Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 20
· doux18 · André
13347 membres inscrits

Montréal: 17 mai 06:49:09
Paris: 17 mai 12:49:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La genèse du Verbe Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1773 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 11 nov 2015 à 03:55
Modifié:  11 nov 2015 à 04:07 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Dans le royaume de la Mère
Aussi vaste qu'une étendue
S'agite l'éternel Père
De tout temps, l'heureux élu

C'est dans le domaine du Père
En mouvement perpétuel
Que veille constamment la Mère
À ce que... elle et lui se mêlent

Ils sont l'insigne du Tao
Mais aussi le point d'origine
D'où s'expulse droit du chaos
Dieu, comme un saint androgyne

Qui créa l'Homme à son image
Le façonna hermaphrodite
Et lui laissa en héritage
De préserver le divin site

De l'âme humaine en plénitude.
Mais s'approchant de l'animal
L'âme en prit quelques habitudes
Descendant de son piédestal.

De là, naquirent l'homme et la femme
Que Dieu chassa du paradis
Le protégeant par l'épée flamme
Logée en l'Homme ; en son esprit.

C'est bien à l'Est de l'Éden
Que s'installèrent l'Ève et l'Adam
Ils eurent alors toutes les peines
Pour retourner au Soi, disant.

 
Daniel 06


Un bonheur aplanit cent malheurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
113 commentaires
Membre depuis
3 octobre 2015
Dernière connexion
30 mars 2016
  Publié: 11 nov 2015 à 06:37 Citer     Aller en bas de page

Superbe....une belle analyse....J'aime beaucoup....

***DAN***

  Avec toute mon Amitié
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
16979 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 11 nov 2015 à 10:49 Citer     Aller en bas de page

j'aime beaucoup

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
14949 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 11 nov 2015 à 14:59 Citer     Aller en bas de page

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1773 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 12 nov 2015 à 03:28 Citer     Aller en bas de page

Merci Daniel, Mido et Magali, d'être passés par là, sous ces modestes mots. A bientôt !

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3998 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 23 nov 2015 à 03:37 Citer     Aller en bas de page

Modestes mots ?
Pas tellement

Bravo

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1773 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 31 déc 2015 à 13:37 Citer     Aller en bas de page

Merci Sidonie de ta visite sous ces mots. A bientôt !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 851
Réponses: 6
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Un Rat enrobé (fable) (Autres)
Auteur : josette

 

 
Cette page a été générée en [0,0217] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.