Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 31
Invisible : 0
Total : 34
· Xuyozi · Bombadil · AllantVers
13737 membres inscrits

Montréal: 27 juil 10:04:29
Paris: 27 juil 16:04:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Si j'étais elle (en hommage à J.clerc) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 13 sept 2009 à 14:25
Modifié:  20 sept 2009 à 17:28 par Corwin
Citer     Aller en bas de page



Si j'étais "Elle"

Je tremble, mon amour, au toucher de ta peau
Tout mon corps avec tes caresses s'horripile,
Je tombe en pâmoison sous tes mains si habiles
J'ai baissé mes armes, je cède à ton drapeau*.

Tout mon corps avec tes caresses s'horripile
Mes seins s'offrent à toi au rythme du tempo,
j'ai baissé mes armes, je cède à ton drapeau,
Ma propre volonté sous tes coups s'annihile.

Mes seins s'offrent à toi au rythme du tempo
Tu modèles mon corps, le pétris comme argile,
Ma propre volonté sous tes coups s'annihile
Je te suis, je te veux encore et sans repos.

Tu modèles mon corps, le pétris comme argile
Ton souffle est si grisant, tel un air de flûtiau,
Je te suis, je te veux encore et sans repos
Tu es mon étalon, moi ta douce nubile.

Ton souffle est si grisant tel un air de flûtiau,
Ta marque reste en moi, elle est indélébile
Tu es mon étalon, moi ta douce nubile
Je tremble, mon amour, au toucher de ta peau.



Corwin sept 2009

* j'ai corrigé ce vers qui comportait une terminaison fautive à la césure.

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Titou[Snif]


Il y a ces mots qui ne servent à rien, ces regards qui en disent long...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
507 commentaires
Membre depuis
10 octobre 2006
Dernière connexion
29 mai 2013
  Publié: 13 sept 2009 à 14:36 Citer     Aller en bas de page

Ca semble magnifique d'être elle. Tes mots sont d'une douceur et d'une passion hors du commun.

Bravo je suis conquise !



AngelCry

  Tomber dans le coeur d'un adolescent qui .. ressemble à l'ado qu'on était.. c'est doux comme tomber sur un nuage...
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 13 sept 2009 à 14:47 Citer     Aller en bas de page

Tu modèles mon corps, le pétris comme argile
Ton souffle est si grisant, tel un air de flûtiau,
Je te suis, je te veux encore et sans repos
Tu es mon étalon, moi ta douce nubile.


merci pour ce partage j'ai beaucoup aimé ma lecture !

mes amitiés
james

  Membre de la Société des poètes Français.
saby

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1167 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2009
Dernière connexion
3 avril 2019
  Publié: 13 sept 2009 à 15:13 Citer     Aller en bas de page

j'ai beaucoup aimé ma lecture

ça m'a donné un sourire

surtout quand j'ai aperçue
du tempo
l'air chaud..
de l'argile...
j'aime la musique et le rythme
et aussi les travaux manuelles en art et en amour

MERCI pour ce régale

 
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 13 sept 2009 à 15:21 Citer     Aller en bas de page

C'est beau de te mettre dans la peau d'une femme et d'employer ses mots. Cà me fait penser à une chanson de Julien Clerc " Si j'étais elle" mais en plus sensuel. Bravo! J'ai aimé ma lecture. Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Naig


On est tous égaux devant la douleur..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 août 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 13 sept 2009 à 16:04 Citer     Aller en bas de page

ce sont des vers magnifique vraiment..
j'aime beaucoup la fin;
"Ton souffle est si grisant tel un air de flûtiau,
Ta marque reste en moi, elle est indélébile
Tu es mon étalon, moi ta douce nubile
Je tremble, mon amour, au toucher de ta peau."

c'est si jolie.. Amitiés.

  En route vers Miaou Land... le courage c'est savoir dire stop a certains moments de sa vie... la lacheté ce n'est pas renoncer, simplement laisser faire. une prise de décision est toujours une forme de courage...
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 13 sept 2009 à 16:15 Citer     Aller en bas de page

hum ça te va bien d'etre elle, tu decris vraiment ce qu'une femme peut ressentir , tres belle exercice
poetique un tres beau pantoum tres sensuel

Mystic

 
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 13 sept 2009 à 17:24 Citer     Aller en bas de page

Bravo pour la forme tres bel exercice poétique et pour le fond car ce n est pas si facile de se mettre ds la peau du sexe opposé en tout les cas moi j ai bc de mal mm si Mystic aime souvent me faire porter des robes ...

Le tout est une magnifique ode à l amour remplit de douceur de sensualité

Amitié

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 13 sept 2009 à 17:27 Citer     Aller en bas de page

AngelCry,

Une chose est magnifique, c'est de l'avoir elle, ma muse.



~°~°

James

J'aime bien cette strophe aussi

Amitiés

~°~°

Stella,

Moi aussi j'aime bien cet effet qui apparaît chez Baudelaire dans Harmonie du soir



~°~°

Saby,

Tu as raison un peu de travail manuel,ça nous délasse de l'écriture.
Merci de ton passage



~°~°

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 13 sept 2009 à 17:49 Citer     Aller en bas de page

Rousselaure,

Merci, je n'ai pas la chanson de julien Clerc en tête, tu me donnes envie d'aller me rafraîchir la mémoire sur Youtube.

bisoux

~°~°

Angitia

un grand merci pour tes compliments



~°~°

Mystic,

Dans une relation fusionnelle on peut se mettre à la place de l'autre car il est soi. J'apprécie tes compliments.

A part la reprise des vers pairs comme vers impairs dans la strophe suivante, je n'ai pas suivi les règles métriques du pantoum (je sais c'est pas bien, mais je me suis fait aider pour la vérification des césures!)



~°~°

Galaad,

Pourquoi, n'ai-je pas eu l'idée d'enfiler une robe? Ou même seulement des bas? C'est vrai que je suis impatient de procéder à l'effeuillage.

, amitiés.

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
815 poèmes Liste
22980 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 13 sept 2009 à 17:51 Citer     Aller en bas de page

Beau poème tant par la forme que par le fond. Bravo.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
OuLiPoMad
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
923 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2009
Dernière connexion
9 août 2013
  Publié: 14 sept 2009 à 03:26 Citer     Aller en bas de page

Horripiler a pour moi un sens péjoratif (normalement) dans le sens où on l'utilise davantage pour exprimer une exaspération alors qu'ici il prend tout son vrai sens, celui de la chair de poule mais pas celle de la peur, celle de l'excitation.
Horri(sex ap)peal !
Belles images.

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 14 sept 2009 à 03:49 Citer     Aller en bas de page

Merci Aude

je suis ravi que ces mots te plaisent



~°~°

Stéphen

merci, je prends ton commentaire comme un beau compliment,

Amicalement

~°~°

ouLiPo Mad

J'adore lorsque l'on me dit: " Tu m'horripiles!" je vois que tu partages ce plaisir,

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 14 sept 2009 à 06:01 Citer     Aller en bas de page

Il parait que chaque homme a sa part de féminité; Tu as su trouver celle-ci pour nous offrir un poème magnifique,
tant pour l'émotion que pour le style.
Merci infiniment de ce superbe partage.

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 14 sept 2009 à 16:18 Citer     Aller en bas de page

Viridiane

Merci de ton passage, je suis tout de même surpris de voir que les femmes se reconnaissent dans ce texte.

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15598 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
26 juillet
  Publié: 15 sept 2009 à 16:33 Citer     Aller en bas de page

belle métamorphose...............t'as sûrement dû être femme dans une vie antérieure...très plaisant à lire...merci cher Corwin...Alex

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 16 sept 2009 à 08:10 Citer     Aller en bas de page

Alex, merci de me lire fidèlement. Je n'ai pas le souvenir d'une vie antérieure où j'aurais été femme, mais si les dames le suggèrent je trouve que c'est un délicat compliment.

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Bébinou


L'amour est le gouffre de l'ennui
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
987 commentaires
Membre depuis
7 juin 2009
Dernière connexion
12 décembre 2012
  Publié: 20 sept 2009 à 15:42 Citer     Aller en bas de page

Joli exercice de style!!!!
J'ai beaucoup aimé tes vers
Amitié

  Bébinou
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 20 sept 2009 à 17:21 Citer     Aller en bas de page

Corwin Mètre Étalon


Quel expert de la rime aussi très beau sur le style

j'ai adoré amitiés

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 20 sept 2009 à 17:40 Citer     Aller en bas de page

Bébinou, je suis ravi que mon texte te plaise



~°~°

Chère Lionne, (enveloppée de brumes) je suis comblé par ton amicale appréciation, et je profite de mon passage pour faire une petite retouche de style !

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 22 sept 2009 à 23:54 Citer     Aller en bas de page

Quel belle ode à la femme. Parler à la place de l'aimée! Quelle performance. Beaucoup de sensualité mais toute en retenue et contrastes. " ton souffle est si grisant tel un air de flûtiau ...". Rien que ce vers, c'est tout toi là. Belle image ainsi que tout le poème.
Merci Corwin

Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3542
Réponses: 25
Réponses uniques: 17
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

A l'encre de tes mots (Amour)
Auteur : Hauteclaire
Rêve d'une nuit champêtre (Amour)
Auteur : Rousselaure
Abécédaire amoureux (Amour)
Auteur : ninoune
Mon Père, Cet Humaniste.... (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
L' aveu d' asile (Amour)
Auteur : Galaad
Te souviens-tu...alphonse Blaise .& galaad (Collectifs)
Auteur : Galaad
Le chasseur d'images... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Guerre et Paix (Tristes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Et j'écrirais un "je t'aime" dans l'univers... (Amour)
Auteur : pyc
A la mémoire de la Fée (Tristes)
Auteur : almostakbil
P'te frappe... (Autres)
Auteur : Galaad
Question... (Acrostiches)
Auteur : Mustang (libre)
Au soir venu (Amour)
Auteur : Corwin
Ton silence en attente. (Amour)
Auteur : Aeshne
Je Sais où Est La Paix (Amour)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline

 

 
Cette page a été générée en [0,0492] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.