Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 93
Invisible : 0
Total : 94
· Jean-Claude
13183 membres inscrits

Montréal: 3 déc 16:31:22
Paris: 3 déc 22:31:22
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Paroxysme d' aimer Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 15 nov 2009 à 02:29
Modifié:  15 nov 2009 à 02:51 par Galaad
Citer     Aller en bas de page

Dis moi toi sais tu où va le temps
Quand nos rêves d’hier s’enlisent
Au fin fond d’un présent atone
Edifiant le bonheur d’aumône

Sur nos joutes, nos amours d’avant
Aux corps si souvent chéris d’amants
Se souviennent plus qu’ils n’aiment
Aux regrets d’un sourire blasphème

Au blanc qui parsème mes cheveux
Sans me donner la sagesse des cieux
Je vide mon val d'amour sur des vers
Jusqu’à l’opacité d’un dernier verre

Comme une pyramide, proscrire
Lever les bras au ciel, se retenir
Le cœur labouré du cri de l’absence
De ma quiétude je ferai pénitence

Puisqu’ici tout n’est qu’éphémère
Autant calomnier l’union des êtres
Si aimer se termine d’un chagrin
Je serai le sourire de tes lendemains…


 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
763 poèmes Liste
10473 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 15 nov 2009 à 02:36
Modifié:  15 nov 2009 à 02:38 par Mystic4Ever
Citer     Aller en bas de page

Le rythme de ton poeme comme un battement de coeur fait écho au mien, tes vers melancoliques nous plongent dans les méandres du temps et du verbe Aimer....Tes rimes sonnent justes comme un constat...les deux derniers vers nous remmplissent d'espoir....Je l'aime meme si......

Mystic

 
Semeur d'Amour


En amour, il y a les jardiniers et les fleuristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
2241 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
20 novembre 2016
  Publié: 15 nov 2009 à 03:22 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé lire ces paroxysmes tout en finesse. On sent la souffrance, le déchirement intérieur face à l'absence, au temps et aux changements auxquels les être aimés doivent faire face, régulièrement dans cette vie de partage...
Un poème que l'on pourrait presque qualifier de triste si ce n'est l'extrême douceur des sentiments qu'il renferme.
Notre vie est éphémère si l'on regarde les années défiler... un amour éternel qui n'évolue pas ??? personnellement, j'connais pas
En espérant que cette période d'introspection t'apporte les bonnes réponses et solutions.
Amitiés
J'M

 
Alètheia
Impossible d'afficher l'image
Vérité et réalité
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
930 commentaires
Membre depuis
27 mars 2008
Dernière connexion
30 janvier 2015
  Publié: 15 nov 2009 à 03:36 Citer     Aller en bas de page


Gallaad...

Un poème dégageant beaucoup de mélancolie mais qui laisse à réfléchir...
Se lancer dans l'amour, en sachant qu'il ne restera que les souvenirs pour en sourire...

Difficile de faire face aux temps sans que l'amour que l'on porte pour l'autre en prenne un coup...

Belle lecture...



Fanny

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1044 poèmes Liste
16843 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 15 nov 2009 à 08:53 Citer     Aller en bas de page

Un poème très profond pour les ressentis qu'il évoque...je retiens ces deux vers qui terminent le poème, et qui ne pouvaient être meilleure conclusions !
J'ai aussi été sensible aux rimes et à certaines images, celles ci par exemple :

"Je vide mon val d'amour sur des vers
Jusqu’à l’opacité d’un dernier verre"

Superbe...
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 15 nov 2009 à 10:32 Citer     Aller en bas de page

très beau mon ami Tristan des paroxysmes m'ont beaucoup plu

mes amitiés james

  Membre de la Société des poètes Français.
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 15 nov 2009 à 14:20 Citer     Aller en bas de page

Merci Mystou C est un poème que j avais commencé y a un certain tps et vu que ma plume se réveille un peu ces derniers tps j en ai profité pour le terminer.... C est vrai qu il est mélancolique mais comme tu l as dit il se termine part une note d espoir et c est le plus important

Gros bisousss



-----------------------------------------------------------------------------

Merci Semeur c est vrai qu il est un peu tristounet mais comme disait Aragon..."Il n y a pas d amour heureux"

Amitié

--------------------------------------------------------------------------

Merci Fanny d avoir aimé cette lecture un brin mélancolique... C'est vrai que l amour évolue sur le tps et on ne sait jamais de quelle façon

Amitié

---------------------------------------------------------------------------

Merci Pyc, c est vrai que malgré la mélancolie je voulais finir sur une note positive puisque l amour restera tjrs l amour et qu il est bien impossible de lui résister

Amitié

--------------------------------------------------------------------------

Merci Samira pour tes mots oui l amour est éternel

Amitié

--------------------------------------------------------------------------
Merci James pour tes encouragements et d avoir apprécié cette lecture

Amitié

 
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 15 nov 2009 à 14:37 Citer     Aller en bas de page

une mélancolie tout en finesse laisse au coeur un certain spleen.
J'aime!!!
Merci pour ce beau poème.
Amitiés
Patricia

 
Sopho


L'amour des mots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
252 commentaires
Membre depuis
16 octobre 2009
Dernière connexion
14 mars
  Publié: 15 nov 2009 à 15:31 Citer     Aller en bas de page

De jolis vers bien rythmés qui sonnent comme une musique triste mais agréable
Merci pour ce partage !

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15610 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 15 nov 2009 à 16:31 Citer     Aller en bas de page

Toujours cette note de mélancolie qui personnalise ta poésie...tu sais que j'aime et te commente avec grand plaisir cher Tristan....Alex

 
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 15 nov 2009 à 16:53 Citer     Aller en bas de page

Merci Viridiane d avoir aimé ta lecture aux couleurs d un spleen d aimer

Amitié

-----------------------------------------------------------------------------

Merci Sophonisbe d avoir laissé une marque de ton passage et de ton appréciation

Amitié

-----------------------------------------------------------------------------

Merci douce Alex il est vrai que je suis balance ascendant mélancolique, la fée mélancolie à du se pencher sur mon berceau qd j étais petit
Merci tout plein pour ton commentaire qui me réchauffe le coeur

Amitié

 
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
320 poèmes Liste
2521 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 16 nov 2009 à 09:03 Citer     Aller en bas de page

Des lendemains qui chantent donc...!

 
Kaissy Tadrim


Faites l'humour, pas la gueule!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
2040 commentaires
Membre depuis
18 mai 2009
Dernière connexion
27 septembre 2011
  Publié: 16 nov 2009 à 17:29 Citer     Aller en bas de page

L'amour conjugué à l'imparfait.
Une note d'espoir à la fin? Peut-être, mais c'est "l'autre" qui en bénéficiera.
Magistral!

  Viridiane, jamais je ne t'oublierai!
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 19 nov 2009 à 16:18 Citer     Aller en bas de page

Merci Demone, tu as raison mais le mieux je pense c est d entretenir ce feu, et ainsi éviter qu il ne s éteigne... Ca évite le tps perdu lol

Bises


----------------------------------------------------------------------------

Merci Serge oui sans doute mais on ne sait jamais sur quelle mélodie

Amitié

-----------------------------------------------------------------------------

Merci Chris, je suis très fort pour laisser faire le tps lol

Amitié

--------------------------------------------------------------------------

Merci Kaissy, je ne suis pas adepte du parfait mais malgré une certaine mélancolie qui me colle à la peau je suis optimiste et positif... Donc....

Amitié

--------------------------------------------------------------------------

 
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
95 poèmes Liste
6634 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 20 nov 2009 à 05:11 Citer     Aller en bas de page

Le temps est souvent assassin, mais l'amour vrai sait rebondir et résister aux coups de boutoir du temps.
J'ai aimé cette lecture.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 20 nov 2009 à 16:17 Citer     Aller en bas de page

Je suis entièrement d accord avec toi Patrick,, merci de ton passage

Amitié

 
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 21 nov 2009 à 01:00 Citer     Aller en bas de page

Une mélancolie mais qui reste légère. J'aime la note d'espoir à la fin. Superbe lecture. Merci Galaad.
Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
darckangel


Le jour où on m'a dit "tu", est le jour où je suis né!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
340 commentaires
Membre depuis
23 octobre 2007
Dernière connexion
7 juillet 2014
  Publié: 22 nov 2009 à 13:10 Citer     Aller en bas de page

Très jolie poème d'amour!! émouvant!

Amitié

  d@rckangel
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9828 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 22 nov 2009 à 23:37 Citer     Aller en bas de page

Galaad

On sent cette absence dans la profondeur de ton cœur, tout en douceur et délicatesse cette tristesse, très beaux paroxysmes...j'ai beaucoup aime te lire cher Galaad

La Lionne Amitiés

 
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 23 nov 2009 à 17:25 Citer     Aller en bas de page

Merci Darckangel pour ton appréciation

amitié

-----------------------------------------------------------------------------

Merci la Lionne puisque jamais rien ne dure ...

Amitié

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1597 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
18 mai
  Publié: 24 nov 2009 à 06:04
Modifié:  24 nov 2009 à 11:21 par Lykan
Citer     Aller en bas de page

Tempus fugit...

J'ai beaucoup apprécié ce poème, ô troubadour des temps modernes.
Non seulement pour son fond, cette pincée de regrets, cette couche de sagesse acquise au fil des années et du temps qui dicte ses préceptes, même sa fin optimiste et ouverte sur l'avenir qui se réduit comme peau de chagrin, mais c'est surtout pour sa forme que je le trouve splendide.
Les mots qui le composent sont choisis avec soin et je ne me suis ennuyé à aucun moment, même après plusieurs relectures, le rythme étant simplement parfait.
Peu peuvent s'en targuer.

Félicitations, Poète.

LYKAN

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 5391
Réponses: 34
Réponses uniques: 19
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Ces poètes-là Vii (Amitié)
Auteur : Kaissy Tadrim
Belle comme une rose...(12) (Amour)
Auteur : pyc
P'te frappe... (Autres)
Auteur : Galaad
L'echo des silences... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
La botte secrète de Galaad (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Tesson de Cristal (Autres)
Auteur : Lykan
Comment le dire ? (Tristes)
Auteur : Kaissy Tadrim
Le poète retrouvé (Autres)
Auteur : Guid'Ô
Comment dire par les mots (Amour)
Auteur : Miroir
Deux Pieds Incorruptibles (Autres)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
C'était l'été (Amour)
Auteur : Mariesarah
Enfaim (Amour)
Auteur : Guid'Ô
Eurydice tisse (Tristes)
Auteur : Lykan
Mon géniteur. (Tristes)
Auteur : Naig
Rêve d'une nuit champêtre (Amour)
Auteur : Rousselaure

 

 
Cette page a été générée en [0,0481] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.