Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 103
Invisible : 0
Total : 103
13551 membres inscrits

Montréal: 20 juin 19:56:56
Paris: 21 juin 01:56:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Au soir venu Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 18 août 2009 à 03:24
Modifié:  18 août 2009 à 07:42 par Corwin
Citer     Aller en bas de page



Au soir venu

Nous avons cheminé ensemble
Nous mêlions nos jours et nos nuits,
C'était Avril et c'est Septembre
Mais l'amour encore nous unit.

Nous mêlions nos jours et nos nuits
C'est si magique, c'est presqu'un rêve
Mais l'amour encore nous unit.
Une vie si pleine qui est si brève,

C'est si magique, c'est presqu'un rêve
Les jours coulaient gaiement pour nous,
Une vie si pleine qui est si brève,
Une source glissant sur des cailloux.

Les jours coulaient gaiement pour nous,
Mais c'est bientôt le crépuscule
Une source glissant sur des cailloux.
Nos enfants sont notre pécule

Mais c'est bientôt le crépuscule,
Un long hiver nous est promis,
Nos enfants sont notre pécule
La tendresse maintenant suffit.

Un long hiver nous est promis
Nous le vivrons comme bon nous semble
La tendresse maintenant suffit.
Nous avons cheminé ensemble.

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Naig


On est tous égaux devant la douleur..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 août 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 18 août 2009 à 03:53 Citer     Aller en bas de page

j'ai beaucoup aimé.. les répétitions joue beaucoup sur les émotions qu'il fais passer je trouve, et la façon dont il est construit m'a amuser!
Amitiés.

  En route vers Miaou Land... le courage c'est savoir dire stop a certains moments de sa vie... la lacheté ce n'est pas renoncer, simplement laisser faire. une prise de décision est toujours une forme de courage...
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 18 août 2009 à 04:19 Citer     Aller en bas de page

La technique du pantoum donne un effet envoutant
à cet amour, tu definis en douceur les differentes
etapes de cet amour avec en fin de compte la tendresse
qui vous suffit maintenant, j'aime beaucoup, beau
travail

Mystic

 
Ichou

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
176 commentaires
Membre depuis
19 mai 2008
Dernière connexion
27 février
  Publié: 18 août 2009 à 05:12 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème ! J'ai aimé la répétition d'une strophe à l'autre

Amitiés, 'Chou

  Peu importe de connaître d'où l'on vient ce qui compte c'est de savoir où l'on va !
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 18 août 2009 à 05:25 Citer     Aller en bas de page

Youyoubenz,

Oui, cette forme de poème est un pantoum, le deuxième et le 4 ème vers d'une strophe sont repris comme 1er et 3 ème vers de la strophe suivante en alternant rimes masculines et féminines

Amitiés

.........................

Angita,

Bienvenue sur mes rimes, je suis heureux que cela te plaise et de faire découvrir une des formes fixes basées sur les répétitions.



.................................
Mystic,

Je te remercie pour tes commentaires toujours aussi pointus, tu as parfaitement compris le message que je voulais faire passer et pourquoi j'ai utilisé le pantoum. Pour moi la forme et le sens sont étroitement liés, c'est pourquoi je suis malhabile dans les vers libres.

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 18 août 2009 à 07:31 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème sur l'amour qui dure. Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Hauteclaire

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
437 commentaires
Membre depuis
2 août 2009
Dernière connexion
21 juillet 2014
  Publié: 18 août 2009 à 13:04 Citer     Aller en bas de page

Le cheminement d'une vie, bien remplie et heureuse, avec ses étapes. Beaucoup de douceurs dans ce poème.
Amitiés

  Hauteclaire
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 18 août 2009 à 13:53 Citer     Aller en bas de page

Ichou,

Un croisement de post!
Ravi de t'accueillir sur ce poème, merci pour ton commentaire.

...............
Rousselaure
j'apprécie ta fidélité, je suis ravi que tu aimes


......................

Bonsoir Odile,
J'ai entrepris une petite exploration des formes fixes et je découvre le pantoum. Je suis content que tu apprécies.

A bientôt

...................

Coucou Hauteclaire,

Va savoir pourquoi, j'avais le poème de Ronsard qui me trottait dans la tête: Quand vous serez bien vieille , au soir à la chandelle..........

Merci pour ta visite

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 18 août 2009 à 14:07 Citer     Aller en bas de page

belle réussite ce pantoum qui donne un rythme si doux à ce poème évoquant l'amour de toute une vie.
Merci infiniment pour ce partage.

 
Ashimati

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
343 poèmes Liste
7520 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 18 août 2009 à 14:16 Citer     Aller en bas de page


Une vie et beaucoup de tendresse dans cette forme poétique que j'aime beaucoup.
Amitiés
Thierry


 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 19 août 2009 à 02:28 Citer     Aller en bas de page

Viridiane

Merci de ta visite et merci d'aimer.



.........

Thierry,

De l'amour encore de l'amour, le pantoum permet de le répéter sans fin

amitiés

......
Merci L'Insoumise,

Je n'en dis pas plus puisque nous savons de quoi il s'agit

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 19 août 2009 à 04:41 Citer     Aller en bas de page

J'admire ta parfaite maîtrise de ce style d'écriture. C'est vrai que c'est envoûtant. Une vie défile sous nos yeux, sereine...
Merci Corwin, j'ai beaucoup aimé
Bisous

Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 19 août 2009 à 11:38 Citer     Aller en bas de page

Martine,

je suis loin de maîtriser, les formes fixes, mais je fais des progrès.

Tes compliments me font très plaisir, et si j'ai réussi à te faire sentir ce que je voulais faire passer, c'est l'essentiel.

:bisous

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
moi, élo
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
262 commentaires
Membre depuis
10 décembre 2007
Dernière connexion
5 septembre 2014
  Publié: 19 août 2009 à 12:49 Citer     Aller en bas de page

j'ai beaucoup aimé...cela raisonne comme une chanson...
je vais tenter d'écrire qqchose...sans promettre..sachant que quand l'inspiration va ...tout va...mais quand il n'est pas là tout s'en va...
je voulais également te dire...étant donné que ta boîte au lettre est pleine que le poème remanié à partir du mien est véritablement magnifique....et respecte l'idée que j'ai voulu transmettre en mieux d'ailleurs...donc tu as mon autorisation si tu as envie de le publier..Même en duo pour se rendre compte à quel point ...un petit rien peut devenir quelque chose de grand...

gros bisou et douce journée...élo

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 19 août 2009 à 13:23 Citer     Aller en bas de page

Il y a un mystère que je vais devoir résoudre, j'ai surveillé ma boîte mail et le compteur indiquai 45%, il faut peut-être additionner les deux? Avec mes excuses.

Moi, elo,

Je suis enchanté que cela te plaise, et tu as eu la version corrigée ( je me suis fait taper sur les doigts parce qu'il y avait des pieds de trop qui traînaient- dans le plat )

Si tu veux en tirer quelque chose tu as carte blanche.

Je vais publier notre duo, je ne sais pas ce que les lecteurs en penseront, l'important c'est qu'il nous plaise.

:bisous

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16774 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 20 août 2009 à 03:23 Citer     Aller en bas de page

adorable et admirable de belles images qui nous font du bien quand on les lit...de la technique dans la façon d'écrire en plus, que demander de plus ? dans l'océan du temps qui passe, ton poème est un phare avec une lumière lointaine qui guide vers des rivages où le bonheur, la tendresse, sont des infinités de grains de sable qu'on aimerait voir nous recouvrir !
Une superbe lecture.
merci beaucoup !
amitiés sincères.
pyc.

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 20 août 2009 à 04:50 Citer     Aller en bas de page

Merci pyc pour ton enthousiasme, j'avais envie de dire que le temps passe mais que l'amour perdure et le pantoum me plait bien.

Amicalement

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
colombelle


C'est dans la rosée des petites choses que le coeur trouve son matin et se rafraîchit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
105 commentaires
Membre depuis
7 avril 2006
Dernière connexion
17 octobre 2012
  Publié: 20 août 2009 à 05:10 Citer     Aller en bas de page

Un pantoum de toute beauté

J'ai vraiment aimé cette lecture

Ghislaine

  Le désir est la moitié de la vie. L'indifférence est la moitié de la mort. (K.Gibran)
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 20 août 2009 à 06:01 Citer     Aller en bas de page

Ghislaine,

Bienvenue sur mes textes, je suis ravi que tu aies apprécié celui-ci.

C'est l'occasion de remercier L'Insoumise pour l'aide qu'elle m'a apportée afin d'améliorer ce pantoum .

Amicalement

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Titane
Impossible d'afficher l'image
Il y a de la beaute dans tout, mais pas tout le monde la voit. (Confucius)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
411 commentaires
Membre depuis
30 mars 2009
Dernière connexion
1er mars 2013
  Publié: 20 août 2009 à 07:33 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème d'amour! Celui qui a atteint une certaine maturité où la tendresse remplace la passion des premieres annees.

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15586 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 20 août 2009 à 08:45 Citer     Aller en bas de page

Je l'avais pas vu...un superbe pantoum j'adore...Alex

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4562
Réponses: 27
Réponses uniques: 17
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2
Poèmes de l'année 2009
Décerné le 6 juin 2010
48e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Noiraud (Autres)
Auteur : ARABESQUES
cour d'amour (haikus) (Amour)
Auteur : Hauteclaire
Le temps des cerises (Poèmes par thèmes)
Auteur : ARABESQUES
Très loin d'avant (Amour)
Auteur : Serge
Octobre (Autres)
Auteur : ARABESQUES
Si j'étais elle (en hommage à J.clerc) (Amour)
Auteur : Corwin
Guerre et Paix (Tristes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Calme ( cc ) (Autres)
Auteur : ARABESQUES
Ode à la Beauté (Amour)
Auteur : Aeshne
Ces poètes-là (v) (Amitié)
Auteur : Kaissy Tadrim
Sous la lumière fraîche de l'aurore... (Autres)
Auteur : pyc
Ma vie rêvée ( cc ) (Poèmes par thèmes)
Auteur : ARABESQUES

 

 
Cette page a été générée en [0,0618] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.