Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Les parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 48
Invisible : 0
Total : 48
13295 membres inscrits

Montréal: 20 février 22:59:19
Paris: 21 février 04:59:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Rupture vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Rosanna


L'émotion est la nourriture du poète
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
625 commentaires
Membre depuis
21 avril 2017
Dernière connexion
14 oct 2018 à 05:49
  Publié: 6 mai 2017 à 09:47
Modifié:  6 mai 2017 à 10:56 par Maschoune
Citer vertical_align_bottom

Rupture

Regarde-moi, regarde-moi cette fois,
Ne m'évite pas comme tu fais parfois
Quand tu te trouves dans l'embarras,
Ecoute et écoute-moi bien cette fois.

J'ai obéi à tous tes foutus caprices
Afin que tes jours soient propices,
Soigné toutes tes supposées blessures
Quand la destinée te menait la vie dure.

Changé de look au gré de tes humeurs,
Des modes et tendances pour ton bonheur,
Me suis fanée pour ne ternir ton apogée,
J'ai cru à tes mensonges souvent répétés.

J'ai fermé les yeux sur tes forfaitures
Et j'ai pleuré souvent sur mes infortunes.
Tu m'a donné, mais dans le seul objectif,
Satisfaire ton esprit d'égoïste maladif.

Alors, regarde-moi et écoute cette fois,
J'en ai assez de cette vie de tristesse,
J'ai choisi de vivre désormais pour moi,
Te quitter toi et ton quotidien indigeste.

Rosanna

  Merci pour votre lecture
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
216 poèmes Liste
13931 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
Hier à 21:13
  Publié: 6 mai 2017 à 10:57 Citer vertical_align_bottom

C'est clair, net et précis ... Et comme je comprends bien ton poème ...

Merci à toi

  Tant que je serai moi je n'aurai de répit.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
241 poèmes Liste
17978 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
Il y a -299 minute
  Publié: 6 mai 2017 à 11:21 Citer vertical_align_bottom

très bonne resolution
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Danalore


Lire Une parenthèse dans le quotidien. Une évasion qui fait du bien
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
751 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
4 sept 2022 à 17:07
  Publié: 7 mai 2017 à 15:13 Citer vertical_align_bottom


Une rupture compréhensible. Pas facile de détourner le regard d'un nombriliste ...
Un écrit du cœur qui tape des pieds, sort les tripes ...
Un cri bien exprimé


 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
182 poèmes Liste
5374 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
Il y a -299 minute
  Publié: 8 mai 2017 à 03:27 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Rosanna,
Sans vouloir prendre parti je trouve que " c'est bien envoyé"...en vers et contre lui...
amicalement

  Poésie, la vie entière
Rosanna


L'émotion est la nourriture du poète
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
625 commentaires
Membre depuis
21 avril 2017
Dernière connexion
14 oct 2018 à 05:49
  Publié: 8 mai 2017 à 11:17 Citer vertical_align_bottom

Merci les amis pour vos ressentis et non ce n'est pas du vécu, mais pas difficile de se mettre dans la peau du personnage.
Merci à tous, douce et belle journée.

Rosanna

  Merci pour votre lecture
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 919
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0156] secondes.
 © 2000 - 2024 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.