Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 131
Invisible : 0
Total : 133
· manusaran · Gylfi
13218 membres inscrits

Montréal: 7 mai 17:18:07
Paris: 7 mai 23:18:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: A une vieille amante Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
frank .T


ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaines
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
344 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2011
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 10 oct 2020 à 03:50
Modifié:  10 oct 2020 à 04:15 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page



A une vieille amante....

Tu as quitté ton lit où tu dormais sereine
Pour t’emparer du mien sans quérir mon avis
Et que pouvais-je dire, lorsqu’ainsi se déchaîne
Une telle fureur, un pareil appétit.

Je t’ai laissée entrer tu as fouiné partout
De la cave au grenier tu as visité tout
Puis tu es repartie emmenant avec toi
Jusqu’au dernier espoir de retrouver mon toit

Pourtant j’ai tant aimé à découvrir l’émoi
Du plaisir de pêcher sans remords ni regret
De venir près des rives où tu te prélassais
Pour contempler tes courbes et dormir près de toi

Aujourd’hui je te hais de m’avoir fait si nu
Et j’en viens à souhaiter que le ciel se tarisse
Que tu ne sois pas plus qu’une source ténue
Et que demain la boue enfin t’anéantisse...

  Au plaisir de vous lire...
frank .T


ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaines
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
344 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2011
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 10 oct 2020 à 04:15
Modifié:  10 oct 2020 à 04:44 par frank .T
Citer     Aller en bas de page

Tempête Alex...haute Roya...maison détruite 😢

  Au plaisir de vous lire...
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
220 poèmes Liste
12943 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
7 mai
  Publié: 10 oct 2020 à 04:17 Citer     Aller en bas de page

J'ai toujours un grand plaisir à te lire Franck T.... Tu te fais trop rare par ici !

P.S. : j'ai remis à sa place le vers récalcitrant

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
339 poèmes Liste
2903 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
7 mai
  Publié: 10 oct 2020 à 04:21 Citer     Aller en bas de page

Troublante histoire, le commencement est aussi fort que sa fin...

Belle créativité, un plaisir de lecture bien dirigé !


Merci Frank.T


marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
frank .T


ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaines
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
344 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2011
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 10 oct 2020 à 04:47 Citer     Aller en bas de page

Merci de votre passage et de votre accueil...le choc est rude dans notre vallée et nos cœurs sont serrés de devoir se résoudre à quitter nos foyers
Bises à tous

  Au plaisir de vous lire...
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
3016 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
23 janvier
  Publié: 10 oct 2020 à 05:42 Citer     Aller en bas de page

Bonjour franck .T,

Un poème poignant pour une dure réalité qui fait froid dans le dos !

Les images vues à la télé paraissaient invraisemblables et pourtant, comme à la lecture de ce poème, le cœur ne peut que se serrer quand on pense à ceux qui ont tout perdu... Toutes ces personnes portées disparues, tous ces animaux qui ont également péri. Une véritable catastrophe. Cette année 2020 décidément n'aura rien épargné...

Courage Frank, que dire de plus tant devant un tel déchainement... nous nous sentons petits et impuissants. Ne reste qu'à souhaiter qu'une belle solidarité s'installe pour aider à reconstruire et continuer, il le faut.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
737 poèmes Liste
15748 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
3 mai
  Publié: 17 oct 2020 à 04:43 Citer     Aller en bas de page



Quel retour, mon ami et quelle peine dans vos coeurs !
J'ai suivi les tristes nouvelles et je sais.
Pas de mots utiles pour soulager mais il faut recommencer quelque part et de quelque façon...

Lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
frank .T


ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaines
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
344 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2011
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 18 oct 2020 à 00:56 Citer     Aller en bas de page

Merci de votre passage et de vos mots qui accompagnent ma tristesse et, quelque part, le malheur de tous ceux qui ont vécu cette catastrophe. Passées l’agitation et la trouble euphorie de l’assistance aux plus faibles et de l’aide aux plus démunis, je découvre aujourd'hui le temps de la désolation et je mesure l’immensité de la tâche qui nous attend. Mon village et sa belle nature ne sont plus que chaos et ruines et jusqu’à la plus petite parcelle de terre a déserté os champs et nos jardins. Combien de temps et quelle énergie nous faudra t’il pour nous reconstruire et les trouverons-nous....je n’en ai pas encore l’tdee

  Au plaisir de vous lire...
Ella Meliar
Impossible d'afficher l'image
Tralala lalala lala
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
392 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2013
Dernière connexion
2 mai
  Publié: 21 oct 2020 à 18:55 Citer     Aller en bas de page

C'est très beau. Tragiques mais bien décrites, votre colère et votre peine. Puissiez-vous retrouver au plus vite un peu de sérénité, je vous le souhaite. Amitiés.

  Hélène
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 320
Réponses: 8
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0219] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.