Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 111
Invisible : 0
Total : 112
· Flora Lynn
13551 membres inscrits

Montréal: 20 juin 20:09:34
Paris: 21 juin 02:09:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Souper à deux Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 30 juil 2009 à 13:54
Modifié:  30 juil 2009 à 13:56 par Corwin
Citer     Aller en bas de page


Souper à deux

Tendre rendez-vous d'amoureux
La table est dressée près du feu
Repas fin, belle vaisselle, vin vieux
Magie des flammes, plaisir du jeu

Les bûches crépitent, les flammes dansent
Foin des mets en abondance
Leur faim d'amour est une urgence
C'est à leurs étreintes qu'ils pensent

Les regards se croisent enivrés
Les jambes se frôlent, avidité
Les doigts s'enlacent, volupté
Les bouches se prennent enfiévrées

Les vêtements d'un geste s'effeuillent
Des belles agapes ils font leur deuil
Leur couche est là elle les accueille
il faut quoi? À peine un clin-d'oeil.






07/09 Corwin

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 30 juil 2009 à 14:00 Citer     Aller en bas de page

Un beau poème voluptueux, tout en séduction. Merci pour ce bon moment de lecture. Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 30 juil 2009 à 14:26 Citer     Aller en bas de page

un vrai régal ce souper. très joli poème.
Merci pour ce partage.

 
saby

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1167 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2009
Dernière connexion
3 avril 2019
  Publié: 30 juil 2009 à 15:17 Citer     Aller en bas de page

très mignion ton poème
g pas cessée de sourir de cette ambiance de séduction

 
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 30 juil 2009 à 17:20 Citer     Aller en bas de page

une scène qui transcende l'ardeur ... merci

  Seirén - ©
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 31 juil 2009 à 01:52 Citer     Aller en bas de page




Merci pour le clin d'œil Corwin! ( ou bien j'ai tout faux?)
Très jolie poésie , rayonnante et voluptueuse.
Amitiés
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 31 juil 2009 à 03:01 Citer     Aller en bas de page

Rousselaure: je suis ravi de jouer les séducteurs !

merci
...............

Viridiane: merci de ton passage, j'aime faire la cuisine et c'est chouette les soupers au coin du feu.


.................
Saby: merci d'être passée sur mes mots, c'est bien le but , en faire un jeu.


...............
Idou: merci pour ta fidèlité, la chaleur doit venir du feu!
...................
Martine: Tu penses que le clin d'oeil t'es adressé? Tu as raison ( même si je ne fais pas de ski! hihi)

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
2579 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 31 juil 2009 à 04:39 Citer     Aller en bas de page

Oui, tout à fait ça, tout à fait comme on aime ces délicieuses soirées.

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
20 mars
  Publié: 31 juil 2009 à 06:43 Citer     Aller en bas de page

Vivement que ça m'arrive, parce que là, j'en fantasme tous les soirs !


(Je sors)


Hum, pour redevenir sérieux, c'est vrai qu'il suffit d'un frôlement de regard pour se comprendre...

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2355 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
13 juin
  Publié: 31 juil 2009 à 09:06 Citer     Aller en bas de page


Le décor est posé et les intentions décrites
avec subtilité...Que la fête commence!


Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 31 juil 2009 à 11:50
Modifié:  1er août 2009 à 07:46 par Corwin
Citer     Aller en bas de page

Didier: je vois en toi un amateur.

merci de ta visite.
.......................
M'alika: ton commentaire me fait plaisir, merci


.....................
Eriune: Lorsque l'on a été séparés longtemps, le premier regard fait des étincelles.

:merci :bisous
.....................

Saldday merci de venir commenter gentiment mes lignes.

:bisous

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
arthur heltherene
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
341 commentaires
Membre depuis
12 septembre 2002
Dernière connexion
21 novembre 2015
  Publié: 1er août 2009 à 05:12 Citer     Aller en bas de page

je crois qu'après le câlin, ils auront faim... sourire
un bien joli moment
arthur h.

  arthur h.
Nine


Elle avait tout fait pour le retenir. Mais parfois tout n'est pas suffisant..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
753 commentaires
Membre depuis
20 mai 2009
Dernière connexion
27 février 2012
  Publié: 1er août 2009 à 09:55 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé découvrir ce moment si doux...


  Je brulerai en enfer pour te protéger..
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 2 août 2009 à 02:37 Citer     Aller en bas de page

Arthur Eltherene ,

Oui les deux faims sont ..complémentaires?

.....................

Nine merci de ton passage à ma table lol



  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Kaissy Tadrim


Faites l'humour, pas la gueule!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
2040 commentaires
Membre depuis
18 mai 2009
Dernière connexion
27 septembre 2011
  Publié: 2 août 2009 à 04:45 Citer     Aller en bas de page

Un souper à deux qui finit en apothéose par la magie d'une couche-clin d'oeil!
Tu sais quoi: je n'ai pas pu m'empêcher de la chanter cette merveille!
Bravo l'artiste!

  Viridiane, jamais je ne t'oublierai!
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 2 août 2009 à 14:03 Citer     Aller en bas de page

Kaissy, j'ai toujours l'impression de ne pas mériter ces commentaires si élogieux, j'ai piqué l'idée de ce festin reporté à Martine et à une amie qui a composé sur un thème semblable. J'aime bien ces variations où chacun exprime sa sensibilité propre.

Merci de ton amitié

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Kaissy Tadrim


Faites l'humour, pas la gueule!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
2040 commentaires
Membre depuis
18 mai 2009
Dernière connexion
27 septembre 2011
  Publié: 2 août 2009 à 14:18 Citer     Aller en bas de page

Citation de Corwin
Kaissy, j'ai toujours l'impression de ne pas mériter ces commentaires si élogieux, j'ai piqué l'idée de ce festin reporté à Martine et à une amie qui a composé sur un thème semblable. J'aime bien ces variations où chacun exprime sa sensibilité propre.

Merci de ton amitié



Mais cher ami, un poète pique tj qq part les idées qui lui permettent de composer son oeuvre! Real Madrid pique des joueurs à Manchester et à d'autres clubs aussi prestigieux et ça donne une équipe extra. Mais ce n'est pas ça qui la fait gagner; c'est la stratégie-composition de l'entraineur.
Et si j'en crois le clin d'oeil de la Martine (Lamartine!) en question, elle a l'air d'apprécier!

  Viridiane, jamais je ne t'oublierai!
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 2 août 2009 à 15:51 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Corwin, intriguée par votre nom, j'ai voulu connaître votre poésie. Je suis éblouie par tant de beauté dans les vers et les images qui sont magnifiques. C'est comme si j'assistais à un p'tit film..bravo..Okana tendresse..

  Nicole chaput. *Okana *...
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 3 août 2009 à 02:42 Citer     Aller en bas de page

Kaissy, Tu es bien sûr dans le vrai, tout a déjà été dit, fait, vécu. Nous resservons sans cesse la même soupe, en pensant qu'elle est originale, soyons contents si nous ajoutons parfois des épices!

Amicalement.
...................

Bonjour Okana, merci de ton enthousiasme, je suis ravi si j'arrive à donner un peu de plaisir aux lecteurs.

Amitiés

..................

Bonjour Odile,

Un souper fin pour combler nos péchés mignons, bonne chère et bonne chair.

A bientôt sur tes vers
Amicalement

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1980
Réponses: 18
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

On s'oubliera comme on s'est aimés. (Tristes)
Auteur : Julie
Sans Diversions (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Ode à la Beauté (Amour)
Auteur : Aeshne
tristesse d'une licorne (Autres)
Auteur : Viridiane
Un long chemin... (Amour)
Auteur : Fleur Du Vent
Et j'embrasse les murs en effaçant ta grâce. (Amour)
Auteur : Aeshne
Vingt-huit ans déjà (Amour)
Auteur : Hassan
Rêveries (Poèmes par thèmes)
Auteur : Corwin
le rêve (Amour)
Auteur : carole
Libre de sens (Amour)
Auteur : Lunabelle
Pourquoi tant de « M » (Tristes)
Auteur : Mystic4Ever
Puisque seule ... toujours (Tristes)
Auteur : Douce_émeraude
Journée d'été (Amour)
Auteur : okana
Enfance perdue (Tristes)
Auteur : Racyne
A l'ombre du déni... (Tristes)
Auteur : Marquise des Ombres

 

 
Cette page a été générée en [0,0525] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.