Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 12
Invisible : 0
Total : 12
13217 membres inscrits

Montréal: 3 déc 01:08:10
Paris: 3 déc 07:08:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Une triste fin vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
2061 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 19 juil 2016 à 04:08
Modifié:  19 juil 2016 à 04:20 par  Xenia
Citer vertical_align_bottom

J’ai tout écrit sur du papier,
Des couplets cernés par les rimes,
Penchée sur mon petit chantier
J’énonçais un peu pour la frime.

Mais il faut que je me résigne
Car, tu ne me liras jamais,
Depuis ce jour où sans un signe
Tu es parti au temps abstrait.

J’ai tout posé dans la mansarde,
Mes lettres en prose et en vers
Qui révélaient mon cœur de barde
Cousu de raccords à l’envers.

Au grenier les souris poètes
Se récitent mes poésies,
Bien qu’elles soient analphabètes
Elles rongent mes mots choisis.

A petits coups de mandibules
Mes pantoums, sonnets et rondeaux,
Mangés par leurs conciliabules
Sont liquéfiés dans leurs boyaux.


un peu de dérision...


  Critiques acceptées
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
13538 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 19 juil 2016 à 07:35 Citer vertical_align_bottom

Très bel écrit XENIA ! Merci à toi

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
6952 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 19 juil 2016 à 08:09 Citer vertical_align_bottom

J'ai beaucoup apprécié.

Poétiquement, Toscano.

  La vie commence à chaque instant.
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
5124 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 19 juil 2016 à 08:39 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Xénia,
J'aime également cette poésie d'abandon, désabusée
Amicalement

  Poésie, la vie entière
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
348 poèmes Liste
6794 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 19 juil 2016 à 10:35 Citer vertical_align_bottom

Comme d'habitude, tes vers me comblent toujours, tes poèmes sont dans le grenier de LPDP ils ne risques pas d'être dévorés par les petites bêtes...Ils régaleront encore de nombreux visiteurs, c'est l'avantage du numérique en partage.

Amitiés poétiques

Yvon

  YD
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
279 poèmes Liste
4986 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 19 juil 2016 à 13:17 Citer vertical_align_bottom

Les rongeurs ont dévoré tes mots.
Ces scélérats, ce sont les rats,
Avides de trouver des bons mots.
Dans d'autres tu excelleras.

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
2061 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 20 juil 2016 à 05:06 Citer vertical_align_bottom

merci à Drôle d'oiseau, Mashoune, Toscano, Ulm 47, YD, QUOIQUIJE, Lilania,
vos réponses me font un vrai plaisir
Amitiés

  Critiques acceptées
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17555 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 20 juil 2016 à 11:10 Citer vertical_align_bottom

très plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
1872 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
16 décembre 2021
  Publié: 20 juil 2016 à 15:27 Citer vertical_align_bottom

Très jolie merci

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
4169 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 21 juil 2016 à 01:29 Citer vertical_align_bottom

"J’ai tout posé dans la mansarde,
Mes lettres en prose et en vers
Qui révélaient mon cœur de barde
Cousu de raccords à l’envers.

Au grenier les souris poètes
Se récitent mes poésies,
Bien qu’elles soient analphabètes
Elles rongent mes mots choisis.":
Que j'm en particulier...et donner ds la dérision, oui...pr ne pas se prendre au sérieux (et aussi ttes ces "choses" qui sont des blessures et que l'on 'taie")
Amitiés
Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
223 poèmes Liste
4285 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 22 juil 2016 à 02:31 Citer vertical_align_bottom

Au grenier les souris poètes
Se récitent mes poésies,
Bien qu’elles soient analphabètes
Elles rongent mes mots choisis.

J'adore cette image

c'est joli tout plein ton poème
lady

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
4060 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
24 février
  Publié: 22 juil 2016 à 04:55 Citer vertical_align_bottom


Toujours fan

Tu as raison, Xénia, un peu de dérision sur nos écrits ... pour que l'on ne se prenne pas trop sérieux...

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
2061 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 22 juil 2016 à 11:03 Citer vertical_align_bottom

merci à Mido, Elisa, Riagal, Ladysatin, Sidonie, votre passage sympathique est vraiment apprécié
Amitiés

  Critiques acceptées
dandy d'Hygie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2013
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 22 juil 2016 à 11:08 Citer vertical_align_bottom

J ai moi aussi dévoré les mots de ce poème très bien écrit.
Merci du partage.
Amicalement dandy

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
2061 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 24 juil 2016 à 02:39 Citer vertical_align_bottom

merci Dandy d'Hygie,
Amitiés

  Critiques acceptées
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
2061 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 27 juil 2016 à 05:01 Citer vertical_align_bottom

merci TTM pour ta sensibilité, Amitiés

bonjour Âme Ondine, en effet cela me fait plaisir de constater que ce texte peut fournir cette jolie inspiration, j'ai eu plaisir à le lire

"De rage de ne pouvoir tout saisir
Tes mystères sont rester sous ma fenêtre
Laissant les araignées tissées la toile des peut-être
Elles veillent à me rappeler ton doux sourire" J'aime beaucoup, Amitiés




  Critiques acceptées
gillesdepont


Tout poème naît d'un germe, d'abord obscur, qu'il faut rendre lumineux pour qu'il produise des fruit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
770 commentaires
Membre depuis
24 avril 2015
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 31 juil 2016 à 18:12 Citer vertical_align_bottom

Il faut marquer ton poème d'une astérisque attention talent car j'ai eu un choc à ta lecture.

Bravo pour ton talent

Gilles

  gilles
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
3309 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 1er août 2016 à 06:56
Modifié:  1er août 2016 à 06:59 par Cidnos
Citer vertical_align_bottom

Waouh ! Superbe
Vraiment beau, bien construit.
J'aime tout
L'image des souris est vraiment bien trouvée
Que j'aimerais écrire comme çà !

Bonne journée
Christophe

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
2061 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 2 août 2016 à 11:38 Citer vertical_align_bottom

merci Gillesdepont,
merci Cidnos
vos compliments me surestiment mais je les prends avec plaisir,

Amitiés

  Critiques acceptées
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3773 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 14 août 2016 à 07:41 Citer vertical_align_bottom

Je suis le rat des goûts de Xenia et je grignote goulûment ses vers....
Amicalement

  Carpe diem...
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
2061 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 16 août 2016 à 03:42 Citer vertical_align_bottom

Merci Naej pour cet avis bien tourné et joliment teinté d'humour, j'apprécie
Amicalement

  Critiques acceptées
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2529
Réponses: 20
Réponses uniques: 15
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

et dimitte nobis debita nostra (Amour)
Auteur : Adamantine
Voyage solitaire (Autres)
Auteur : Xenia
La solitude des Noëls (Amitié)
Auteur : josette
(Amitié)
Auteur :
Elles sont parties!! (Autres)
Auteur : josette
Les années manquées (Autres)
Auteur : Xenia
Où l'horizon commence (Amour)
Auteur : Aeshne
Le jardin désolé (conte) (Autres)
Auteur : josette
Un temps fragile (Autres)
Auteur : Xenia
(Autres)
Auteur :
Le souffle court (Amour)
Auteur : Maschoune
Littoral (Autres)
Auteur : Maschoune
Bye bye Bohème (Autres)
Auteur : Adamantine
Puisque tu m'aimes... (Amour)
Auteur : Adamantine
Élisabeth - Les premiers mots (3) (Amour)
Auteur : In Poésie

 

 
Cette page a été générée en [0,0400] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.