Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 44
Invisible : 0
Total : 45
· samamuse
13516 membres inscrits

Montréal: 19 juin 03:04:22
Paris: 19 juin 09:04:22
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Rien que des mots Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 27 juil 2009 à 17:27
Modifié:  27 juil 2009 à 17:28 par Corwin
Citer     Aller en bas de page



Rien que des mots


Certains jours le besoin d'écrire me submerge,
Roule en moi telle une vague assourdissante.
Cette folle envie me pousse vers la page vierge
Comme le flux drosse une épave verdissante

Alors je prends ma plume, je pense à ma muse,
Celle qui est à la source de toutes mes envies,
De tous mes désirs, qui jamais ne refuse
D'étancher cette soif demeurée inassouvie.

Oui, c'est vrai, sans elle je ne suis qu'un pampre sec,
Elle est ma source, ma pourvoyeuse de plaisirs
Son baume apaise la douleur de mes échecs,
Précieux Tanagra elle suscite tous mes désirs,

Sur son aile la magie des vers alors m'emporte,
Les rimes exaltées se bousculent dans ma tête,
Tous ces rêves fous que ma déesse m'apporte
Éclatent sur le papier, en artifices de fête.

Les mots sont des tyrans qui toujours nous enchaînent
Ils gouvernent nos vies, ils disent pour nous je t'aime.
Ce sont eux, aussi, qui crachent nos flots de haine
Mais sans les mots comment écrire nos poèmes.




Corwin 10-08

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
coolsand


La mesure de l'Amour, c'est d'Aimer sans mesure (Saint Augustin)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
106 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2009
Dernière connexion
13 octobre 2010
  Publié: 27 juil 2009 à 17:56 Citer     Aller en bas de page

continue d'avoir l'envie d'écrire
tes mots me ravissent

merci beaucoup!!

  coolsand
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
815 poèmes Liste
22972 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 27 juil 2009 à 18:33 Citer     Aller en bas de page

J'aime vos poèmes, poètes, car ils ont tous pour origine une muse : la femme. Elle est la source inépuisable de votre inspiration et réciproquement. Continuons le dialogue. Amitiés

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 27 juil 2009 à 18:56 Citer     Aller en bas de page

oui un plaisir dans sa plus belle nuit !!

merci ...

des mots qui me chavirent dans le naufrage de mes manques ...

merci

  Seirén - ©
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 28 juil 2009 à 01:08 Citer     Aller en bas de page

Ces Muses qui nous ravissent le coeur et l'âme!! Fidèles ou infidèles, ce sont des ensorceleuses , des sirènes qui nous attirent vers leur monde troublant...
Merci Corwin pour tes mots qui nous reviennent de ce pays auréolés de cette magie séduisante.

Amitiés
martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 28 juil 2009 à 04:33 Citer     Aller en bas de page

Un beau poème d'amour Corwin. Un bel hommage à ta muse et aussi un bel hommage aux mots sans qui nous ne serions pas là à nous parler à nous lire. Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 28 juil 2009 à 08:03
Modifié:  28 juil 2009 à 08:04 par SélénaéLaLouveFéline
Citer     Aller en bas de page

Ô que c'est bien dit et surtout bien écrit, je remercie ta muse pour cette belle inspiration

Elle m'a touchée et je le dis avec rien que des mots du cœur

Sélénaé

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 28 juil 2009 à 08:22 Citer     Aller en bas de page

Coolsand: merci de ton passage sur mes mots

Amitiés

.................................

Pierrecell: je suis ravi d'apporter un peu de plaisir par ces mots qui sont ce qui nous unit.

Amitiés

................................

Idou: si j'ai pu t'apporter un peu d'amitié pour atténuer tes manques, j'en suis très content


.....................................
Martine je lis tes commentaires toujours avec avec plaisir, sans cette sirène ensorceleuse je n'aurai jamais rien écrit.

Amitiés

...........................................

Rousselaure: ton commentaire souligne parfaitement ce que je voulais exprimer,

Merci :

..........................................

Stella: je te remercie j'ai un petit faible pour cette srophe

Amitiés

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 28 juil 2009 à 13:43 Citer     Aller en bas de page

que la muse t'inspire toujours pour nous offrir des vers si soyeux.
Merci infiniment pour cette merveilleuse lecture.

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 28 juil 2009 à 14:30 Citer     Aller en bas de page

Sélénaé: nos messages se sont croisés ? Je suis très touché et je vais transmettre à ma charmante muse la part qui lui revient dans tes compliments.

Merci

...................................

Viridiane, merci de me lire je suis enchanté que ces vers te plaisent

Amitiés

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 29 juil 2009 à 05:21 Citer     Aller en bas de page

Je te souhaite qu'elle t'inspire encore et encore, de biens jolis mots pour une bien jolie muse

Mystic

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 29 juil 2009 à 08:06 Citer     Aller en bas de page

Merci Mystic de ta fidélité et de tes commentaires, j'ai besoin de ma muse pour écrire comme j'ai besoin du cadre des vers classiques pour conduire mon inspiration pas toujours très riche.

Amicalement ,

:bisous

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15582 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 30 juil 2009 à 07:47 Citer     Aller en bas de page

bravo....je n'ai de mots pour décrire mes pensées devant une telle déclamation.... Alex

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 30 juil 2009 à 14:06 Citer     Aller en bas de page

Merci du fond du coeur Alex, tu sais combien j'apprécie tes commentaires

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1289
Réponses: 13
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0286] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.