Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 18
13741 membres inscrits

Montréal: 1er août 19:49:12
Paris: 2 août 01:49:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Elle rêve ! Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tartignole

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
103 commentaires
Membre depuis
3 février 2020
Dernière connexion
31 juillet
  Publié: 16 mars 2020 à 11:28
Modifié:  16 mars 2020 à 11:39 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Elle rêve!

Dites-le à la violette
Qui, en elle, nourrit l’améthyste !
Des arcanes de la nature, solitaire et discrète
Elle est l’attentive lectrice

Tandis que la nuit descend
Et que l’horizon revêt lentement
L’apaisante pourpre du soir
Simple et muette
Pleine d’espoir
Elle rêve…

Dites-le à la violette
Modeste, certes
Imaginant pourtant de grandes choses
Au pied des roses

Or son rêve est si intense
Que son parfum indigo danse
Subtil et long
Comme l’archet du violon

Dites-le à la violette…
Dans le silence de sa discrétion
Une énergie s’agite et gronde
Qui veut conquérir le monde
De Magellan et de Colomb

L’avez-vous dit ?
La violette semble dormir
Sur la mousse de son lit
Mélancolique et sage
Elle interroge les présages
Sous l’auréole de ses feuilles
Mais se pourrait-il qu’un fol orgueil
Ronge son cœur, la faisant souffrir ?

Car dans ses rêves de grandeur
Une simple mappemonde
Ne suffit pas à son empire
Il lui faut, de l’univers, les délires
Des feux d’étoiles
Qu’elle cachera dessous les voiles
De sa mauve couleur

Empruntant aux rois et aux empereurs
Le prestige de leurs manteaux de cour
Et au cardinal, améthystes et velours
La violette, muette et douce
Rêve de gloire et de grandeur
Sur son petit carré de mousse

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
17067 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 juillet
  Publié: 16 mars 2020 à 12:05 Citer     Aller en bas de page

très plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 354
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0162] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.