Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 30
Invisible : 1
Total : 31
13380 membres inscrits

Montréal: 22 jan 13:08:14
Paris: 22 jan 19:08:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémères 2020 (semaine 11) : "Le temps qui passe" :: Dix-sept heures, tout s'enchaîne... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
888 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 31 août 2020 à 06:52
Modifié:  6 févr 2021 à 05:27 par Lucie Granville
Citer     Aller en bas de page


Dix-sept heures, tout s’enchaîne…

Dix-sept heures, le temps passe,
Vite, sortir de ma classe
Pour retrouver ma fille
Qui joue près de la grille.
L’écouter ronchonner :
« Jamais interrogée !
Il faut lever la main
Chaque jour ce refrain !
La maitresse, quelle idée
Cherche dans l’assemblée
Un élève impassible
Qui servira de cible !
Alors à quoi ça sert
Ces règles et ces manières
Si elle ne les suit pas ! »
Et je ris aux éclats
Parce que j’étais ainsi
A l’école moi aussi…
Toujours trop impatiente
Parfois même insolente.

Puis filer chez Marie
Chercher le plus petit,
Arrêt un peu plus loin
Au collège du rond-point,
Le 'grand' nous y attend
Affalé sur un banc.
Contourner la rocade
Le conduire jusqu’au stade,
Partir à l’opposé
Laisser ma fille créer.
Le plus jeune est en pleurs
Passer chez le docteur…
Puis refaire les trajets,
Récupérer l’aîné,
Ma fille et ses peintures.
Mes trésors en voiture
Retraverser la ville,
Les avenues qui défilent
Direction notre nid,
Nous voici réunis.

S’arrêter un moment,
Chacun aura son temps.
Puis le bain du petit
Quelques bulles avec lui.
Les devoirs des aînés
Soigneusement vérifiés,
Préparer le diner
Pour tous mes affamés.
Puis machine à laver.
Panier à linge vidé.
Refermer les cartables,
Les enfants dressent la table.
Quand ils seront couchés
J’ouvrirai mes cahiers.
Voilà mon compagnon...
Il trouve que ça sent bon,
Embrasse son petit monde,
Jette un œil à la ronde
Et me demande soudain :
« Tu as pensé au pain ? »

Lucie Granville

Tous droits réservés

 
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
4636 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
12 janvier
  Publié: 31 août 2020 à 12:55 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé le rythme... Jolis mots qui relatent bien la "course" d'une maman

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
243 poèmes Liste
3029 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
30 octobre 2021
  Publié: 31 août 2020 à 15:31 Citer     Aller en bas de page

Lucie !

" Tournicoti, tournicoton ", voilà super maman en action ! Ce n'est pas le Père Pivoine du Manège enchanté (si tu as connu cette époque...) mais ton manège à toi tourne vite et bien !

Une journée rondement menée, tu m'as é-pui-sée !

Merci de ce vertigineux partage.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
1142 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 31 août 2020 à 17:33 Citer     Aller en bas de page

Une vraie tornade... J'en suis essoufflée
Le temps ne passe pas, il file !
Et la chute en dit long sur le "partage" des tâches
Bibises
MariePaule

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
888 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 1er sept 2020 à 08:07
Modifié:  12 sept 2020 à 12:38 par Lucie Granville
Citer     Aller en bas de page

- Merci Loïc pour ton passage et ton appréciation sur ce texte. Plusieurs rôles, donc plusieurs tâches, c'est vrai, et ce texte aurait aussi pu être écrit par un père. Lucie

- Merci Anna pour ce gentil commentaire, un rythme comme celui d'une "course", c'est bien ça, merci de l'avoir remarqué... Lucie

- Merci Georges pour ta lecture et ton avis toujours précieux. Un texte qui sent le vécu, c'est vrai, avec souvent trois journées en une : celle d'une femme active, puis celle d'une maman, puis une fois les enfants couchés, celle d'une femme (cette partie de la journée étant beaucoup plus glamour...). Lucie

 
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
888 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 1er sept 2020 à 08:22 Citer     Aller en bas de page

- Merci Mawringhe pour ton passage plein d'humour sur ce texte. Lecture épuisante pour une journée à 100 à l'heure, à passer d'un rôle à l'autre... Heureusement, certains jours sont plus calmes que d'autres... Lucie

- Merci MariePaule pour ta lecture et ton commentaire sur ce texte qui défile à toute allure. Oui, la chute en dit long sur le "partage des tâches", merci de l'avoir soulignée... Le genre de réflexion à faire tourner la soirée au vinaigre... Lucie

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
352 poèmes Liste
6419 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 1er sept 2020 à 08:44 Citer     Aller en bas de page

La vie d'une femme s'est compliqué mais celle d'un homme.... Doit l'être encore plus, il n'a même pas le temps d'aller chercher le pain le bougre, pauvre mari (rire).

Amitiés

Yvon

  YD
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
888 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 1er sept 2020 à 09:19 Citer     Aller en bas de page

- Merci Yvon pour ton passage sur ce texte, ton humour me fait sourire ... Ah, ce pain, quelle histoire... Faut avouer que j'y pense pas souvent... Lucie

 
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
888 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 1er sept 2020 à 12:05 Citer     Aller en bas de page

Merci Laurent pour ton commentaire et tes remarques très justes. C'est vrai, le rythme de l'hexasyllabe donne l'impression que tout défile à vive allure. Certaines journées sont ainsi, d'autres plus calmes... Lucie

 
Ishtar Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
15104 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 1er sept 2020 à 12:47 Citer     Aller en bas de page

Un poème du quotidien qui parlera à de très nombreuses femmes. J'ai aimé cette tranche de vie.

 
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
888 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 1er sept 2020 à 14:07
Modifié:  1er sept 2020 à 14:07 par Lucie Granville
Citer     Aller en bas de page

Merci Adamantine pour ce passage et ce commentaire pour mon texte. Une tranche de vie, c'est exactement ça... Lucie

 
Quitterie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
411 commentaires
Membre depuis
9 juin 2018
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 6 sept 2020 à 07:15
Modifié:  6 sept 2020 à 07:16 par Quitterie
Citer     Aller en bas de page

Peinture très réaliste qui mériterait, en réponse au dernier vers, une mention qui allierait le geste à la parole : "Pain à la main". Merci !

 
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
888 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 6 sept 2020 à 11:05
Modifié:  6 sept 2020 à 11:05 par Lucie Granville
Citer     Aller en bas de page

Merci Quitterie pour ton passage sur ce texte, le mot "réaliste" me fait plaisir. Lucie

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
98 poèmes Liste
2009 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
15 novembre 2021
  Publié: 8 sept 2020 à 12:00
Modifié:  8 sept 2020 à 12:02 par Flora Lynn
Citer     Aller en bas de page

Lucie,
Un poème que j'aime beaucoup au rythme effréné où vous faites figure d'héroïne luttant contre un invincible ennemi car le temps n'attend pas, impossible de revenir en arrière et le rythme rapide du poème donne l'impression que vous accomplissez très vite vos tâches qui sont fort nombreuses, ce qui est une véritable prouesse avec le peu de temps qui vous est imparti. Merci Lucie pour ce beau poème si bien construit
Amitiés poétiques

  Flora Lynn
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
888 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 10 sept 2020 à 04:31 Citer     Aller en bas de page

Merci Flora Lynn pour ce commentaire, toujours aussi fin. Oui, le temps passe parfois à une vitesse folle, avec mille choses à faire, c'est ce que j'ai voulu retranscrire. Certaines soirées se déroulent ainsi, à cent à l'heure (et d'autres sont plus calmes, ouf...). Mais on ne compte jamais son temps quand il s'agit de ceux qu'on aime... Lucie

 
doux18

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
846 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 11 sept 2020 à 19:39 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lucie,

J'ai beaucoup aimé ma lecture. Comme l'instantané d'un quotidien passé à gagner du temps sur le Temps, une course menée à un rythme fou, où les aiguilles de la montre soudain tournent plus vite.

Un texte ramassé, concis et efficace, où les mots du quotidien s'agencent brillamment, le tout reposant sur un rythme très travaillé, une accélération virtuose.

Vraiment merci pour ce partage.

Mes amitiés,
Pierre-Emmanuel

 
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
888 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 12 sept 2020 à 13:00 Citer     Aller en bas de page

Merci Pierre-Emmanuel pour la gentillesse de ton commentaire et la finesse de ton analyse . Tu as une fois de plus compris ce que j'ai voulu traduire à travers mon texte, et la raison d'utiliser ici des mots du quotidien, ton ressenti est très juste. Certains soirs, c'est effectivement la course contre la montre... Bien amicalement, Lucie

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
621 poèmes Liste
26761 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 19 sept 2020 à 13:02 Citer     Aller en bas de page

Reprends ton souffle LUCIE, ça me fait me souvenir...
Oublier le pain ce n'est pas grave, on a toujours quelque chose à grignoter...
Des instants de vie riches en émotions mais riches de ces instants qui embellissent une vie.
Merci LUCIE
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
888 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 20 sept 2020 à 03:38 Citer     Aller en bas de page

Merci petite cigogne pour ce gentil commentaire, tu as raison, le pain, c'est dérisoire, au milieu d'un tourbillon de vie... Lucie

 
BORZEK

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
104 commentaires
Membre depuis
15 novembre 2020
Dernière connexion
18 mars 2021
  Publié: 1er déc 2020 à 07:45 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Très joli texte, dans lequel toutes les mamans se retrouveront.
Amicalement,
BORZEK

 
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
888 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 1er déc 2020 à 07:58 Citer     Aller en bas de page

- Merci Delphine pour ce gentil commentaire... Beaucoup de parents connaissent sans doute ce genre de soirée, c'est vrai... Lucie

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 5421
Réponses: 20
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0469] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.