Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 39
Invisible : 0
Total : 42
· ode3117 · Avraham
Équipe de gestion
· Nitrox
13516 membres inscrits

Montréal: 19 juin 01:31:56
Paris: 19 juin 07:31:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Triolet pour une fée Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 17 juil 2009 à 17:23 Citer     Aller en bas de page



Triolet pour une fée

Tu es la fée inspiratrice
Ma pourvoyeuse de chants d'amour
Ton corps me comble, divins délices
Tu es la fée inspiratrice.

Tes mots sont là dans leurs atours
Je veux les rêver toujours
Tu es la fée inspiratrice
Ma pourvoyeuse de chants d'amour.


  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 17 juil 2009 à 17:31 Citer     Aller en bas de page

Merci Katia, mais tu tires plus vite que ton ombre, je viens tout juste de poster

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15582 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 17 juil 2009 à 17:53 Citer     Aller en bas de page

bravo...on en redemande... Alex

 
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 17 juil 2009 à 19:02 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Corwin,

Quel romantisme plaisant! J'apprécie cette douceur ce soir. Merci
Amitiés
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 18 juil 2009 à 02:35 Citer     Aller en bas de page

Bonjour. J'ai trouvé ton poème très beau mais j'aurai bien aimé qu'il continue car ta fée t'inspire tellement bien. Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 18 juil 2009 à 03:07 Citer     Aller en bas de page

Merci Alex, tu sais que tes compliments me vont droit au coeur.

................................

Coucou Martine, j'étais d'humeur romantique, je suis content de l'avoir partagée avec toi
Amitiés.

.....................................
bonjour Rousselaure, je suis désolé mais je ne peux faire plus, un triolet doit respecter des règles précises, notamment être constitué de 8 strophes de 8 syllabes
La prochaine fois je ferai un sonnet, c'est deux fois plus long, hi h!

Amitiés,

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
OuLiPoMad
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
923 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2009
Dernière connexion
9 août 2013
  Publié: 18 juil 2009 à 08:50 Citer     Aller en bas de page

Ah ah, voici l'auteur qui m'est associé dans les duos improbables.
Bonjour COrwin, tu devras rimer avec moi si rien ne change d'ici la fin du délai d'inscription.
Je vais voir ce que tu as écrit jusqu'à présent afin de voir à quelle sauce je vais être m'angée. Oui oui, l'apostrophe est là et bien là, c'est pas une erreur.

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 18 juil 2009 à 13:54
Modifié:  18 juil 2009 à 14:04 par Corwin
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Oulipo-T'au-Feu, je suis ravi de te recevoir . Je peux te rassurer je n'ai jamais servi un pot-au-feu avec de la sauce, mais avec des condiments bien relevés, gros sel, moutarde...
J'espère que tu me diras en privé les raisons de ton attachement à l'apostrophe, je crains le meilleur!

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16774 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 19 juil 2009 à 02:41 Citer     Aller en bas de page

Cette fée, en effet, t'inspire des vers empreints d'enthousiasme dans l'amour ! ça fait du bien de voir qu'on peut être heureux et le partager avec la magie des mots !
on ne peut se lasser de ces poèmes tant ils sont synonymes d'espoir !
J'ai aimé lire le tien, même si il est bref !
amicalement.
pyc.

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 19 juil 2009 à 18:16 Citer     Aller en bas de page

Merci Pyc, J'ai beaucoup de difficultés à écrire sur le bonheur, alors le triolet c'est idéal, 8 vers octosyllabes et c'est bouclé, et avec les répétitions on en écrit même que 5.

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 20 juil 2009 à 03:10 Citer     Aller en bas de page

Inégale (ment) nous partageons ce faible, cette musique m'aide à écrire, une fois l'idée trouvée et le premier vers écrit, la musique joue et les paroles viennent toutes seules. On en arrive à penser ses vers directement en octosyllabes ou en alexandrins. C'est magique, non?

Amicalement

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Titange71


Les ailes des anges sont les ailes de l'amitié et de l'amour
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
187 commentaires
Membre depuis
7 mars 2010
Dernière connexion
9 avril 2020
  Publié: 17 mars 2010 à 17:04 Citer     Aller en bas de page

Un merveilleux hommage à ta fée inspiratrice et j'espère qu'elle t'inspira encore de très nombreux poème comme celui ci ...

Amitié...

titange

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 17 mars 2010 à 18:06 Citer     Aller en bas de page

merci d'être passée par ici Titange, je crois que ma fée, l'inspiration et moi attendons le printemps pour redémarrer.

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1058
Réponses: 12
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0435] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.