Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 47
Invisible : 0
Total : 47
13347 membres inscrits

Montréal: 21 jan 12:29:48
Paris: 21 jan 18:29:48
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Saule de pleurs... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 20 mai 2009 à 06:48
Modifié:  20 mai 2009 à 12:21 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

si j’étais saule de pleurs
je déploierais mes cheveux au gré du vent
le laissant les emmêler doucement
comme tu les ébouriffais pendant l’amour
si j’étais saule de pleurs
tu emmêlerais ma chevelure toujours….

si j’étais saule de pleurs
je m’inclinerais devant la beauté de la lumière
jouant à cache-cache sur l’eau
comme j’aurais dû faire avec toi
que tu redécouvres sans cesse ma beauté
si j’étais saule de pleurs
tu serais encore à mes côtés…

si j’étais saule de pleurs
je ferais révérence au chant de la rivière
et je me consolerais en entendant ta voix
se mêler doucement à la mienne
si j’étais saule de pleurs
j’entendrais la musique de la rivière
jusqu’à mon dernier jour…

si j’étais saule de pleurs
je serais un abri rieur pour toi et moi
pour que l’on ne puisse pleurer parce que c’est fini
mais sourire puisque c’est arrivé*
cet amour, ces corps assoiffés l’un de l’autre,
ces rires ensemble…
sourire puisque c’est arrivé *
si j’étais un saule d’abri
je cacherais nos beaux souvenirs
au milieu de mes branches pour l’éternité………

Chantal, Québec, 2009

*pensée lue quelque part

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
14 janvier
  Publié: 20 mai 2009 à 08:47 Citer     Aller en bas de page

si j'étais saule de pleurs , et c'est tellement beau un saule pleureur ..... j'ai beaucoup aimé Chantal tes vers !
de très belles images .....

toutes mes amitiés
james

  Membre de la Société des poètes Français.
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
763 poèmes Liste
10473 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
3 décembre 2021
  Publié: 20 mai 2009 à 09:04 Citer     Aller en bas de page

, j'aime te lire comme ça, une douceur d'aimer qui se "lie" à chaque vers,de belles images pour consoler et rever, merci


Mystic

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15617 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 20 mai 2009 à 09:29 Citer     Aller en bas de page

Magnifique, Chantal, j'adore.....les saules me font craquer.... Alex

 
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 20 mai 2009 à 12:01 Citer     Aller en bas de page

Le saule se prête à merveille aux métaphores, aux douces rêveries, à la mélancolie ... Somptueuse chevelure se mirant dans le miroir de l'eau tel Narcisse.
J'aime beaucoup ton poème aux belles images. Ta magie s'éveille et se mêle aux frémissement du saule. Dans un tableau de Monet, douce Ophélie........
Merci pour cette lecture qui m'a enchantée.

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
26 novembre 2021
  Publié: 20 mai 2009 à 12:22 Citer     Aller en bas de page

J'imagine le cadre, et curieusement tu me ferais penser à grand-mère Feuillage de Pocahontas...



  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 21 mai 2009 à 06:44 Citer     Aller en bas de page

Magnifique figure que ce saule de pleurs capable de tout reprendre, regrets et souvenirs.

Il est sublime ton poème, Chantal, et je l’ajoute à mes favoris.

Jocsim

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 21 mai 2009 à 09:27
Modifié:  21 mai 2009 à 09:29 par Tendresse54
Citer     Aller en bas de page

Merci James/b]de t'être laissé bercé par le vent dans les branches...

Merci à toi [b]Mystic
j'aime aussi me souvenir comme ça !

Merci, Alexma douce, j'aime quand tu adores...

Merci Amendine heureuse qu'il t'ait plu...

Mes remerciements à toi MMR 11 heureuse qu'il t,ait enchanté à ce point !! d'une magicienne...

Moi à ta grand-mère Eriune ? c'est sûrement un compliment venant de toi, merci pour le feuillage de Pocahontas... prends soin de toi !

Tu as raison, mon amiRimeur/b], un chant mélancolique mais combien amoureux, merci, merci !!

Merci[b]Bo aime
énormément !

Dans tes favoris Jocsim ? Tu me fais un grand honneur !! Merci à toi, je l'apprécie vraiment !

Chantal tendresse

p.s. pardon pour les balises, en apprentissage...

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1047 poèmes Liste
16886 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 22 mai 2009 à 04:12
Modifié:  3 juin 2009 à 10:16 par pyc
Citer     Aller en bas de page

"si j’étais un saule d’abri
je cacherais nos beaux souvenirs
au milieu de mes branches pour l’éternité"

Bonjour à toi...
Quelle belle lecture avec ce saule en fil rouge tout au long de ton poème...il est la vedette de vers fort agréables à découvrir !
J'ai retenu ci dessus la fin de ton poème, car ce passage, je le trouve superbe : Les souvenirs du passé, mêlés au futur éternel !
merci à toi pour cela !
amitiés sincères.
pyc.

 
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 22 mai 2009 à 14:25 Citer     Aller en bas de page

Quel beau commentaire, Pyc, je t,en remercie du fond du coeur ! Touchée vraiment !

Chantal

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 23 mai 2009 à 18:03 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Chantal, un de tes plus beaux poèmes que j'ai eu plaisir à lire. Magnifico..Nicole tendresse..

  Nicole chaput. *Okana *...
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 24 mai 2009 à 07:05 Citer     Aller en bas de page

Tu me gâtes Okana, je ne me contenterai plus de moins maintenant

Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 28 mai 2009 à 07:37 Citer     Aller en bas de page

Je suis touchée, Maureen, terriblement émue que tu le choisisse parmi tes favoris...


Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 22 juin 2009 à 08:56 Citer     Aller en bas de page

Tu sais, Chantalou, le saule a une haute symbolique poétique..

On dit qu'il représente l'immortalité...

Elle s'y entend ici... dans l'amour...
Il est fort...

Merci..

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 22 juin 2009 à 13:41 Citer     Aller en bas de page

Oh merci, ptitebulle, je ne connaissais pas la valeur symbolique du saule et je comprends pourquoi je l,ai écrit tel quel ! En regardant cette photo où un saule énorme au bord de l'eau avait l'air de faire l,amour avec ce qui l'entourait....

L'amour immortel, et dire que lui est décédé, mais l,amour jamais, jamais...Encore merci à toi !

Chantal

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 1er août 2009 à 13:41 Citer     Aller en bas de page

merci pour ce commentaire et pour celui sous "Un moment d'éternité" , Poussière d'étoiles, merci d,apprécier !!

Chantal

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 18 août 2009 à 10:02 Citer     Aller en bas de page

Il est tout simplement magnifique Chantale !

j'étais passée à côté. Je l'ai découvert parmi les favoris d'Iné-galement.

Je ne regarderai plus jamais un saule de la même façon.


Merci.


Marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 20 août 2009 à 16:42 Citer     Aller en bas de page

merci à toi, Carole, je ne savais pas moi-même à quel point le saule était symbolique... !

Chantal

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
6117 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 7 mai 2010 à 16:07 Citer     Aller en bas de page

Bien joli poème où l'amour est magnanime.
Une once de saule de pleurs bien belles images.
De l'amour tu es le tabelion

L'oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 9 mai 2010 à 14:30 Citer     Aller en bas de page

Merci infiniment Lacase, mais je crois n'avoir rien d'une juriste ! Merci encore !

Chantal

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3114
Réponses: 19
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

L'énigmatique Inconnue...(1ère partie) (Amour)
Auteur : LE PASSANT
His Hypnotic poison (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Déboutonnée (Amour)
Auteur : Mariesarah
Un poète est mort (Tristes)
Auteur : TheDream
Extravagance ! (Amour)
Auteur : Hassan
Un diamant dans mon coeur (Amour)
Auteur : Jacinthe
Messagère (Amitié)
Auteur : Little stella
ô ... belle eau ! (Amour)
Auteur : Hassan
Les mains craintives (Amour)
Auteur : poète à ses heures
Le sentez-vous ? (Amour)
Auteur : Joey
Si je pensais à toi (Amour)
Auteur : Tysha'Na
P'tits bouts d'amour...repost... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Les temps de la tristesse... (Tristes)
Auteur : pyc
Le bonheur (Amour)
Auteur : okana
Brûle mes entrailles.... (Amour)
Auteur : Fleur Du Vent

 

 
Cette page a été générée en [0,0456] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.