de nos mers,
Flottent aux vents et nous déportent
Vers l'intime horizon de nos vers...

Des neuf bucoliques de Virgile
Aux lames fluides de Jules Verne,
Nos plumes s'assèchent sur une île
Au mat d'une encre qui nous gouverne...

Dieu flambe notre âme, nous poètes !
Dans cette orbe d'écrire qui hisse
Des voiles au-dessus de nos têtes
Tissées de Pénélope à Ulysse...

Nous sommes les vertiges de l'amer,
Le jouet des vagues de nos papiers...
Nos rimes pour ultime univers
Nos nœuds oscillent entre nos pieds...


Lambersart, mai 2020
Sentiers Baudelaire - ©M.Moniot

 
HF.TELLER
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
364 commentaires
Membre depuis
24 décembre 2019
Dernière connexion
1er juillet 2020
  Publié: 12 mai 2020 à 10:12 Citer     Aller en bas de page

12, 9 pieds...qu'importe...ce qui compte c'est la musique (avant toute chose...disait Verlaine)...pairs et impairs ont leurs accords particuliers.
Et ici, je les aime beaucoup.
Bernard

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
594 poèmes Liste
26075 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 12 mai 2020 à 10:47 Citer     Aller en bas de page

"Hé, garçons prends la barre, vire au vent et largue les ris" Chanson de marins de chez moi, et toi tu as su si bien larguer les mots pour ce poème que j'apprécie, que je me suis retrouvée un court instant, au cœur de l'océan.
Merci ODE 31 - 17

  OM
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
344 poèmes Liste
6228 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 12 mai 2020 à 12:25 Citer     Aller en bas de page

poème fort sympa que j'ai apprécié

Yvon

  YD
Dimitryet

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
25 commentaires
Membre depuis
27 mars 2019
Dernière connexion
4 septembre
  Publié: 13 mai 2020 à 05:27 Citer     Aller en bas de page

Dans un sens le Verbe est l'Arche en principe)

 
Le chat noir

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
46 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2014
Dernière connexion
6 août
  Publié: 14 mai 2020 à 02:53 Citer     Aller en bas de page

Citation de HF.TELLER
12, 9 pieds...qu'importe...ce qui compte c'est la musique (avant toute chose...disait Verlaine)...pairs et impairs ont leurs accords particuliers.
Et ici, je les aime beaucoup.
Bernard



Effectivement bien vu, j'ai ainsi modifié le dernier vers, pour ne pas faire tanguer le doute.
Voilà donc un poème tout neuf.
Merci à vous pour ces gentils mots, qui n'ont rien de bateaux...

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 330
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0232] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.