Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 69
Invisible : 0
Total : 71
· Pieds-enVERS
Équipe de gestion
· Maschoune
13183 membres inscrits

Montréal: 3 déc 11:44:14
Paris: 3 déc 17:44:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Mon amour! Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 11 déc 2009 à 22:20
Modifié:  20 mai 2010 à 22:12 par Idou
Citer     Aller en bas de page



Mon envol, ma paresse, ô source de mon élan
Infini ! Je m’en vais à ton large asile
Et le roi que tu es, a le corps en carcan
Ambré sous ma demeure aux deux seins de ma ville.
Mon royaume, ma douce sagesse, ô je pense
À ces lits bien usés par la mort des amants
Où périt la ferveur, quand s’écarte la danse !
Je nous veux rescapés de ces hivers ardents
Et que rêve s’anime aux doux chants de la rive…
Mon amour, mon beau djinn ! Incroyable secret
Révélé à mon âme à l'extase adhésive
Et ornée ! Ô étoile à ce carmin discret
Je te mets dans le blanc de mes yeux, et son phare
Sera envieux, de ton charme exquis, serein
Et sûr. Toi amoureux de ton rêve, en cigare,
Fumant ta liberté et le mal cartésien
Déduit, du vaporeux de ta molle constance ;
Comme je t’aime ! Là ! À ma nuit sans largeur
Pour étendre ma fugue ! Et retenir l’errance
Au Nil médusé de la moite splendeur !
Ô vaste champ lunaire, et horizon divine !
Englobe encore le temps pour que demain soit jour
Aux soleils saturés d’espérance insuline ;
Ange demain ! Injecte notre fou retour !


Idou 12/12/09

  Seirén - ©
ephemere99

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
309 commentaires
Membre depuis
5 décembre 2009
Dernière connexion
17 novembre 2012
  Publié: 11 déc 2009 à 23:35 Citer     Aller en bas de page

ça se lit en plusieurs fois.
je reviendrai

FMR

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 12 déc 2009 à 00:11
Modifié:  28 déc 2009 à 13:38 par James
Citer     Aller en bas de page

Un poète qui t'adore princesse d' Egypte

je serai l'astre au fond d'argent ma Idalie

en ces jours néfastes, une pensée a ceux qui sont disparus
bisous un ami authentique

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Narcissange


emia t ej tnat seniev sem snad sap semusnoc et en ut ùo ruoj nu sap tse n lI
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
2182 commentaires
Membre depuis
23 novembre 2008
Dernière connexion
18 septembre 2016
  Publié: 12 déc 2009 à 11:58 Citer     Aller en bas de page

je l'ai relu plusieurs fois et j'ai eu raison, car ces sublimes vers sont un pur chef-d'oeuvre que j'ai profondément ressenti...les métaphores sont sublimes... puisse ton amour être rescapé de cet hiver;
merci à toi pour ce partage

amitiés

Ma

  ma971
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
763 poèmes Liste
10473 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 12 déc 2009 à 16:58 Citer     Aller en bas de page

Magnifique

Mystic

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1044 poèmes Liste
16843 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 13 déc 2009 à 02:31 Citer     Aller en bas de page

Un poème où la finesse des images se ressent dans chaque vers...L'amour est véritablement profond à te lire ! Même en hiver, tes mots ont la beauté de la belle saison !
Un plaisir certain que celui de te lire.
amitiés sincères.
pyc.

 
troublée
Impossible d'afficher l'image
La quête du Graal?Bahh , j'peux pas , j'ai une otite...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
411 commentaires
Membre depuis
8 décembre 2007
Dernière connexion
10 juin 2013
  Publié: 13 déc 2009 à 13:16 Citer     Aller en bas de page

A lui écrire de telles lignes , votre histoire ira bien au delà d'un hiver!!!

  Troublée
ephemere99

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
309 commentaires
Membre depuis
5 décembre 2009
Dernière connexion
17 novembre 2012
  Publié: 13 déc 2009 à 18:46 Citer     Aller en bas de page

j'ai lu et relus, surtout en me mettant dans la peau d'une femme.
ça se ressent mieux, et rejoint les appréciations de qui m'ont précédé.

j'ai apprécié.

FMR

 
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9828 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 16 déc 2009 à 10:19 Citer     Aller en bas de page

Idou

Je l'ai lu et relu il est magnifique de tendresse et de sensualité juste ce qu'il faut pour le relire encore..

J'ai beaucoup aimé c'la va sans dire

Sélénaé Amicalement

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 28 déc 2009 à 13:39 Citer     Aller en bas de page

je repasse te faire un petit coucou Idalie en ces jours de fêtes
qui nous peinent beaucoup...

mes amitiés les plus sincères Idalie

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
752 poèmes Liste
16046 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 25 jan 2010 à 07:45 Citer     Aller en bas de page

Et sûr. Toi amoureux de ton rêve, en cigare,
Fumant ta liberté et le mal cartésien
Déduit, du vaporeux de ta molle constance ;
Comme je t’aime ! Là ! À ma nuit sans largeur
Pour étendre ma fugue ! Et retenir l’errance


Beau, très beau..
mais j'espère, vivement, que pour être embrassée, baisée , aimée il vous suffit un regard pincer de votre aime'!



Galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
752 poèmes Liste
16046 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 25 jan 2010 à 07:45 Citer     Aller en bas de page

Et sûr. Toi amoureux de ton rêve, en cigare,
Fumant ta liberté et le mal cartésien
Déduit, du vaporeux de ta molle constance ;
Comme je t’aime ! Là ! À ma nuit sans largeur
Pour étendre ma fugue ! Et retenir l’errance


Beau, très beau..
mais j'espère, vivement, que pour être embrassée, baisée , aimée il vous suffit un regard sincer de votre aime'!



Galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2202
Réponses: 11
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Loin des yeux,près du coeur... (Tristes)
Auteur : Mustang (libre)
si j'étais un homme (Amour)
Auteur : etoiledange
Il n'était qu'à Toi... (Tristes)
Auteur : Mustang (libre)

 

 
Cette page a été générée en [0,0272] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.