Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 42
Invisible : 0
Total : 45
· Matavie · ***Béné***
Équipe de gestion
· Bestiole
13387 membres inscrits

Montréal: 24 jan 15:18:03
Paris: 24 jan 21:18:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les éphémères_au coin du feu :: Fête d'essence Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Bombadil

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
662 commentaires
Membre depuis
16 décembre 2012
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 10 déc 2019 à 17:20
Modifié:  4 févr 2020 à 12:33 par Bombadil
Citer     Aller en bas de page

Fête d'essence

C'est enfin arrivé, dans cette chambre sombre...
Les persiennes fermées et la seule lueur,
Tu l'as laissée entrer comme rentre un voleur...
Un si fragile éclat dansant parmi les ombres...

Tu avances vers moi en mortelle évidence.
Dans une main crispée, cette simple allumette
Dessine sur les murs ta frêle silhouette...
J'inspire lentement... Mon coeur est plein d'essence...

  Je suis Charlie
P=Xn3
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
27 commentaires
Membre depuis
10 décembre 2019
Dernière connexion
9 novembre 2021
  Publié: 10 déc 2019 à 23:14 Citer     Aller en bas de page

Bidon d'essence ou bidon des sens?

 
Jean-Baptiste Cilio Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
6729 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 11 déc 2019 à 00:10 Citer     Aller en bas de page

Juste une petite flambée définitive.
Ah ! Ça fait chaud au cœur.
Bleu ou saignant ?

Traitement très original du thème.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
531 poèmes Liste
10741 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 11 déc 2019 à 01:17 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Bombadil,

Voilà bien longtemps que je ne t'ai pas lu. Ca fait plaisir !
Ca sent le souffre tout de même.

A bientôt
Catherine

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
13263 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 11 déc 2019 à 02:04 Citer     Aller en bas de page

ça fait plaisir de te (re)lire

... même si ton poème fait un peu froid dans le dos...

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Bombadil

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
662 commentaires
Membre depuis
16 décembre 2012
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 11 déc 2019 à 07:48 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
ça fait plaisir de te (re)lire

... même si ton poème fait un peu froid dans le dos...



Citation de Catwoman
Bonjour Bombadil,

Voilà bien longtemps que je ne t'ai pas lu. Ca fait plaisir !
Ca sent le souffre tout de même.

A bientôt
Catherine



Il est vrai que cela fait bien longtemps que je n'avais pas écrit une ligne, j'en avais même perdu l'habitude de venir faire un peu de lecture ici... Il va falloir que je me dérouille un peu la plume !
Toujours est-il, une nouvelle rencontre amoureuse est toujours un peu dangereuse, remet inévitablement beaucoup de choses en questions et parfois de manière a peu près aussi subtile qu'un un bidon d'essence

  Je suis Charlie
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
243 poèmes Liste
3029 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
30 octobre 2021
  Publié: 11 déc 2019 à 15:05 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Bombadil

Ah, effectivement... c'est plus que "Au coin de feu", ce serait "Au cœur du feu" l'angle n'est pas tout à fait le même !

Poème brûlant !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
4312 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 11 déc 2019 à 16:48 Citer     Aller en bas de page

Moi aussi je suis ravie de te retrouver
et de retrouver ta patte toute personnelle.

J'aime

Myo

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
3237 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
31 décembre 2021
  Publié: 11 déc 2019 à 17:06 Citer     Aller en bas de page

Belle ambiance ... à allumer le feu

 
Ishtar Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
15104 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 12 déc 2019 à 01:02 Citer     Aller en bas de page

Ça fait plaiz de te revoir ici. Tu n'as pas perdu la main.


 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
1486 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
15 novembre 2021
  Publié: 12 déc 2019 à 06:00 Citer     Aller en bas de page

Bonjour, Heu ... un suicide collectif ?
En tout cas la chute est une parfaite surprise, bien amenée.

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
3947 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 12 déc 2019 à 15:28 Citer     Aller en bas de page

Un revenant en quelque sorte...heureux aussi te te re-lire bien que je m'absente souvent...
J'ai bien aimé cette ambiance..(oui je suis "special") et n'y ai rien vu de sanglant...j'aurai explosé le bidon d'essence qui nuit au reste ms c'est perso...
Et la flambée n'en aurait été pas moins incendiaire...

Amitiés...
Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
621 poèmes Liste
26774 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 14 déc 2019 à 13:40 Citer     Aller en bas de page

Quel plaisir de te retrouver.
Landru aussi savait craquer l'allumette, mais c'est une autre histoire.
Un court poème original, surprenant mais plaisant en quelque sorte digne d'un film à sensations.
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Bombadil

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
662 commentaires
Membre depuis
16 décembre 2012
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 14 déc 2019 à 15:59
Modifié:  14 déc 2019 à 16:01 par Bombadil
Citer     Aller en bas de page

Merci à tous pour votre re-accueil Je n'ose vous dire que ça me fait chaud au coeur !
J'avais bâti le poème autour de ce bidon d'essence mais tu as raison Riaga, il apparait comme un peu too much à la relecture... J'ai modifié pour que ce soit un peu plus dans le ton du reste... Je ne sais pas si j'y suis parvenu mais merci pour ton aide !

  Je suis Charlie
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
3947 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 16 juin 2021 à 14:55 Citer     Aller en bas de page

Je fais remonter ton dernier (why ?) poème Bombadil. Je n'avais pas répondu à ton "merci" mais c'est plutôt à moi de te remercier...ce n'était qu'une suggestion...J'espère que très vite, tu publieras un nouveau poème ou autre....

Ce serait un beau cadeau....

Amitiés....
Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Bombadil

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
662 commentaires
Membre depuis
16 décembre 2012
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 17 juin 2021 à 11:37 Citer     Aller en bas de page

J'ai bien failli publier un nouveau poème, une idée venue de nulle part, des mots qui s'emboitent tout seul et comme souvent, j'ai laissé reposer pour reprendre et fignoler plus tard mais c'était sans compter l'intervention inopinée de la machine à laver qui a lessivé le malheureux papier au fond de la poche... Comme j'oublie instantanément tout ce que j'écris, il ne me reste que cette sensation d'avoir été inspiré ! Même l'idée centrale s'est évanouie !
Bref tout ce déballage pour cacher que je suis drôlement touché que mes écrits puissent manquer à quelqu'un (et quel quelqu'un !!!) mais qu'en ce moment, je croule sous le boulot, la famille, les projets, la vie quoi ! Reste que l'écriture commence à me manquer et je ne désespère pas d'une brutale réinspiration !

  Je suis Charlie
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1110
Réponses: 15
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]
Poèmes de l'année 2019
Décerné le 21 juin 2020
25e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0442] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.