Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 30
Invisible : 0
Total : 30
13192 membres inscrits

Montréal: 29 juin 05:43:53
Paris: 29 juin 11:43:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Sans début ni fin… (naissance – 1/15) vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 15 mars 2009 à 07:04
Modifié:  4 avr 2009 à 06:45 par bonjour
Citer vertical_align_bottom



Alors que l’univers s’absorbe dans ses yeux
Un petit d’homme affable adoube le silence
Au royaume d’amour s’élabore en cadence
Le début d’un prénom minuscule, anxieux.

Ses cris offrent la soie aux parents radieux
Sur un fond d’air humide ils décorent l’absence
De sa faim, de sa soif, son âme en déhiscence
Couve un germe origine aux élans studieux

Comme un fruit du solstice il étend son allure
Pour suivre les sentiers vers l’ibidem ramure
À l’escorte d’instants, de l’amont vers l’aval.

Dans l’espoir absolu de retrouver son Ève
Quand le pers devient mer aux flux d’un carnaval
Des perles de bonheur se fondent sur son rêve.

 
Miroir


"il est un " (poème de Parménide)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
10 novembre 2008
Dernière connexion
20 novembre 2020
  Publié: 15 mars 2009 à 08:31 Citer vertical_align_bottom



Un très beau poème j'ai beaucoup aimé du début à la fin
merci

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 15 mars 2009 à 09:21 Citer vertical_align_bottom

Il est magnifique ce poème !

amitiés
james

  Membre de la Société des poètes Français.
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 20 mars 2009 à 18:13 Citer vertical_align_bottom

Bouh ça donne des frissons... Vite la suite, je veux voir la boucle se boucler..... et toute la couronne briller !

Merci pour celui-ci.. en genèse...

(Ibidem.. c'est un de tes mots chouchous ça hein ? )

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 22 mars 2009 à 07:08 Citer vertical_align_bottom

Offrir son ressenti est un merveilleux présent ♀♂
Merci beaucoup.

Merci de me l’écrire Miroir

Amitiés à l’idem Salammbô
Merci

Content qu’il te plaise James
Merci

Je vais faire de mon mieux PtiteBulle… Ce n’est pas toujours suffisant
Oui, beaucoup je l’aime, surtout la partie : « idem »
Merci

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1038
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0238] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.