Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 109
Invisible : 0
Total : 110
· Flora Lynn
13208 membres inscrits

Montréal: 30 sept 19:45:12
Paris: 1er oct 01:45:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Alcova segreta vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 22 avr 2017 à 03:25 Citer vertical_align_bottom

Alcova segreta

Il me manque ta voix subtile et caressante
Qui m'annonçait les doux et langoureux ébats ;
Il me manque surtout tes aguichants appas,
Plus affolants que ceux des belles d'Agrigente.

En l'alcôve secrète où l'amour triompha
Ne se perçoivent plus les soupirs de l'amante,
De la maîtresse qui jouissait en cet antre
Et dont le doux parfum imprègne le sofa.

Pour attiser mes sens et relancer la fête,
Je pourrais une nuit, par la porte secrète,
Y faire pénétrer une jeune Chloé,

Mais je reste à brasser un songe volatil
En me saoulant au vin capiteux et viril
Dont les dieux ont empli mon bel œnochoé !




__________________________________


Œnochoé : pichet à vin utilisé dans la Grèce antique.




© 2017

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
5098 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 22 avr 2017 à 04:51 Citer vertical_align_bottom

Bonjour,
Le poète lascif se console avec du vin et nous avec de magnifiques vers.
Ce qui est sûr c'est que tu n'es pas Daphnis...
Amitiés

  Poésie, la vie entière
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17504 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 22 avr 2017 à 11:33 Citer vertical_align_bottom

très bel ecris
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 23 avr 2017 à 06:23 Citer vertical_align_bottom

Bonjour PLM

Trop d'ambroisie amène forcément aux rêves ou aux souvenirs d'amours passées. ..
Très beau texte... dans lequel j'ai pénétré dans l'alcova segreta. ..
Grazie mille per questo momento

Amicizia
V

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 23 avr 2017 à 12:39
Modifié:  23 avr 2017 à 12:40 par Le Poète Masqué
Citer vertical_align_bottom

J-Louis, Odin, Mido, V ;

un grand merci, chers amis ;

vos commentaires me touchent beaucoup.

Grazie mille !

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
5095 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 24 avr 2017 à 02:27 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Le Poète Masqué,
Joliment écrit, un vrai plaisir de lecture !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 mai 2021
  Publié: 24 avr 2017 à 12:09 Citer vertical_align_bottom

absolument magnifique,sensuel, et plein de nostalgie!

merci, Le Poète Masqué, pour ce merveilleux et talentueux partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette

 
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
1983 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 25 avr 2017 à 12:48 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir LE POETE MASQUE

Souvenir, souvenir...
Ce magnifique poème me fait penser
à cette phrase de Patrick Lapeyre

"Le souvenir est dix fois plus intense que ce qui a été vécu, à cause de la valeur ajoutée par la pensée."

Le vin malgré son effet aphrodisiaque
ne peut ôter le manque de ces moments
qui ne jamais s'effacent.

Amitiés - MUSCADE


  MUSCADE
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 25 avr 2017 à 18:35
Modifié:  25 avr 2017 à 18:38 par Le Poète Masqué
Citer vertical_align_bottom

Pichardin, Josette, Muscade,

Un grand merci à vous trois ;

vos commentaires me touchent beaucoup !

Merci pour cette phrase de Patrick Lapeyre : très juste !
La valeur ajoutée et l'idéalisation, la théâtralisation des faits...

A bientôt chers amis

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
In Poésie


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
324 poèmes Liste
6891 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 26 avr 2017 à 04:02
Modifié:  26 avr 2017 à 04:05 par In Poésie
Citer vertical_align_bottom

Ah çà ! Qui aurait pensé que tu me ramènerais ainsi à Athènes, à la Stoa d'Attale, avec ce beau mot H Οινοχόη ? Et au passage je note que les Français adorent changer le genre des choses grecques. Ο μουσακάς (masculin) devient la moussaka. Va comprendre !

Merci pour le voyage gratuit et la poésie de ce beau texte.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 26 avr 2017 à 17:28
Modifié:  26 avr 2017 à 17:32 par Le Poète Masqué
Citer vertical_align_bottom

Citation de In Poésie
Ah çà ! Qui aurait pensé que tu me ramènerais ainsi à Athènes, à la Stoa d'Attale, avec ce beau mot H Οινοχόη ? Et au passage je note que les Français adorent changer le genre des choses grecques. Ο μουσακάς (masculin) devient la moussaka. Va comprendre !

Merci pour le voyage gratuit et la poésie de ce beau texte.

Bizzz JB



Content de constater que ce poème fait autant voyager !
Je ne m'y attendais pas...

Moussaka finit par a, donc les français féminisent le mot, oui !

Un grand merci pour ce commentaire qui me touche beaucoup.

Et voyage entièrement gratuit, bien sûr !

A bientôt JB.

Citation de Jahel
Bonjour LPM,

Vous avez l'art et la manière, par des vers si bellement martelés, de nous transporter en de nobles demeures millénaires où les fruits abondaient sur les tables et où le vin d'Italie enivrait les consciences jusqu'au bord de l'alcôve...
Vous êtes (mais je pense vous l'avoir déjà dit), à n'en pas douter, le digne fils spirituel d'un JM de Heredia, d'un Leconte de Lisle... Très élogieusement et sans flagornerie votre sagacité appartient au Parnasse.

Amitiés.
JMJ



Bonjour Jahel,

Votre commentaire me va droit au cœur...
Vous êtes également un admirateur de José-Maria de Heredia.

J'ai l'âme un peu parnassienne, c'est vrai...
Je vais bientôt commencer les Poèmes tragiques de Leconte de Lisle, qui est également l'un de mes maîtres.

Un immense merci pour votre commentaire.
Je vous tiens également en haute estime, appréciant énormément votre poésie, et en particulier la pièce que vous m'aviez invité à lire et qui me hante toujours...

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
3291 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 27 avr 2017 à 13:30 Citer vertical_align_bottom

Bonjour LPM

J'aime beaucoup.
Je ressens à la lecture une forme de douce mélancolie... qui m'enivre.
Merci à toi pour ce partage fort sympathique.

Bonne journée
Amicalement
Christophe

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 27 avr 2017 à 21:16 Citer vertical_align_bottom

Citation de Trist@nic
Quelques portes entrouvertes, et discrètes sur ce lieu de plaisirs non feints, et non sans fin....
Amitiés



Merci beaucoup, Léo !

A bientôt



Citation de Cidnos
Bonjour LPM

J'aime beaucoup.
Je ressens à la lecture une forme de douce mélancolie... qui m'enivre.
Merci à toi pour ce partage fort sympathique.

Bonne journée
Amicalement
Christophe



Merci beaucoup, Christophe ;

merci d'avoir perçu cette douce mélancolie et d'en avoir été ainsi enivré...

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1339
Réponses: 12
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0313] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.