Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 12
Invisible : 0
Total : 13
· Sūrya
13216 membres inscrits

Montréal: 28 nov 02:33:08
Paris: 28 nov 08:33:08
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le poulpe et le calmar (fable) vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
5124 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 30 juin 2016 à 11:57
Modifié:  30 oct 2016 à 17:42 par Jean-Louis
Citer vertical_align_bottom

Le poulpe et le calmar (fable)

Une poulpe pulpeuse vivait cachée, heureuse.
Dans une mer radieuse elle nageait très moelleuse
D'une allure harmonieuse. Point du tout audacieuse,
N'étant pas aguicheuse elle passait pour bêcheuse.

Le soir, dans son abri, elle rêvait alanguie
A un poulpe joli qui viendrait pour la nuit
Partager dans son nid quelques belles folies.
Se voyant belle-de-nuit, elle guignait un mari.

Pour cela elle avait huit bras doux et musclés
Bien fait pour attirer l'élu dans ses filets.
Souvent toute en beauté, charmeuse elle devenait
Et le jour passait beaucoup d'heures aux aguets.

Un matin, un calmar, un grand et beau lascar
L'accosta en fanfare: pouvez-vous, sans retard
M'ôter du dos ce dard qui me rend tout bizarre.
- Je bénis ce hasard, venez, mon cher routard.

Ainsi l'on vit souvent venir ce bel amant
Un vrai calmar géant, doux et très prévenant.
Il emporta, ardent, sa belle promptement
Et puis passe le temps entre eux toujours charmant

Cet exemple est commun où l'on voit simplement
Poulpe et calmar géant, deux genres différents
Comme pour les humains s'aimant sans sélection
Car l'amour n'est toujours qu'une affaire d'élection
.







  Poésie, la vie entière
Danalore


Lire Une parenthèse dans le quotidien. Une évasion qui fait du bien
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
751 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
19 mars
  Publié: 30 juin 2016 à 13:00 Citer vertical_align_bottom

Un régal que ces vers tentaculaires !
Chaque quatrain est une ventouse de sourire

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17553 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 30 juin 2016 à 17:49 Citer vertical_align_bottom

une très belle morale

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
banniange

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
410 commentaires
Membre depuis
6 mars 2016
Dernière connexion
19 février 2021
  Publié: 1er juil 2016 à 07:13 Citer vertical_align_bottom

Beaucoup de bras pour enlacer, attention à l'asphyxie! Belle écriture toujours élégante et une morale qui nous rappelle que l'amour ne se choisit pas c'est lui qui nous choisit!

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
5124 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 1er juil 2016 à 10:06 Citer vertical_align_bottom

Citation de mimipepin
j'adore ^^



Bonjour,
Merci pour votre appréciation.
J'ai remarqué en lisant votre profil que vous êtes collégienne. J'ai lu vos deux premiers textes, c'est bien.
Bienvenue et en avant toute avec la poésie......
Amicalement

  Poésie, la vie entière
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
5124 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 1er juil 2016 à 10:10 Citer vertical_align_bottom

Citation de Danalore
Un régal que ces vers tentaculaires !
Chaque quatrain est une ventouse de sourire



Bonjour,
En tout cas voilà un commentaire humoristique qui me plaît. Merci pour ce mot
Amicalement

  Poésie, la vie entière
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
5124 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 1er juil 2016 à 10:16 Citer vertical_align_bottom

Citation de Tristanic
Je pense que tu as tendu la perche sur le dernier mot, mais l'important est de bien s'en tendre !
Comme chanterait Cabrel, on peut s'aimer à l'encre de ses yeux, si elle n'est pas seiche...

Amitiés



Bonjour Léo
Chaque commentaire est une découverte avec toi, car tu manies de haute façon l'à-propos, la répartie, les jeux de mots et le reste pour mon plaisir
Amicalement

  Poésie, la vie entière
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
5124 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 1er juil 2016 à 10:19 Citer vertical_align_bottom

Citation de mido ben
une très belle morale



Bonjour,
Merci mido pour cette phrase.
Amicalement

  Poésie, la vie entière
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
5124 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 1er juil 2016 à 10:26 Citer vertical_align_bottom

Citation de banniange
Beaucoup de bras pour enlacer, attention à l'asphyxie! Belle écriture toujours élégante et une morale qui nous rappelle que l'amour ne se choisit pas c'est lui qui nous choisit!



Bonjour,
Oui le calmar possède 10 bras petits plus les huit de sa belle; avec tout cela on caresse bien partout
Merci pour ton appréciation sur l'écriture. Quant à la morale ce n'est bien sûr qu'un rappel avec ce petit exemple pris dans le règne aquatique
Amicalement

  Poésie, la vie entière
Tigroudefeu

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
58 commentaires
Membre depuis
5 juin 2016
Dernière connexion
11 février 2017
  Publié: 1er juil 2016 à 13:56 Citer vertical_align_bottom

Une fable très sympathique et fort bien écrite!

Mais pour casser l'ambiance, en tant qu'expert (hem) en biologie marine, je suis au regret de t'apprendre que Madame la poulpe meurt après avoir mis au monde sa progéniture
Prions que ces deux-là n'aient point descendance

Amitiés

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
5124 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 2 juil 2016 à 04:46 Citer vertical_align_bottom

Bonjour,
Merci pour ton passage dans mes fonds sous-marins.
Oui je savais que le pauvre poulpe femelle ( déjà avec un nom masculin on se doute de quelque chose) meurt comme tu le dis mais nous sommes en poésie et la mienne le sait alors il n'y aura pas de bébés
Amicalement

  Poésie, la vie entière
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
702 poèmes Liste
28394 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 2 juil 2016 à 14:11 Citer vertical_align_bottom

Ta fable me méduse
L'amour est une affaire d'élection dis - tu, alors je vote pour l'amour sans contrainte.
On dit que parfois l'amour poli tique
J'ai aimé cette fable, j'adore la mer et ses habitants, il s'en passe des choses dans les océans
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
5124 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 2 juil 2016 à 15:46 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir Ode,

Un grand pour ton message qui est toujours plein d'excellent jeux de mots.
Tu as raison chacun devrait attraper et conserver son bonheur sans se soucier des convenances.
Amitiés

  Poésie, la vie entière
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
4169 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 3 juil 2016 à 10:02 Citer vertical_align_bottom

Un conte abyssal...nuage d'encre sur préjugés ^^
Well done !
Amitiés
Riagal


  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
5124 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 3 juil 2016 à 10:17 Citer vertical_align_bottom

Citation de RiagalenArtem
Un conte abyssal...nuage d'encre sur préjugés ^^
Well done !
Amitiés
Riagal



Bonjour
Bien dit; merci pour ce beau raccourci.
Amitiés

  Poésie, la vie entière
In Poésie


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
6943 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 11 juil 2016 à 05:03 Citer vertical_align_bottom

J'ai failli me faire encorner à la chute du dernier vers. Il faut savoir que l'amour chez les céphalopodes peut durer des heures.
Quant aux élections, ma foi, ils peuvent nous soûler pendant des semestres...

Bel humour !

Le calmar... grillé pour moi. Merci.

Poétiquement, Toscano

  La vie commence à chaque instant.
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
5124 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 11 juil 2016 à 08:15 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Toscano
L'humour est également dans votre commentaire et je vous remercie pour avoir regardé au fond de l'eau.:
Ce calmar ici se consume d'amour
Amicalement

  Poésie, la vie entière
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
5124 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 12 juil 2016 à 15:09 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir,
Merci pour votre passage aquatique
Amicalement

  Poésie, la vie entière
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1604
Réponses: 17
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Alexandre Pitchouchkine (Autres)
Auteur : Le Poète Masqué
(Autres)
Auteur :
Départ à la conquête de la terre du milieu (Autres)
Auteur : Cidnos
Vous allez me dire (Autres)
Auteur : marchepascal
La princesse ( triolets ) (Autres)
Auteur : ladysatin
La lune était pleine (Autres)
Auteur : Maman Luciole
Elles sont parties!! (Autres)
Auteur : josette
(Autres)
Auteur :
Bateau blanc et rêves décousus (Autres)
Auteur : Celle qui rêve
La voix (Autres)
Auteur : Catwoman
Et ton rire s'envole au vent (Autres)
Auteur : so sweet
Bordeaux en été ( souvenir nostalgique) (Autres)
Auteur : josette
(Autres)
Auteur :
Pour quelques rimes (Autres)
Auteur : Xenia
Une tragique affaire (Autres)
Auteur : josette

 

 
Cette page a été générée en [0,1524] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.