Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 29
13187 membres inscrits

Montréal: 28 nov 09:30:23
Paris: 28 nov 15:30:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Ta femme Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
troublée
Impossible d'afficher l'image
La quête du Graal?Bahh , j'peux pas , j'ai une otite...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
411 commentaires
Membre depuis
8 décembre 2007
Dernière connexion
10 juin 2013
  Publié: 6 déc 2009 à 10:26
Modifié:  6 déc 2009 à 12:38 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Ta femme,
Sereine et magnifique,
Belle âme,
Si reine et authentique,
Pose son regard anxieux,
Sur mes cachotteries,
Mais je baisse les yeux,
Je sais payer le prix,
Pour préserver le secret,
Terrible et douloureux,
Lourd, dans mon cœur en arrêt,
Immolé par ce feu.
Je trimballe ma honte,
Comme ma punition,
Le corps lourd comme la fonte,
Vois le sceau sur mon front :
Je suis celle qui aime,
Et qui n’a pas le droit,
Et mes cailloux je ressème,
Toujours au même endroit,
Pour ne pas perdre mon or,
Et rester en paix , je dois,
Murmurer en mon for,
« Ne te retourne pas ».

  Troublée
Alètheia
Impossible d'afficher l'image
Vérité et réalité
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
930 commentaires
Membre depuis
27 mars 2008
Dernière connexion
30 janvier 2015
  Publié: 6 déc 2009 à 10:34 Citer     Aller en bas de page


Je sens de la tristesse dans ces vers...
Très joliment écrit...

Mes amitiés Troublée...


Fanny

 
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 6 déc 2009 à 10:44 Citer     Aller en bas de page

de la peur de la perte et de l'abandon ...

mais comme tu as raison ...!! peu importe la source de cet or et le diadème qui le réclame... garde le précieusement car c'est par votre fusion qu'il en devient bijou !!!

n'est pas honte, la passion est une aubaine ... même si la souffrance est forcée ...

merci !!

  Seirén - ©
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9828 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 6 déc 2009 à 10:44 Citer     Aller en bas de page

troublée

Moi je ressens de la gêne, presque honteuse, il est déstabilisant mais très bien écrit..

Sélénaé

 
ovnissimo


L’amour, c'est sentir votre coeur battre dans la paume des mains divines de Dieu. Ovni
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
3135 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2008
Dernière connexion
12 février 2013
  Publié: 6 déc 2009 à 10:47 Citer     Aller en bas de page

Profond, touchant et littéralement poétique.












  amour et poésie malgré tout
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23733 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 6 déc 2009 à 11:04 Citer     Aller en bas de page

touchant et d'une réalité !
garde ton or précieusement si le destin en a décidé
comme cela

bisous James

  Membre de la Société des poètes Français.
troublée
Impossible d'afficher l'image
La quête du Graal?Bahh , j'peux pas , j'ai une otite...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
411 commentaires
Membre depuis
8 décembre 2007
Dernière connexion
10 juin 2013
  Publié: 6 déc 2009 à 11:33 Citer     Aller en bas de page

Fanny , Idou , Sélé : vous avez toute 3 raison , de la tristesse oui parce que la conscience nous met des belles claques parfois, la peur de l'abandon , oui , parce que j'ai du fuir sur un malentendu sans donner d'explication , la honte, oh que oui , quand je la croise , sachant que j'ai osé écrire des lettres enflammées au père de ses enfants , et que celui ci a prononcé trop souvent mon prénom.
Mais l'honneur est sauf, il a tenu le cap , et j'ai feins l'indifférente légère et immorale, pour le conforter dans ses choix.

Ovnissimo , James, Youyou, merci pour votre regard masculin indulgent

  Troublée
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
818 poèmes Liste
22997 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 6 déc 2009 à 12:49 Citer     Aller en bas de page

Douloureuse situation que ton poème nous fait si bien sentir. Amitiés

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
320 poèmes Liste
2521 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 6 déc 2009 à 13:45 Citer     Aller en bas de page

Une situation, plutôt un dilemme vais-je dire, superbement retranscrit...

Une ambiance que je connais...

 
opium
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
1708 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2007
Dernière connexion
8 novembre 2020
  Publié: 6 déc 2009 à 16:40 Citer     Aller en bas de page

Il y a des amours inconfortables...
Un partage touchant.

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1597 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
18 mai
  Publié: 6 déc 2009 à 17:47 Citer     Aller en bas de page

Il est si commode de croire qu'un cœur ne contient qu'une seule place...

Des mots qui m'ont touché.

LYKAN

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 6 déc 2009 à 18:21 Citer     Aller en bas de page

Nous sommes nombreux à marcher sur le fil de rasoir des amours impossibles.
Le choix de l'impossible ne peut se ressentir autrement que comme une déchirure.

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1044 poèmes Liste
16843 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 7 déc 2009 à 11:34 Citer     Aller en bas de page

Je comprends que ce soit une situation où tu puisse te sentir gênée...tes mots retranscrivent très bien ce ressenti d'interdit, de non autorisé ! Après est-elle au courant de ce qu'a été votre relation ? Si ce n'est pas le cas, sa vie n'est pas brisée par tout cela, et si tu fais profil bas, tu l'épargnes en quelque sorte !
Je ne sais pas si je suis compréhensible dans ce que j'écris, mais je suis triste pour toi, et sûrement pas remonté, ou prêt à te montrer du doigt.
je te souhaite de trouver un cœur rien que pour toi !
amitiés sincères.
pyc.

 
troublée
Impossible d'afficher l'image
La quête du Graal?Bahh , j'peux pas , j'ai une otite...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
411 commentaires
Membre depuis
8 décembre 2007
Dernière connexion
10 juin 2013
  Publié: 7 déc 2009 à 14:47 Citer     Aller en bas de page

Aude , nous voilà presque jumelles , non?


Opium ,Serge , merci de vous être arrêtés sur mes lignes.

Lycan cela me touche que tu sois passé: si tu savais comme je comprends ton côté loup...

Corwin , oui , tu as raison , et pourquoi courons-nous après l'impossible , mierda...

Chris, merci infiniment pour cette analyse juste...

Pyc , tu t'exprimes très bien et je comprends ton message.Et , petite précision qui n'est pas sans importance: nous n'avons jamais consommé...Mais l'envie se lisait tant dans nos yeux..Merci d'être passé sur mes lignes.

  Troublée
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
763 poèmes Liste
10465 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 7 déc 2009 à 16:19 Citer     Aller en bas de page

Difficile comme situation mais je trouve qu'en l'écrivant tu t'en sors tres bien

Mystic

 
ephemere99

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
309 commentaires
Membre depuis
5 décembre 2009
Dernière connexion
17 novembre 2012
  Publié: 7 déc 2009 à 19:05 Citer     Aller en bas de page

tous plaisirs, tous bonheurs sont bon à prendre, dès lors que ça ne détruit personne.

 
troublée
Impossible d'afficher l'image
La quête du Graal?Bahh , j'peux pas , j'ai une otite...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
411 commentaires
Membre depuis
8 décembre 2007
Dernière connexion
10 juin 2013
  Publié: 8 déc 2009 à 14:58 Citer     Aller en bas de page

Mystic, la Fée!Merci pour cette touchante remarque

Ephèmère, pas si simple quand la conscience s'en mêle...Merci d'être passé

  Troublée
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 9 déc 2009 à 01:40 Citer     Aller en bas de page

L'amour est mauvais magicien parfois lorsqu'il touche de sa baguette. Superbe poème où l'on sent la tristesse du renoncement , le respect pour une vie de famille...
Beau partage, merci
Amicalement
Arabesques.

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
look

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
172 commentaires
Membre depuis
22 juin 2006
Dernière connexion
29 juillet 2012
  Publié: 9 déc 2009 à 08:13 Citer     Aller en bas de page

on ne choisie pas son amour toujours

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16148 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
4 novembre
  Publié: 9 déc 2009 à 08:29 Citer     Aller en bas de page

Le rôle de "l'autre" de la "seconde" n'est pas toujours aisé à assumer, mais il autorise cependant un tout autre amour, plus authentique, plus pur

des

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
troublée
Impossible d'afficher l'image
La quête du Graal?Bahh , j'peux pas , j'ai une otite...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
411 commentaires
Membre depuis
8 décembre 2007
Dernière connexion
10 juin 2013
  Publié: 9 déc 2009 à 14:10 Citer     Aller en bas de page

Halentien: Je suis touchée que tu le ressente comme cela.

Arabesque , merci infiniment pour cette indulgence , ce doux regard , qui m'apaise.

Zakmaco: Oui le côté douloureux , mais j'avoue que je m'en passerais..Cependant , cette douleur évolue doucement , vers une étape supérieure..Un amour sublimé?

Look, je m'en vais te lire.Merci d'être passé.

Guido , merci pour ce doux commentaire.

  Troublée
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2930
Réponses: 23
Réponses uniques: 19
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Coeurs Errants (Amour)
Auteur : Marquise des Ombres
La maison de poussière (cc) (Autres)
Auteur : Malice
Je suis tombée dans un regard (Tristes)
Auteur : Echo
Et ce, dans tous les domaines (Autres)
Auteur : Lacase
Rêve d'ivoire (Amour)
Auteur : Marquise des Ombres
Fusionnelles (Acrostiches)
Auteur : oxymore
(Autres)
Auteur :
Tesson de Cristal (Autres)
Auteur : Lykan
A l’encre de nos coeurs (james&mystic) (Collectifs)
Auteur : Mystic4Ever
The Raven...(le Corbeau) (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Le prix de l'insoumission (Autres)
Auteur : Marquise des Ombres
Triste Muse (Tristes)
Auteur : Marquise des Ombres
Voie Damnée (Autres)
Auteur : Marquise des Ombres
Pointe Finale ou la Joie Révélée (Amour)
Auteur : Marquise des Ombres

 

 
Cette page a été générée en [0,0388] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.