Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 109
Invisible : 0
Total : 110
· Flora Lynn
13208 membres inscrits

Montréal: 30 sept 19:44:33
Paris: 1er oct 01:44:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le Salar d'uyuni vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 4 févr 2016 à 02:14
Modifié:  5 févr 2016 à 00:59 par Le Poète Masqué
Citer vertical_align_bottom

Le Salar d'Uyuni

Tu viens d'un gigantesque lac préhistorique,
Ô Salar d'Uyuni, vaste désert de sel !
Tu te formais déjà, en des temps chaotiques,
Quand l'homme commençait à semer sous le ciel.

Cela se déroulait il y a dix mille ans.
Tu n'étais qu'une vaste étendue d'eau salée,
Alors que les mammouths, animaux nonchalants,
Marchaient d'un pas pesant dans la plaine glacée.

Mais aujourd'hui, tu apparais dans ta splendeur !
On te voit scintiller sous le soleil couchant
Ou sous la pleine lune, aux divines lueurs ;
Tu ressembles alors à un céleste champ !

Le noble voyageur s'arrête devant toi
Et te contemple, en retenant sa douce haleine,
Et qu'il croie en un dieu, ou qu'il n'ait pas la foi,
Il éprouve à ta vue un sentiment suprême !

Ô Salar d'Uyuni, splendeur de la nature,
Tu contiens le métal alcalin qu'il me faut !
Les siècles t'ont donné cette matière pure
Et toi seul peux guérir mes deux pénibles maux !

Gigantesque Salar, splendeur du temps présent,
Si tu me vois, et si tu as pitié d'un homme,
Laisse-moi m'engloutir en ton sel bienfaisant
Et absorber ton pur et puissant lithium !







© 2016
_____________________

Explication : le lithium est utilisé dans le traitement du trouble "bipolaire" (trouble de l'humeur ; alternance manie/dépression).
C'est le sens du vers : "Et toi seul peux guérir mes deux pénibles maux !"

(Rem : je ne suis pas bipolaire ; c'est un personnage qui s'exprime.)

Ce désert de sel se trouve en Bolivie.


  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17504 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 4 févr 2016 à 10:23 Citer vertical_align_bottom

très plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 4 févr 2016 à 19:45
Modifié:  5 févr 2016 à 01:05 par Le Poète Masqué
Citer vertical_align_bottom

Eve : je suis content d'apprendre que vous avez déjà pu contempler ce désert de sel !
Oui, il faut se protéger les yeux !
Vous avez vu beaucoup de merveilles !
L'île de corail d'Incahuasi, couverte de cactus candélabres :
cela doit être sublime également !

Mido : merci beaucoup pour ta lecture, cher ami !

Lilania : merci également d'être passée et de m'avoir laissé votre impression.

A bientôt chers amis !

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
223 poèmes Liste
4273 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 6 févr 2016 à 01:54 Citer vertical_align_bottom

Quel talent !

c'est beau , j'adore

lady

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 6 févr 2016 à 04:01 Citer vertical_align_bottom

Merci beaucoup LADYSATIN !

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 7 févr 2016 à 10:44
Modifié:  7 févr 2016 à 10:52 par Le Poète Masqué
Citer vertical_align_bottom

Bonjour Cédric,

un immense merci !
Je ne m'attendais pas à un aussi beau commentaire.

"D'un côté, ce poème rappelle un peu celui que tu avais fait sur Mars, dépeignant les vastes montagnes de cette planète encore peu connue."
Oui, c'est vrai ; il a été écrit à la même période.
---------------------------------------------------------------------
Oui, ce désert de sel contient un tiers des réserves mondiales de lithium !
De là à imaginer qu'il puisse guérir la bipolarité, c'est une idée poétique qui m'est venue, je ne sais plus trop comment...
C'est drôle mais j'ai pensé à Baudelaire en écrivant ce poème (surtout la fin) ; lui qui cherchait souvent un remède à ses maux... (non point la bipolarité, mais le spleen, dans son cas).

Encore merci et à bientôt !

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 9 févr 2016 à 21:04 Citer vertical_align_bottom

Merci beaucoup TTMourir !!

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1056 poèmes Liste
17040 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 2 mars 2016 à 07:34 Citer vertical_align_bottom

Bonjour...

Quand la culture des mots enrichit la culture générale, d'une fort belle manière!
Je ne connaissais pas ce désert de sel, j'essaie de m'imaginer l'effet pour des yeux humains contemplant cet espace pour la première fois !
Merci beaucoup pour cette superbe lecture.
Amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 6 mars 2016 à 09:50 Citer vertical_align_bottom

Merci beaucoup Pierre-Yves !

Puisque vous parlez d'yeux humains, il paraît que l'on doit porter des lunettes de soleil pour contempler ce désert de sel, tant il est éclatant.
C'est une lectrice qui l'a précisé, ayant eu l'occasion de contempler ce désert.

Encore merci et à bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1621
Réponses: 8
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0255] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.