Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 22
Invisible : 0
Total : 26
· zouzou31 · nenette90 · Alphonse BLAISE. · Xuyozi
13741 membres inscrits

Montréal: 3 août 09:41:06
Paris: 3 août 15:41:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les éphémères: une bouteille à la mer :: Une bouteille et l'âme erre Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 9 déc 2009 à 03:18 Citer     Aller en bas de page



Une bouteille et l'âme erre

Sans fin j'ai cherché les raisons de ton silence.
Abandonné, crispé autour de ma douleur,
Recherchant follement un reste de chaleur,
Réclamant, têtu, le pourquoi de cette absence.

Alors que mes coups, frappés en vain à ta porte
Ne renvoyaient plus rien que le vide des heures,
J'ai confié à la mer ce message d'horreur :
Une bouteille gardant nos amours mortes.

Je m'efforçais encore à croire en un retour,
Que tu aspirerais au chemin du retour,
Et j'ai regardé fuir les heures, passer le temps.

Mais je ne sais où ce message s'est échoué.
Hélas rien ne change, rien ne s'est renoué
L'horizon reste noir et si déconcertant.


Corwin 9-12-09

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
902 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
26 juillet
  Publié: 9 déc 2009 à 04:15 Citer     Aller en bas de page

un amour perdu... et la déception dans toute sa grandeur.

J'aime ce genre de texte si triste, issus d'une tranche de vie personnelle.
Courage à toi, la roue tourne...

Avec sincérité...

 
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 9 déc 2009 à 07:35 Citer     Aller en bas de page

Tu as la détresse superbe cher Corwin. Quelle belle bouteille à la mer! J'espère que le soleil va brûler à travers la loupe du verre ces tristes souvenirs ...
Magnifique poème!
Amitiés
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Alphonse BLAISE.

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15598 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
3 août
  Publié: 9 déc 2009 à 08:38 Citer     Aller en bas de page

Mon très cher Corwin, triste et douloureux message...un texte plein d'émotions...si j'étais la mer, je mettrai ta bouteille entre les mains de la personne et que son contenu fasse fondre son coeur.... Alex

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 9 déc 2009 à 17:05 Citer     Aller en bas de page

Youyoubenz,

le message est lourd mais la bouteille reste assez légère pour être emportée par les flots...


HH,

De temps en temps, pour suivre la roue, j'essaie d'écrire des moments de gaieté, mais c'est pas très convaincant.

merci pour ton passage


Ma chère Martine,

Je n'avais pas pensé à cette possibilité. Je suis content que tu aimes ce texte.




Chère Alex,

En fait la mer m'a rendu ma bouteille! C'est un ancien texte que j'ai remanié pour ce thème. ton commentaire me fait très plaisir.


  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
25 juillet
  Publié: 10 déc 2009 à 07:28 Citer     Aller en bas de page

Ton âme qui erre laisse passer un message bien amer...je me prends de compassion devant cette peine, cette absence très bien décrites !
C'est écrit avec une émotion qui prend au coeur !
Une lecture qui marque.
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 10 déc 2009 à 09:19 Citer     Aller en bas de page

pierre

Merci de montrer que les images passent vers le lecteur et éveillent des résonances.

Amitiés

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 10 déc 2009 à 17:09 Citer     Aller en bas de page

Corwin

Un message trop triste pour être découvert, laisse la se perdre cette bouteille et choisis peut-être encore l'espoir, je te le souhaite cher Corwin.

Très beau poème

Amitiés sincères...

Sélénaé

 
Narcissange


emia t ej tnat seniev sem snad sap semusnoc et en ut ùo ruoj nu sap tse n lI
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
2182 commentaires
Membre depuis
23 novembre 2008
Dernière connexion
18 septembre 2016
  Publié: 11 déc 2009 à 18:08 Citer     Aller en bas de page

je suis très touchée par ces vers tout simplement... je ne saurais en dire plus; bravo a toi

mes amitiés

Ma

  ma971
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 12 déc 2009 à 02:17 Citer     Aller en bas de page

malika,

Peut-être qu'une fois enfermé dans ce flacon ce poids ne pèse plus sur le coeur?



-----------

Chère Lionne,

Tout passe, surtout les choses qui n'auraient jamais dû être. Seuls nos poèmes en conservent la trace.


-----------

Ma

Bienvenue, une lectrice chouette! Toucher les cœurs est un bel objectif qui nous remplit de joie lorsqu'il se réalise.

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Eily


Semper fidelis
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
152 commentaires
Membre depuis
20 octobre 2008
Dernière connexion
26 juin 2016
  Publié: 15 déc 2009 à 11:25 Citer     Aller en bas de page

Touchée en plein coeur...

Amitié poétique

  "Personne ne peut fuir son coeur. C'est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu'il dit" Coelho
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 15 déc 2009 à 16:50 Citer     Aller en bas de page

Eily,

Merci de me lire et de me faire part de ton émotion

Amicalement

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
7531 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
1er août
  Publié: 3 déc 2010 à 14:51 Citer     Aller en bas de page

Tombée en partie par hasard sur ces mots.
Je ne regrette pas ma lecture, malgré toute la tristesse que ce poeme dégage.
Merci
Amicalement.

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 3 déc 2010 à 19:33 Citer     Aller en bas de page

Est-ce le hasard ou le destin qui nous conduit sur ces chemins de traverse?

C'est presque la date anniversaire de ce texte et je vois comme le temps file. Je vois également que ce sonnet a besoin d'un petit toilettage, les Éphémères nous poussent à aller vite!

Merci beaucoup d'être passée et de commenter ces lignes.

Amitiés

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2225
Réponses: 13
Réponses uniques: 9
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0296] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.